Fermer le menu
 

NSA : Tim Cook signe une lettre pour plus de transparence

Mickaël Bazoge | | 22:30 |  27

Si l'industrie informatique se tire volontiers dans les pattes, elle sait aussi quand il est de son devoir et de son intérêt de se rassembler pour défendre des causes communes. Les PDG des plus grandes entreprises internet, parmi lesquels Larry Page, Mark Zuckerberg, Satya Nadella, Marissa Mayer ainsi que Tim Cook ont signé une lettre destinée au Sénat américain. Ils y défendent les droits individuels, en recul face à la surveillance très active opérées par les officines du gouvernement américain.

Le quartier général de la NSA.

Ce courrier, qui intervient un an jour pour jour après les premières révélations d'Edward Snowden sur le programme d'écoute à grande échelle PRISM, revient plus spécifiquement sur une loi, le USA Freedom Act, qui a été votée par la Chambre des représentants. Celle-ci autorise la collecte des métadonnées internet, qui permettront à la NSA et à d'autres d'identifier qui envoie et qui réceptionne des courriels.

Nous comprenons que les gouvernements ont le devoir de protéger leurs citoyens. Mais la balance dans beaucoup de pays a penché trop fortement en faveur des gouvernements, au détriment des droits individuels. Cela sape les libertés que nous chérissons tous, et cela doit changer.

Le Sénat doit se prononcer ces prochaines semaines sur cette loi. Les CEO espèrent bien un infléchissement de la législation « qui aiderait à restaurer la confiance des utilisateurs d'internet ici et partout dans le monde, tout en sécurisant les citoyens ». De plus, Tim Cook et ses homologues cherchent à arracher aux législateurs la possibilité d'offrir aux utilisateurs un peu plus de transparence, notamment des détails sur le nombre et le type de requêtes que les entreprises reçoivent de la part de la justice américaine.

À l'instar d'autres entreprises du secteur, Apple met en ligne des rapports sur la transparence (dans lesquels la société ne peut pas tout dire) et récemment, a même diffusé un guide d'information en cas de requêtes judiciaires. L'EFF a d'ailleurs salué les efforts de la Pomme dans ce domaine.

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


27 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar MarcMame 05/06/2014 - 22:47 via iGeneration pour iOS

Larry Page et Mark Zuckerberg signant une lettre destinée au Sénat américain pour défendre les libertés individuelles ?

Je suis le seul à être choqué ??

avatar patrick86 05/06/2014 - 23:01

" Mark Zuckerberg signant une lettre destinée au Sénat américain pour défendre les libertés individuelles ?"

Moi ça ne me choque pas. C'est la CIA qui a investit 40 milliards dans Facebook, pas la NSA. :)

avatar oomu 05/06/2014 - 23:07

ça ne me choque pas du tout

et c"est cohérent avec les vues typiques des entrepreneurs américains, voir de l'intelligentsia américaine.

Ce que vous voyez comme "on a le droit de rien avec un produit genre mac ou Facebook nous enferme", eux ils voient aussi la liberté d'entreprendre, d'agir sans la tutelle d'un gouvernement, dans l'ensemble de ce qu'on nomme libertés civiles.

C'est logique comme position. Surtout de la part d'une industrie informatique qui voit bien qu'elle devient un outil CONTRE ses propres clients : les citoyens.



avatar poulpe63 05/06/2014 - 22:54

L'avenir : Continuum[2077].... Liber8, sauves-nous ! (bon, je vais reprendre un dose de Flash, pour la route ;p )

avatar Ielvin 06/06/2014 - 04:44 via iGeneration pour iOS

@poulpe63 :
Patience, ça arrive, ma petite fille s'appellera Kiria :)

Au passage, le flash à été inventé par deux commerciaux dans Farscape :D

avatar kinon 05/06/2014 - 23:00 (edité)

C'est l'hôpital que se moque de la charité!
Ils essaient de s'acheter une réputation en feignant de nous protéger, la main sur le cœur, contre les méchants de la NSA qui utilisent nos données confidentielles!
Mais c'est pour continuer à les utiliser eux mêmes tranquillement.

avatar oomu 05/06/2014 - 23:12 (edité)

où serait le problème si Apple utilise des données que JE lui DONNE ? (au compte goutte, j'utilise pas le stockage iCloud par exemple).

Apple est une entreprise américaine qui n'a même pas de prison ni un employé armé

par contre, un ETAT a un pouvoir de nuisance et de contrôle sur ses citoyens doublé d'un pouvoir de coercition et d'enfermement (concret et réel) que n'a pas le petit Facebook.

Le pourvoir d'un Etat doit être transparent, avec des contre-pouvoirs efficaces, et être juste et proportionné.

