Fermer le menu
 

Résultats Apple T2 2015 : un nouveau trimestre record

Florian Innocente | | 22:37 |  77

Apple a présenté les résultats financiers du deuxième trimestre de son année fiscale 2015. C'est une période qui s'étale de la fin décembre 2014 (les ventes de Noël sont derrière elle) jusqu'à la fin mars 2015. Ce trimestre est traditionnellement « creux » pour plusieurs raisons : la demande ralentit aux États-Unis, la production est interrompue par le Nouvel an chinois en janvier et l’effet des nouveautés est déjà (ou encore) loin… Grâce à des ventes soutenues d’iPhone et de Mac, c’est pourtant, de manière récurrente, un excellent second trimestre.

Les bureaux d'Apple à Results Way (Cupertino). Image Apple

Chiffre d’affaires et bénéfice

Les estimations du directeur financier d’Apple sont toujours conservatrices : alors que Luca Maestri tablait sur un chiffre d’affaires compris entre 52 et 55 milliards de dollars, les analystes n’ont pas hésité à parier sur un CA approchant les 57 milliards de dollars. Il s’établit finalement à 58 milliards de dollars (53 milliards d'euros), là où il était de 45,6 milliards au T2 de 2014. C'est donc une fois de plus un trimestre record pour le groupe. Le bénéfice est de 13,6 milliards de dollars (12,5 milliards d'euros) contre 10,2 milliards il y a un an.

La marge brute est de 40,8%, un léger mieux sur 2014 où elle était de 39,3 %. Les ventes en dehors du sol américain ont représenté 69% du chiffre d'affaires au lieu de 66%, c'est par ailleurs la proportion la plus importante à ce jour.

Autre fait notable, la Chine passe franchement devant l'Europe et devient le second marché d'Apple derrière les États-Unis. Ce trimestre, la part du marché chinois dans le CA a été de 16,8 milliards contre 12,2 milliards pour l'Europe (et 21,3 milliards pour les USA). Il y a un an, le rapport était inversé mais déjà la Chine talonnait l'Europe avec respectivement 9,8 milliards et 10,9 milliards.

En un an, la Chine a vu sa contribution au CA d'Apple augmenter de 71% là où l'Europe n'a fait que 12% de mieux, les États-Unis 19% et que le Japon reculait de 15%. Le reste de la zone Asie-Pacifique a progressé aussi dans d'importantes proportions : +48%.

La Chine, encore, a fait mieux aussi que les États-Unis sur la vente d'iPhone — grâce notamment aux fêtes du Nouvel an chinois. C'est la première fois que ce rapport de force change entre les deux pays pour ce produit.

Ventes de Mac

Il y a un an, il s'était vendu 4,13 millions de Macintosh, tous modèles confondus (depuis belle lurette, Apple ne ventile plus ses résultats en fonction de chaque gamme). Sur ce trimestre il s'en est écoulé 4,6 millions, c'est une progression annuelle de 10 %. Un point à souligner, sur ce trimestre, le CA du Mac est repassé devant celui de l'iPad. Certes, de peu (5,6 milliards contre 5,4 milliards), mais c'est un symbole intéressant alors que les proportions étaient bien plus à l'avantage de la tablette l'année dernière (une part dans le CA de 7,6 millards face à 5,5 milliards pour les Macintosh). Le "camion" retrouve de son mordant.

Ventes d’iPhone

61,2 millions d'iPhone vendus durant ces trois derniers mois, alors que les prévisions des analystes oscillaient entre 55 et 60 millions. Apple aura fait mentir tout le monde. Ce chiffre est à comparer aux 43,72 millions d'unités du même trimestre de 2014, période où la locomotive iPhone 6 n'était encore qu'une rumeur. La progression annuelle en volume de téléphones vendus atteint les 40 %. Tim Cook, après l'annonce des résultats, a expliqué que selon ses estimations, 20% environ de la base existante d'utilisateurs d'iPhone était passée sur un iPhone 6/6 Plus. Ce qui lui fait dire qu'il existe un sacré potentiel pour des ventes supplémentaires (sans même parler des nouveaux venus, pas équipés ou switchers).

Ventes d’iPad

12,6 millions de tablettes ont été écoulées sur ce trimestre contre 16,35 millions il y a un an à la même époque. C'est un recul de 29 % sur la période de 2014. Le meilleur chiffre de ventes pour ce produit remonte à la période de Noël 2013 où Apple en avait vendu 26 millions d'unités.

