Fermer le menu
 

Apple va améliorer son offre de transport à San Francisco

Mickaël Bazoge | | 00:41 |  11

Afin d'obtenir le feu vert de la mairie de Cupertino pour son Campus 2, Apple fait un certain nombre de propositions parmi lesquelles l'augmentation du nombre de ses employés utilisant des moyens de transport alternatifs à la voiture. Actuellement, 28 % des effectifs travaillant dans les bâtiments d'Apple se transportent à vélo, à pied, ou empruntent des navettes. Le constructeur espère pousser ce taux à 34 %, et pour ce faire, il doit améliorer son offre de transport.

Manifestations contre une navette Google en 2013. (Craig Frost)

Le programme mis en place par la société (Transportation Demand Management) permet à 1 600 employés de se déplacer en navettes. Celles-ci les emmènent gratuitement de chez eux vers les installations d'Apple et cela représente environ 200 circuits et 55 arrêts à San Francisco et ses environs. Apple dépense en moyenne 21 875 $ par employé et par an, soit un budget de 35 millions de dollars en tout. Il existe même une application afin de suivre les bus à la trace.

Pour tenir l'objectif, un centre de transit dédié aux besoins d'Apple est en construction. À terme, ce sont 76 bus et navettes qui pourront y partir et revenir. Ces efforts n'ont rien d'anecdotique : lorsque le nouveau campus sortira de terre fin 2016, il devra accueillir plus de 10 000 employés qui sont actuellement répartis aux quatre coins de la Silicon Valley (seuls 3 000 d’entre eux travaillent actuellement au 1, Infinite Loop).

Les navettes d'Apple et de Google ont été récemment prises à partie par des manifestants, mécontents de la hausse des prix du loyer à San Francisco. Une augmentation du coût de la vie attribuée, à tort ou à raison, aux employés des deux entreprises, dont les navettes empruntent les arrêts publics des bus de la ville. L'agence des transports de San Francisco a récemment mis en place un programme expérimental aux termes desquels Apple et les autres sociétés visées versent 1 $ par jour et par arrêt de leurs navettes. Cela devrait représenter environ 1,5 million de dollars pour les 18 prochains mois.

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


11 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar karp8t 01/04/2014 - 01:55 via iGeneration pour iOS

Chez Apple et Google, même le transport des salariés est devenu un business !!!

avatar mapiolca 01/04/2014 - 06:12 via iGeneration pour iPad

C'est une charge à optimiser, c'est normal qu'ils cherchent à rendre ça le moins coûteux possible.

avatar MKO 01/04/2014 - 07:10 via iGeneration pour iOS

22000$ par an et par employé pour les transports ?? La vache cela laisse rêveur sur l'implication d'Apple la dedans ! En France c'est quoi 50% de remboursement du pass navigo en île de France hummm 500€ par an a tout casser et encore les entreprises sont obligées par la loi....



avatar aimstar 01/04/2014 - 07:10 via iGeneration pour iOS

Au moins il ne doit pas y avoir de greve des transports :D Les parisiens comprendront ;-)

avatar noooty 01/04/2014 - 07:34 via iGeneration pour iOS

@aimstar :
Il n'y a pas que les parisiens qui comprendront, même si ce sont les plus touchés par les grèves...

avatar Philactere 01/04/2014 - 08:00 via iGeneration pour iOS

A préciser que les 22'000$ par ans et par employés représente une moyenne par employés transportés et non pas pour l'ensemble des employés. Quoi qu'il en soit cela fait tout de même une belle somme, ramené au nombre total d'employés Apple dans la région ça nous fait 3500$.

avatar padbrest 01/04/2014 - 08:41 via iGeneration pour iPad

@MKO il ne faudrait pas oublier le versement transport... Une taxe perçue sur toutes les entreprises de plus de 9 salariés. En île de France, ça doit financer environ 40% de tout le transport public... La différence (vieux débat), c'est que ce versement ne réserve pas l'usage du transport à ceux qui le financent. Vous me permettrez de souhaiter que cette "culture du partage" de la "vieille Europe" ne soit pas trop mise à mal. Sinon les gamins, les chômeurs et les vieux n'auront plus que la marche à pied et regarderont passer les bus des employeurs...

avatar bompi 01/04/2014 - 09:16

Quand je vais au travail, je me déplace (ou je suis transporté) mais je ne me transporte pas...

J'aimerais bien visiter le nouveau siège d'Apple ; il a un côté accélérateur de particule assez élégant.

avatar tofssy 01/04/2014 - 09:29 via iGeneration pour iOS

À terme, ce sont 76 bus et navettes qui pourront y partir et revenir.
Non
À terme, ce sont 76 bus et navettes qui pourront en partir et y revenir.

C'est quand même un sérieux avantage pour les employés. Je comprends bien l'augmentation des tarifs de l'immobilier mais j'ai du mal à saisir le rapport avec les arrêts public.

avatar heret 01/04/2014 - 09:49

21 875 $ par employé et par an
Il y en a quand même un qui a tiqué, mais il n'a pas fait le rapprochement avec la date du jour.
22000 $ ou presque par employé et par an, aucune entreprise ne dépenserait cette fortune, sauf un premier avril.

avatar stephanerangaya 01/04/2014 - 10:25 (edité)

Je vis à San Francisco. Cela n'a rien d'extraordinaire. Les entreprises dépenses énormément pour le bien être de leurs employées, surtout les grosses comme Google ou Apple. Ils ont la concurrence des entreprises installées dans la ville comme les startups.

Les gens veulent rester à San Francisco donc si l'entreprise est dans le sud, comme à Mountain View ou Cupertino, l'entreprise doit proposer une offre de transport digne de ce nom pour minimiser l'impact du transport quotidien.

Quand une entreprise est prête à payer des salaires entre 100 000 et 200 000 dollars par an, que recruter un nouvel employé coute en moyenne 20% du salaire annuel, 20 000 de plus pour s'assurer que l'employé reste et ne pas avoir à recruter un remplaçant qu'il faudrait former, ce n'est rien.