Fermer le menu

Apple et Amazon pas assez partageurs avec leur régies publicitaires

Florian Innocente | | 22:41 |  24

« Lents, arrogants et carrément radins » c'est le portrait, en résumé, que dressent des publicitaires à propos d'Apple et d'Amazon. Les relations entre ces deux géants et le monde de la publicité sont abordées dans un article d'Advertising Age. Amazon a lancé sa régie publicitaire en 2012, Apple l'a fait deux ans plus tôt. Mais l'un comme l'autre n'a pas réellement trouvé ses marques au point d'en faire un poste important dans son activité.

Si l'on prend le cas d'Apple, on voit la différence entre ce qu'espérait réaliser Jobs et le résultat aujourd'hui. Le patron d'Apple voulait des pubs mobiles ressemblant à de véritables petites applications, mariant « émotion et interactivité ». Malgré quelques campagnes pouvant répondre parfois à ces critères, on voit surtout dans iAd de simples pages emmenant vers l'App Store pour télécharger une app.

Le principal problème, estime Advertising Age, tient dans le fait que ce poste ne pèse pas lourd dans le chiffre d'affaires de ces deux groupes pour qui la pub est une chose périphérique. Au pire, cela peut nuire aux autres activités tournées vers le contenu, la pub étant diversement appréciée par les utilisateurs.

L'équipe iAd n'aurait même pas d'objectifs de ventes précis à atteindre. Pour les gens qui essaient de travailler avec Apple, celle-ci ne déploierait pas d'efforts incommensurables pour vanter sa plateforme, sachant que l'essentiel de ses bénéfices est réalisé ailleurs.

Amazon et Apple ont aussi comme point commun de ne pas être suffisamment partageurs avec les publicitaires, friands de profils et d'informations sur les comportements des utilisateurs. Entre la gigantesque boutique d'Amazon et les iTunes et App Store d'Apple, les deux sociétés disposent d'énormes connaissances sur leurs millions de clients : noms, adresses, historiques d'achats, goûts, etc. Mais elles sont avares lorsqu'il s'agit de communiquer ces informations à leurs partenaires.

L'un des cadres interrogés par le site, décrit Apple comme la plus belle fille de la soirée forcée de se promener la tête cachée sous un sac. Pas très aguichant. Apple n'utilisant pas les cookies pour tracer ses clients sur ses Store, les publicitaires ne peuvent récupérer automatiquement des données sur l'activité des utilisateurs. Ils sont obligés de demander à Apple de les leur communiquer, lorsqu'elle le veut bien.

Dès lors, face à des Google ou Facebook, Apple ne pèse pas grand-chose sur mobiles avec sa régie publicitaire. En 2013, sur le marché américain, Google aurait généré 3,98 milliards de dollars, Facebook 1,53 milliard et, Apple, à peine 258 millions avec les pubs diffusées par iAd.

Amazon et Apple semblent avoir pris la mesure des efforts à fournir et quelques exemples encore timides l'illustrent. Comme le fait qu'Apple ait laissé Pepsi s'afficher dans Radio iTunes au travers d'une station dédiée. Mais le chemin est encore long avant de renverser la tendance, si tant est que ce soit un objectif.

Pepsi Pulse, une station d'annonceur dans Radio iTunes

Source : Ad Age

Catégorie : 
Tags : 

24 Commentaires

avatar iSc0tty 18/02/2014 - 22:48via iGeneration pour iPhone

En gros ils râlent car ils veulent leur part du butin et bénéficier des informations personnelles des utilisateurs ?
On peut pas leur dire d'aller se faire voir, notamment pour les infos ? :)

avatar USB09 18/02/2014 - 23:23via iGeneration pour iPad

Ils ont bien raison. Je n'ai rien contre la pub mais le résultat aujourd'hui sur les sites web est à saturation. iAd à le mérite d'être plus agréable à voir (joli bandeau) , pas comme les pub sur l'app MacGé haut en couleurs et qui ne s'intègre pas à l'application. Bref, ça donne pas envie d'aller voir.

avatar Mithrandir 18/02/2014 - 23:30via iGeneration pour iPad

@USB09

Effectivement, les pubs MacGe sont de plus en plus envahissantes, au point d'avoir atteint le niveau ou j'hésite à entrer d'an d'application parce que je vais me farcir pendant plusieurs secondes un truc que je n'ai aucune intention d'aller voir et qui va m'empêcher de voir tout le reste.