C'est la dernière fois où la Pomme avait réussi à vendre plus d'iPad que l'année précédente. Aujourd'hui on retrouve quasiment le niveau du T2 de 2012, et ses 11,8 millions de tablettes. Ce produit a visiblement une bonne longévité, tant mieux pour les clients qui n'ont pas besoin d'en changer très souvent, tant pis pour Apple.

Mais d'autres facteurs peuvent jouer : un attrait moindre que sur les téléphones ; des téléphones qui se sont agrandis au point de devenir des mini tablettes pour certains utilisateurs et la concurrence de produits très peu chers. Apple n'a d'ailleurs pas fait beaucoup d'efforts l'an dernier pour rendre ses iPad mini plus attrayants.

Progression en revanche sur le poste dit des "Services", il englobe les ventes de l'iTunes Store, l'App Store, le Mac App Store, l'iBookstore, AppleCare, ApplePay et le fruit du paiement de différentes licences. Aux 4,57 milliards de dollars de 2014, Apple oppose 4,99 milliards cette année.

Quant aux "Autres produits" dans lesquels Apple case les iPod, l'Apple TV, les accessoires et les articles Beats, le CA de ce trimestre a été de 1,689 milliards contre 1,880 milliards il y a un an. On peut y voir l'influence d'une nouvelle baisse des ventes d'iPod, même si le détail par produits n'est pas précisé.

Si l'on compile la part des uns et des autres dans le CA d'Apple, l'iPhone continue d'écraser son monde en représentant pas moins de 69% du total. Derrière lui il y a le Mac avec 10 %, juste devant l'iPad à 9 %. Il y a un an, cette part de l'iPhone n'était "que" de 57 %. L'arrivée de l'Apple Watch qui ne peut fonctionner qu'avec un iPhone devrait continuer de cimenter les fondations du smartphone.

Pour le prochain trimestre, Luca Maestri table sur un chiffre d'affaires compris entre 46 et 48 milliards de dollars. Apple s'attend donc à battre une nouvelle fois son propre record trimestriel — et confortablement — puisque le CA du T3 2014 était de 37,4 milliards. La marge brute à venir est estimée entre 38,5 et 39,5 %.

Parmi les à-côtés de ces résultats, Apple a précisé qu'elle avait procédé à 26 acquisitions d'entreprises ces 18 derniers mois.

Avec Anthony Nelzin

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


77 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Xav852 27/04/2015 - 22:43 via iGeneration pour iOS

Des chiffres vertigineux

avatar Paddy92 27/04/2015 - 22:47 via iGeneration pour iOS

@Xav852 :
Et surtout SANS iWatch!

avatar Ginger bread 27/04/2015 - 22:48 via iGeneration pour iOS

@Paddy92 :
Justement, elles ne vont pas apporter bcp.



avatar @ymeric 27/04/2015 - 22:50 via iGeneration pour iOS

@Ginger bread :
Si elles vont rapporter beaucoup.. Si en 24h il y a vraiment eu 1 millions de pré-commande je te laisse imagine en 1 mois !

avatar Ginger bread 27/04/2015 - 22:54 via iGeneration pour iOS

@@ymeric :
Lol pour le moment 2,7 millions, c est un debut, de là à crier victoire non

avatar joneskind 28/04/2015 - 00:29

@Ginger Bread

S'il s'en vend 3 millions par mois comme ça a l'air d'être parti et compte tenu du panier moyen de l'Apple Watch, le CA de cette dernière pourrait bien en un an peser aussi lourd que celui du Mac ou de l'iPad. Donc si.

avatar C1rc3@0rc 28/04/2015 - 00:32

En fait on a des chiffres qui sont des projections sans aucunes validités, les 99% des ventes se faisant par l'Apple Store - et la personne a part Apple n'a acces aux donnees!

Il faut aussi comprendre une chose, c'est que les ventes de l'Apple Watch ne peuvent pas non plus se projeter: c'est un premier produit.
S'il s'est vendu 1 milions ou 3 millions depuis le 24 ca n'a pas de sens pour determiner l'avenir. Il faut deja compter que les developpeurs iOS, pour une bonne partie, sont obligés d'acquerir tres vite une Apple Watch pour le developpement: Apple n'a pas fourni de modele de developpement!
Donc a travers le monde ca doit pas faire loin du million
Apres il y a les "early adopter" qui vont acheter systematiquement le nouveau produit d'Apple.

