Fermer le menu
 

Apple v Samsung : la stratégie de survie de Samsung

Mickaël Bazoge | | 21:36 |  84

La semaine dernière a été l'occasion pour Apple de présenter ses arguments au jury du tribunal de San José, théâtre du second procès qui l'oppose à Samsung (lire le résumé de la semaine : Apple v Samsung : l'ombre de Google). Pour mémoire, Apple réclame 2,2 milliards de dollars de dommages et intérêts à son concurrent, accusé d'avoir enfreint cinq brevets. C'était désormais au tour du constructeur coréen de faire comparaître à la barre ses témoins, après une mise en bouche vendredi dernier; celle-ci a été l'occasion de voir un VP de Google expliquer que l'équipe en charge du développement d'Android n'avait pas été influencée par l'iPhone.

La mémoire à trou d'un ancien dirigeant de Samsung

Lundi, Samsung a fait venir un nouveau témoin, à savoir Dale Sohn, président et PDG de Samsung Telecommunications America jusqu'en août 2013. Cet ancien dirigeant, qui continue de conseiller Samsung, est présent au sein de l'entreprise depuis les années 90. Un poste d'observation privilégiée qui lui a permis de voir le constructeur passer de simple distributeur de téléphones rebadgés à celui de Mogul des smartphones. De son propre aveu, « Samsung partait de très loin, nous étions loin derrière ». Le statut du fabricant a véritablement évolué en 2011, au moment du lancement de la campagne « The Next Big Thing » (celle-là même qui a fait enrager Phil Schiller).

Dale Sohn a assuré n'avoir jamais entendu parler des fonctions protégées par les brevets d'Apple, en particulier la synchronisation en tâche de fond et le système de « liens intelligents » (par exemple une date dans un courriel qui est reconnue en tant que telle et peut être ajoutée directement au calendrier). Pour justifier du montant des dommages demandés à Samsung, Apple a établi un barème pour chacune des fonctions protégées par ses cinq brevets; en ce qui concerne les deux fonctions évoquées par Sohn, elles représentent 27,52$ par terminal incriminé (parmi lesquels le Galaxy SIII ou le Note 2). Ça n'est sans doute pas une coïncidence : celles-ci sont les plus onéreuses.

L'ancien dirigeant a expliqué que Samsung sortait 18 smartphones par an et qu'il était possible qu'il n'en connaisse pas toutes les fonctions. « Chaque smartphone devait avoir plus d'une centaine de fonctions. Et peut-être que [la recherche universelle] devait être une de ces fonctions. Je ne sais pas exactement, et je ne peux pas me rappeler quels modèles et le nombre de modèles ». Un témoignage qui conforte la ligne de défense de Samsung : dévaloriser les inventions d'Apple, démonétiser ses brevets, et faire rentrer dans le crâne du jury que si les smartphones de Samsung connaissent le succès, c'est uniquement grâce à leurs propres mérites.

Neutraliser le tsunami iPhone 5

Les avocats d'Apple ne sont pas restés les bras croisés face à ce témoignage. Ils ont ainsi produit un mémo envoyé par Sohn à ses équipes, dans lequel il explique la « stratégie de survie » de Samsung : battre Apple. Daté du 5 juin 2012, ce message alertait du lancement de l'iPhone 5, comparé à un « tsunami ». « Il nous faut mettre au point une contre-attaque pour neutraliser ce tsunami », énonce t-il.

Ce plan comportait plusieurs points : un programme de test gratuit du Galaxy SIII et du Note 2, des versions prépayées du SIII, ainsi qu'une offensive de communication pour pointer du doigt les « faiblesses » de l'iPhone 5 - tout particulièrement son écran de 4 pouces. C'est la preuve, selon Apple, que Samsung était préoccupé par l'iPhone au plus haut sommet de sa hiérarchie. Et cela ne date pas de l'iPhone 5.

Le 4 octobre 2011 (jour de lancement de l'iPhone 4S), un courriel entre Sohn et Todd Pendleton, chef marketing de Samsung America, évoque une réplique à Apple avec l'aide de Google. Les deux entreprises pourraient travailler ensemble afin de montrer que les terminaux Android sont meilleurs que l'iPhone. Mais pas question de s'opposer frontalement à Apple : impossible de braquer un des plus importants clients de Samsung…

Glisser pour déverrouiller : non, Samsung n'a pas copié

Youngmi Kim, responsable du design interface pour Samsung, a également témoigné et l'a affirmé haut et fort : non, l'entreprise n'avait pas copié sur Apple et la fonction « glisser pour déverrouiller ». « Si nous devions travailler sur les mêmes choses qu'Apple, ça ne nous donnerait aucun avantage [de copier sur Apple] en matière de différenciation de nos produits, donc ça n'aurait aucun sens », a t-elle assuré.