Ce que ne sont ni la NSA (qui au moins est cadrée par des lois mais permettant des cours secrètes et l'arbitraire) et les pratiques de la France (encadrée par rien, ni lois ni contre-pouvoirs ni rien de rien).

Un ETAT est autrement + dangereux qu'une entreprise, quand il mute en tyrannie: vous ne savez PAS de quoi est fait l'Avenir (ni ce que sera le gouvernement français dans 20 ans) et il n'y a donc aucune raison de laisser des démocraties s'armer avec autant de pouvoir contre ses propres cityoens.

De toute façon on voit bien avec les Merah et compagnies, que c'est pas le point de tout ça. Il s'agit d'avantage de surveillance politique et fiscale.

avatar misc 05/06/2014 - 23:47

Le problème de l'entreprise et de la tyrannie est quand l'entreprise dicte l'état, ce qui commence a être le cas aux états unis.

avatar MarcMame 06/06/2014 - 04:00 (edité)

@Oomu :
où serait le problème si Apple utilise des données que JE lui DONNE ? (au compte goutte, j'utilise pas le stockage iCloud par exemple).

Apple est une entreprise américaine qui n'a même pas de prison ni un employé armé

par contre, un ETAT a un pouvoir de nuisance et de contrôle sur ses citoyens doublé d'un pouvoir de coercition et d'enfermement (concret et réel) que n'a pas le petit Facebook.

---------------------------------------------

D'abord on pointe du doigt surtout Google et FB plus qu'Apple.

Ensuite, le droit à liberté individuelle ne se limite pas à la privation de corps ni à la menace physique.

Je ne vois absolument pas en quoi ces sociétés, Apple y compris, pourraient jouir librement de toutes les données que je leur CONFIE (et non pas DONNE comme tu l'écris) ?

Ce n'est pas parce qu'un état dispose d'un pouvoir de nuisance supérieur que cela donnerait blanc-seing à ces sociétés commerciales.

Et non, ni Google, ni FaceBook n'ont cure de nos libertés individuelles.

Ici, ils ne s'agit en aucune façon de NOS libertés qu'ils veulent défendre mais de LEURS libertés, nuance...

avatar patrick86 05/06/2014 - 23:13

Une question me turlupine… Pourquoi dont les "terroristes" — houhou, j'ai peur ! — n'ont pas envoyé leurs avions dans la boîte noire présentée sur la photo ? Hein ? Sont cons quand même. Z'attaquent deux tours — réglant au passage le problème de l'amiante qui était dedans, sont sympas quand même ces barbus — mais ne touchent pas à l'instrument sensé les empêcher de préparer leurs manœuvres ? oO A moins que…

--

"qui aiderait à restaurer la confiance des utilisateurs d'internet ici et partout dans le monde"

Internet ça va à peu près. Le Cloud, moins.

"tout en sécurisant les citoyens"

En répandant la peur et la haine contre des "terroristes".

avatar oomu 05/06/2014 - 23:19

et à propos de votre question sur les terroristes

Le but d'un terroriste est de tuer des civils, pour justement provoquer la Terreur. Pas de s'attaquer à des cibles militaires ou gouvernementales (où en gros, on s'y attend, et des gens y sont entrainés)

Ainsi le coup de tuer arbitrairement dans un musée Juif
ou de se faire exploser LA OU Y A DU MONDE (métro, gare, aéroport, stade de foot lors d'une finale)
ou d'attaquer des symboles remplis de monde telles le World trade center

le world trade center était pas au hasard : très connu, très filmé, vraiment TRES remplis de gens (de toute sortes en +), et symbolique de l'économie américaine

il fut donc la cible à plusieurs reprises (dont une par un fondamentaliste chrétien américain) avant que finalement ces tueurs là y arrivent à le détruire.

avatar patrick86 05/06/2014 - 23:39

@oomu :

Pour être honnête, je n'y crois plus à la version officielle.
Trop d'incohérences techniques, de questions fondamentales sans réponses, une enquête officielle bâclée (elle ne répond pas au pourquoi du comment le bâtiment 7 est tombé dans une démolition parfaite), des évidences techniques et humaines qui ne collent pas, un Patriot Act voté à l'arrache dans une nuit de décembre, etc.

--

La conséquence du 11/09 est ce dont parlent cet articles, tous les médias qui répètent ce que dit Snowden depuis des mois et tous les gens qui se penchent sérieusement sur ces questions depuis des années : il a massivement fait accepter la surveillance globale, pour "notre sécurité".

avatar Le_iPodeur 05/06/2014 - 23:42 (edité)

La drogue c'est mal.

avatar iRobot 5S 06/06/2014 - 00:35 via iGeneration pour iOS

@oomu :
Et le soit disant 3ème avion sur le pentagone ?

avatar misc 05/06/2014 - 23:13 (edité)

C'est comme pour l'écologie, de la com'..

avatar oomu 05/06/2014 - 23:16

non.

les machines actuelles sont nettement moins toxiques à la fabrication et usages que dans les années 90s. Mais elles restent bien pire qu'une fleur, oui.

avatar misc 05/06/2014 - 23:43

non.