Pour que l'Apple Watch soit un succes (depasser les analystes), il faudrait qu'Apple en ecoule plus de 4 millions par trimestre sur un an. Et le scenario le plus probable c'est qu'Apple va depasser les 3 millions sur le trimestre du lancement, et que derriere les ventes vont chuter de 80% pour revenir au niveau des ventes des autres Watch.

avatar izoong 28/04/2015 - 09:27

hahaha ! l'analiste à la mord moi le nœud !

avatar becausebreast 28/04/2015 - 02:06 via iGeneration pour iOS

@Ginger bread :
Tu es sérieux ? Ils ont fait mieux avec 1 seule montre que toutes les montres Android réunis...
Comme dit plus haut, les ventes s'étalant sur 1 mois seront assez bonnes l'air de rien.
& c'est logique... Je ne comprends pas ton commentaire. 2,7 millions c'est pas assez ? Mais pas assez pour qui ? Pour toi ? Parce que comme je le dis, les ventes sont meilleures que toutes les autres montres... Même si je n'en fais pas parti & n'en ferait pas parti, Apple est en très très bonne forme & les discours débiles de " Apple va couler " " Steve Jobs se retournent dans sa tombe " prouvent que finalement... Et bien c'est tout l'inverse.

avatar Ginger bread 28/04/2015 - 07:00 via iGeneration pour iOS

@becausebreast :
Compare ca à la vente d iphone.
Au nombre de personne habitant chaque pays qui pouvait acheter la watch (autant dire que c est bas)
Et le fait que personne ne se batte pour l acheter, les apple store sont guère remplis, au mieux les gens sont curieux de la decouvrir mais de là à l acheter non.

Elle est utile mais son coût exhorbitant dissuade et rend son utilité moins nécessaire.
Néanmoins c est un beau et bon produit mais 2,7 milllions ca reste encore faible pr un debut, pour Apple je precise.

avatar JoKer 28/04/2015 - 07:14

Tout pareil que pour le premier iPhone.

avatar C1rc3@0rc 28/04/2015 - 00:24

@Paddy92
"
Et surtout SANS iWatch!
"
Il faut surtout remarquer l'abscence de communication sur les chiffres de ventes de l'Apple Watch alors que pour l'iPhone on a les WE de lancement...

Apres on remarque une chose importante: 2013 a ete une annee record pour les ventes d'IPad, et que les ventes se sont stabilisees maintenant sur une "vitesse de croisiere", Apple restant le premier vendeur de tablettes au monde, juste devant Samsung, et que les autres sont tres loin derriere, vendant au mieux meme pas 1/3 des volumes d'Apple!

Le Mac est en croissance dans un marche du PC qui a recule de 6% et qui plombe les chiffres de Microsoft avec Windows...

Finalement l'iPhone se maintien comme la plus forte vente de la categorie au niveau mondiale, malgre le tres bon demarrage du Samsung S6... la encore on voit que MS continue de sombrer dans les limbes dont les Lumia et autres Windows Phone ne sont jamais sorti

Pour les developpeurs/constructeurs le marche Apple (iOS/MacOS) est de plus en plus incontournable et de plus en plus rentable.

avatar SIMOMAX1512 27/04/2015 - 22:46 via iGeneration pour iOS

Quasi +20 millions d'iPhones d'une année sur l'autre, à ce demander où ils vont s'arrêter sur la croissance des ventes smartphones. Dingue.

avatar iDidier 27/04/2015 - 22:50 via iGeneration pour iOS

OOOUUUIII

avatar Lestat1886 27/04/2015 - 22:51 via iGeneration pour iOS

Les ventes d'iphone sont impressionnantes, celles du Mac solides mais celles de l'ipad plutôt inquiétantes dans la mesure que ça dure depuis un certain nombre de trimestres!

avatar C1rc3@0rc 28/04/2015 - 00:39 (edité)

@Lestat1886

Non, l'iPad se vend toujours autant.
Le biais c'est que les journaleux comparent les ventes d'iPad a l'annee 2013, ou les chiffres ont ete exceptionnels.
Apple vend toujours 3 fois plus d'iPad par trimestre que le nº3 du marche. Samsung nº2 reste lui aussi dans une regularite de vente.
Donc si le marche des tablette a fini sa croissance exponentielle qui a eu lieu de 2010 a 2013, on est toujours dans un cycle de croissance, pas encore de renouvèlement. Et les iPad etant des machines durables, Apple aura un taux de renouvellement beneficiant d'un etalement dans le temps permettant d'etablir un marche tres stable.