Clic pour agrandir

Dans les documents internes produits par Apple la semaine dernière, un des enseignements est que le système de déverrouillage de Samsung est bien moins intuitif que celui de l'iPhone - l'étude en question concluait que Samsung devait donc copier sur Apple. Kim a nié en bloc : le problème du glisser pour déverrouiller de son entreprise avait été réglé en 2009, or le document date de 2010. De même, elle assure que Samsung n'a jamais voulu améliorer sa propre interface en y ajoutant une ligne de texte, malgré un autre document conseillant là aussi de reproduire le système d'Apple.

On se demande alors pourquoi ces études ont été réalisées après que Samsung a réglé le problème.

Catégorie : 

Les derniers dossiers

84 Commentaires

avatar Paddy92 15/04/2014 - 21:45via iGeneration pour iPad

La poisse ! Encore c est pas moi c est lui!

avatar nova313 15/04/2014 - 21:50via iGeneration pour iOS

Quelqu'un peut il m'expliquer pourquoi le procès à lieu en Californie ? C'est bien Apple qui attaque Samsung ? Donc logiquement, c'est au plaignant de ce rendre dans la ville du Siège social de l'entreprise attaqué. Samsung est une entreprise coréenne, le procès devrait avoir lieu là-bas.

avatar gilv57 15/04/2014 - 21:55

Ca dépend ou a été déposé la plainte.

avatar bugman 15/04/2014 - 22:07

"Les avocats d'Apple ne sont pas restés les bras croisés face à ce témoignage. Ils ont ainsi produit un mémo envoyé par Sohn à ses équipes, dans lequel il explique la « stratégie de survie » de Samsung : battre Apple. "

Ils leurs reprochent ? Ils n'ont donc pas les mêmes mémos chez Apple : "Battre Samsung" ?

avatar béber1 15/04/2014 - 22:19

Autant dire battre les klingons d'une vague dimension parallèle...
non, le seul mémo qui courre encore c'est battre Redmond, mais c'est vrai qu'il date un peu

avatar bugman 15/04/2014 - 22:52

@ béber1 : Une entreprise avançant sans se soucier de sa concurrence, c'est assez étonnant pour moi. Un avocat qui le sort devant un tribunal, tout autant.

avatar toto160 15/04/2014 - 23:06

@béber1

Non.
Apple est comme tout le monde. Elle a peur et surveille ses concurrents sans arrêt. C'était dans une news de Macg de la semaine passée pour info...

avatar toto160 15/04/2014 - 22:53

@bugman

+1

avatar 8enoit 15/04/2014 - 22:08via iGeneration pour iOS

La stratégie simple de Samsung: copier sans le montrer.

L'obsession d'Apple: dénoncer les copies et leurs auteurs.

avatar julien76 15/04/2014 - 22:10via iGeneration pour iPad

@8enoit

Parce que apple ne copie pas ? :) elle est comme tout le monde

avatar damiendu83600 15/04/2014 - 22:15via iGeneration pour iPad

@julien76

Apple copie globalement moins, où du moins de réapproprie les inventions des autres en les améliorant et en les standardisant ...

avatar béber1 15/04/2014 - 22:26

Laisse tomber Damien,
Julien ne comprend pas cette subtilité qui fait notamment qu'il écrive sur un site consacré depuis des annees à Apple et pas sur samsungé.co

avatar julien76 15/04/2014 - 22:30via iGeneration pour iPad

@béber1

Tu ne vas pas faire comme RBC ? Vous avez quoi tous a parler de samsung avec moi ? On fait une critique sur la pomme alors de suite on est pro samsung ? C'est limite votre raisonnement !

avatar bugman 15/04/2014 - 22:36

@ béber1 : Surprenant de ta part. Le fait de frequenter ce site imposerait donc une allégeance envers la marque Apple ?

avatar julien76 15/04/2014 - 22:45via iGeneration pour iPad

@bugman

En gros c'est ce que je comprend ! C'est tu l'as ferme, apple c'est la meilleure et si tu es pas content tu dégages ! C'est les fanboys absolu !

avatar philoo34 15/04/2014 - 23:33via iGeneration pour iPad

@bugman

"@ béber1 : Surprenant de ta part. Le fait de frequenter ce site imposerait donc une allégeance envers la marque Apple ?"