Elles sont moins toxiques pour des raisons legislatives, technologiques, et marketing, pas par bon coeur.

avatar R1x_Fr1x 06/06/2014 - 01:21 via iGeneration pour iOS

@misc :
Clairement c'est que de la communication et du marketing. Vont bien se marrer au sénat s'ils reçoivent la lettre.

avatar oomu 05/06/2014 - 23:14

"réglant au passage le problème de l'amiante qui était dedans, sont sympas quand même ces barbus"

en faisant exploser puis bruler un immeuble, si il était rempli d'amiante, ça serait PIRE QUE PIRE : cela répand l'amiante dans le quartier (très volatile) et empoisonne durablement.

Ce n'est pas pour rien d'ailleurs que nombre de pompiers furent malades rapidement: un immeuble en flamme aussi gigantesque que les "deux tours" est rempli d'éléments toxiques une fois enflammés.

La catastrophe n'était pas que dans l'effondrement.

-
Le cas typique, de l'amiante à Jussieu, Paris, est que justement il suffit pas de faire le kéké en y allant à coup de bulldozer tout raser hop hop hop trop de la balle. NON, vous avez des HABITATIONS autour, avec du vrai gens qui vivent.

avatar patrick86 05/06/2014 - 23:21

"en faisant exploser puis bruler un immeuble, si il était rempli d'amiante, ça serait PIRE QUE PIRE : cela répand l'amiante dans le quartier (très volatile) et empoisonne durablement."

Et c'est malheureusement ce qu'il s'est passé : tout en poussières répandues partout dans la ville.

En disant "…réglé le problème…", je pensais au fait qu'un désamiantage complet et propre des deux tours aurait couté une fortune (aussi cher que de reconstruire du neuf).

avatar oomu 05/06/2014 - 23:24 (edité)

Vous ne pensez pas qu'un Etat force les télécoms et autres fournisseurs au coeur du net de fournir les journaux des serveurs DNS, l'ensemble des données transitant par les principaux cable d'interconnexion, etc. Vous voyez juste les services Apple (par rapport à l'article du jour).

Ca va bien au delà de simplement des commentaires sur une photo

de plus, via simplement les "meta données" (les informations sur votre usage et non pas seulement le contenu), il est aisé de créer un profil détaillé de vos idées politiques, syndicales, finances, familles, et comportements, cela sur des décennies (on est qu'au début). On oubliera rien de vos "erreurs de jeunesses"... et on a de l'imagination sur quoi en faire de toutes ces informations.

C'était typiquement le travail de la Stasi. Y a pas beaucoup d'allemands de l'est qui en sont nostalgiques. Un état démocratique peut muter en tyrannie. Y a pas que des Hollandes et des Obama dans la vie.

avatar patrick86 05/06/2014 - 23:51

"Vous ne pensez pas qu'un Etat force les télécoms et autres fournisseurs au coeur du net de fournir les journaux des serveurs DNS"

Oh si (mon com sur la confiance en Internet tendait vers la dérision) :)

Le problème est effectivement bien plus large que le simple cloud ou quelques slides d'un diapo confidentiel. C'est d'ailleurs pour cela que je trouve bien navrant cette obsession à haïr la NSA, en ignorant tout le reste.

--

"Un état démocratique peut muter en tyrannie."

Surtout si un malade mental ou autre fou mettait la main sur une telle quantité de données sur tout un peuple.

avatar iRobot 5S 06/06/2014 - 00:33 via iGeneration pour iOS

"Larry Page, Mark Zuckerberg [...] défendent les droits individuels"

J'ai ris !

avatar RDBILL 06/06/2014 - 00:40 via iGeneration pour iOS

Larry Page et Mark Zuckerberg, PDG de Google et Facebook les 2 boîtes du monde qui bafouent le plus les libertés la vie privée, qui se targuent de vouloir défendre les libertés individuelles, je dois être en train de rêver que je lis une news de MacG...

Quand j'ai lu ça, ça m'a creuvé les yeux ! Incroyable ! Hallucinant, c'est du délire !
Facebook et Google passent leur temps à espionner la vie privée des gens, c'est leur raison d'être, ils vivent complètement de ça. Et même très largement !

Et vous chez MacG, ca ne vous a pas arraché la main d'écrire ça ?

Moi de lire çà, (mode Southpark on), ça me troue le cul !

avatar samshit 06/06/2014 - 03:23 (edité)

t'as encore oublié de prendre tes cachets
pas bien..

Pages