Ce que l'on voit surtout aujourd'hui c'est la disparition des tablettes de moins de 9", et il n'y a pas d'exception pour Apple, l'iPad Mini est lui aussi en train de disparaitre, ce qui represente moins de 30% des ventes de 2013. Ces -30% se sont reportés sur les iPad Air et sur les iPhone...

avatar izoong 28/04/2015 - 09:30

j'adore tes petits fantasmes de science-fiction :D

avatar jeantro 27/04/2015 - 22:54 via iGeneration pour iOS

Bravo Apple
Plus qu'un petit bout de chemin pour devenir les maîtres du monde

avatar jpetit2 27/04/2015 - 22:57

Ce qui est surtout impressionnant c'est que le Q2, traditionnellement calme, est au niveau du Q1 2014 - le trimestre de Noël 2014. Ce n'était encore jamais arrivé.
On peut raisonnablement penser que le CA annuel de l'exercice sera proche de 250 milliards de dollars.

avatar saji_sama 27/04/2015 - 22:58 via iGeneration pour iOS

Apple est mort, Steve se retourne dans sa tombe bla-bla-bla

avatar aldomoco 27/04/2015 - 22:58 (edité)

Ou sont passés les "Robins des pois chiches" pour nous dire qu'Apple est agonisante au bord du gouffre :-))

avatar lmouillart 27/04/2015 - 23:14

Résultats intéressants :
- Contrairement à ce que soutiennent nombres d'ayatollahs de la pomme, Apple vend toujours plus d'iPhone, malgré les sois disant plagia de Samsung, Xiaomi, et d'autres.

- C'est visiblement lié à la grosse progression de ventes en chine (qui passe devant l'Europe) où justement ils sont très friands de phablettes. Le fait que Samsung, et les autres concurrents poussent aux fesses Apple, permet donc à Apple d'accélérer l'amélioration de ses résultats.

- Nos fameux pickup, n'en déplaise a un certain Steve Jobs, sont bien là et plus fort que jamais, on ne pas en dire autant de sa planche a découpé.

- L'iPad est un échec en tant que relais de croissance d'Apple, c'est la Phablette et les grands smartphones qui l'ont été.

- L'Apple Watch devra être ce relai, car un jour ou l'autre la croissance au niveau des smartphones va diminuer. L'Apple Watch est un bon candidat, car elle ne vient pas en remplacement de quelque chose qui existe déjà, mais en plus et avec une marge à faire pâlir un Tim Cook.

- Tim Cook est encore meilleur que ce que chaque client d'Apple aurait pu espérer, laissant très loin derrière des personnes comme Steve Jobs.

---
C'est intéressant de mettre les résultats d'Apple en perspective et en face du groupe Samsung, car même s’ils sont encore en dessous, la surface d'attaque d'Apple est minuscule, face à ce groupe présent quasiment dans tous les domaines.

Une autre mise en perspective, c'est qu'Apple aurait été capable d'équiper l'ensemble des Français par un iPhone en 3 mois. Il faut aussi garder en tête que les 2 gros "fournisseurs usine" d'Apple, Quanta et Foxconn fournissent quasi tous le reste de l'industrie du smartphone, mais aussi bien d'autres domaines, c'est encore plus hallucinant.

avatar Trillot Bernard 27/04/2015 - 23:12

@lmouillart
"- Nos fameux pickup, n'en déplaise a un certain Steve Jobs, sont bien là et plus fort que jamais, on ne pas en dire autant de sa planche a découpé." (à découper)

Ca n'empêche pas l'iPad d'être un excellent produit qui se vend d'ailleurs très bien. Beaucoup de concurrents rêvent de telles ventes. La phablette ne le remplace pas.

D'une façon générale vos commentaires sont assez grossiers ou à l'emporte pièce si vous préférez.

Apprenez la nuance.

avatar lmouillart 28/04/2015 - 00:41

La phablette ne le remplace pas, en tant que relais de croissance, bien sûr que si.
Les ventes d'iPad décroissent de trimestre en trimestre. Cela ne met pas en doute la qualité de l'iPad en tant que tablette, juste que ce segment est bien plus restreint que prévu.
Bref heureusement que par état de fait, Steve Jobs n'est plus aux commandes.

cf : http://goo.gl/DkzCI7 (à compléter avec le résultat de ce trimestre).
C'est encore plus visible ici : http://goo.gl/YZiMK3 , l'iPad (sous sa forme actuelle) suit clairement la même route que les iPod.

avatar codeX 27/04/2015 - 23:37

T'as une dent contre Steve Jobs ? Parce qu'en son temps il a mieux réussi que toi ? C'est bien franchouillard tout ça.

Pages