Il n'a pas dis ça ..
Mais ce qu'on constate c'est que ce site devient le repère des emmerdeurs , ça c'est une certitude :)
Mais c'est leur droit , je n'ai rien contre ça fait le débat .

avatar _mabeille_ 16/04/2014 - 10:27

@philoo34
ce que tu ignore peut être c'est que tu fais parti de la liste des emmerdeurs ... et des sévères.
peut être pensais tu qu'être pro Apple te donnais un joker ici ou des passe droits ... non non sévère je te le dis et c’est une certitude.

avatar Marc-Alouettes 16/04/2014 - 12:10

@_mabeille_ : "tu fais parti de la liste des emmerdeurs ... et des sévères."

Dixit l'emmerdeur le plus notoire de ce site et reconnu par tous comme tel !!!

avatar philoo34 16/04/2014 - 15:12

@_mabeille_

"ce que tu ignore peut être c'est que tu fais parti de la liste des emmerdeurs ... et des sévères.
peut être pensais tu qu'être pro Apple te donnais un joker ici ou des passe droits ... non non sévère je te le dis et c’est une certitude."

Ha mais pas du tout , je ne l'ignore pas , il m'est même arrivé de le dire.
Mais entre emmerdeurs, il faudra évaluer le nombre de personne qu'on emmerde ici.
Et à ce petit jeux entre nous je suis pas sur de détenir la palme, qui te revient certainement.

Et le fait d'emmerder les emmerdeurs ne te donnes pas plus de crédit , ça c'est aussi une certitude ...

avatar _mabeille_ 16/04/2014 - 18:45

@philoo34

Mais entre emmerdeurs, il faudra évaluer le nombre de personne qu'on emmerde ici.

bin oui on est toujours à se mesurer la bite hein? bin pas moi ...
********

Et à ce petit jeux entre nous je suis pas sur de détenir la palme, qui te revient certainement.

toujours aussi sûr de toi et pourtant il n'y a pas de quoi.
**********

Et le fait d'emmerder les emmerdeurs ne te donnes pas plus de crédit , ça c'est aussi une certitude ...

tu as raison, encore aurait il fallu que je cherchasse du crédit, hé bien non.

avatar _mabeille_ 15/04/2014 - 22:54

@ damiendu83600 APple copie globalement moins .... ouf ça va on est sauvé s'ils copient moins à CUpertino....

c'est ironique de ma part bien sûr.
Qui disait la semaine passé que le slide to unlock a été invalidé partout sauf aux US?
Les brevets peuvent être invalidés et le procès tombe.

avatar philoo34 15/04/2014 - 23:41via iGeneration pour iPad

@mabeille

"Qui disait la semaine passé que le slide to unlock a été invalidé partout sauf aux US?"

Ha ouiiii au fait ! :)
Invalidé par la preuve des interrupteurs de ma grand mère sur son poste à galène ! :)
Va falloir que j'aille faire un tour au grenier en parlant de ça tien ...

avatar _mabeille_ 16/04/2014 - 10:30

@philoo34
Là tu pollues le fil sans apporter une seule info ni aucun argument au débat... si tu n'as rien à dire, hé bien ne dit rien.

avatar phantoom 16/04/2014 - 11:46

@philoo34

"Invalidé par la preuve des interrupteurs de ma grand mère sur son poste à galène ! :)"

T'es moqueur, mais la raison de l'invalidation est le neonode n1m... Et tu le sais

l'argument des interrupteurs viens directement de chez Fosspatent (où il est aussi question du neonode n1m)

La vérité est que si l'entreprise qui a conçu le neonode n'avais pas coulé, c'est Apple qui serait attaqué pour le slide to unlock. Ce qui serait à mon sens tout aussi stupide.

avatar toto160 15/04/2014 - 22:56

@damiendu83600
@béber1

http://belgium-iphone.lesoir.be/files/2013/06/original-1.jpg

Julien a raison sur toute la ligne.

Pages