Les pubs iAd, j'y vais de temps en temps quand ça m'intrigue, au moins, et je sais que je vais pouvoir en sortir. Vous feriez bien d'y réfléchir.

avatar rondex8002 18/02/2014 - 23:56via iGeneration pour iPad

Ça me surprend de la part d'Amazon, beaucoup moins de la part d'Apple; Apple a toujours eu pour réputation de « protéger » les informations de ses clients.

Par contre concernant Google…
Il y ait eu une excellente émission de « C dans l'air » il y a environ une semaine. On doit pouvoir la trouver dans les rePlay.
Ça donne vraiment envie de ne surtout pas utiliser les services de Google, en particulier Gmail. Dommage, car comme beaucoup de monde, j'utilise énormément Google ; Que ce soit le moteur de recherche, Google Maps, ou Gmail.

avatar Killy 19/02/2014 - 02:02via iGeneration pour iPhone

Ho zut alors, on devrait arrêter toute notion de vie privée...
Oui comme si cette composante n'était déjà pas assez vacillante.

J'ai pas lu l'article mais présenté comme ça, c'est vraiment n'importe quoi...

avatar iRobot 5S 19/02/2014 - 02:19via iGeneration pour iPhone

@Mithrandir :
Quand l'appli s'appelait MacG lesbpubs étaient iAd, a présent il y a le petit (i) des pubs Google !

avatar Yyyes 19/02/2014 - 07:18via iGeneration pour iPhone

"Amazon et Apple ont aussi comme point commun de ne pas être suffisamment partageurs avec les publicitaires, friands de profils et d'informations sur les comportements des utilisateurs. "
C'est sur que de ce point de vie, les publicistes doivent beaucoup aimer Googevil...

avatar Philactere 19/02/2014 - 07:42via iGeneration pour iPhone

En gros si j'ai bien compris, Apple n'a pas trop besoin des revenus de la pub pour vivre, ses revenus étant assurés par la vente de biens matériel ou dématérialisée, et les annonceurs le lui reproche.
Un peu comme si dans un grand magasin les annonceurs reprochaient au commerçant de ne pas les laisser mettre des pub lumineuses au dessus de chaque gondole ?
Hé bien tant mieux du ça peu nous éviter un peu de pub supplémentaire.

avatar bibi81 19/02/2014 - 09:17

Ça ne t'évite pas de pub, les publicitaires se tournent vers d'autres régies qui répondent plus à leurs besoins... Les grands perdants dans l'histoire sont Apple et Amazon et les grands gagnants sont les autres régies publicitaires.

avatar gloupsy 19/02/2014 - 16:09

Alors on n'a pas du lire le même article : les perdants autant que je sache c'est ceux qui se plaignent, pas les autres.
Apple veut garder un modèle économique et une image non pourrie par la pub.

C'est sûr, en tant que publicitaires, ça doit être frustrant de voir le gros gâteau derrière la vitre et de ne pas pouvoir aller l'écrabouiller du pied.

avatar Hideyasu 19/02/2014 - 08:26via iGeneration pour iPhone

Sur ce coup la je suis du côté d'Apple & Amazon !

avatar Shinruf 19/02/2014 - 08:36via iGeneration pour iPad

Tant mieux !

avatar marc_os 19/02/2014 - 09:22via iGeneration pour iPhone

« Mais elles [Apple et Amazon] sont avares lorsqu'il s'agit de communiquer ces informations à leurs partenaires »

Bravo ! Continuez !
Et bien moi je suis totalement pour ce genre d' « avarice ». Pas vous semble-t-il à MacGe vu le terme que vous utilisez ?

avatar béber1 19/02/2014 - 10:29

"tient dans le fait que ce poste ne pèse pas lourd dans le chiffre d'affaires de ces deux groupes pour qui la pub est une chose périphérique."

ouais ben disons que ça a été accessoire, plus que secondaire pour eux, limite qu'ils s'en sont foutu, hein

 

"Apple n'utilisant pas les cookies pour tracer ses clients sur ses Store, les publicitaires ne peuvent récupérer automatiquement des données sur l'activité des utilisateurs. Ils sont obligés de demander à Apple de les leur communiquer, lorsqu'elle le veut bien."

si ça fait pas pitié, ça
 

"Amazon et Apple semblent avoir pris la mesure des efforts à fournir (...)Mais le chemin est encore long avant de renverser la tendance, si tant est que ce soit un objectif."

Même pas sûr. Allez on y croit.
J'allume une bougie pour l'occasion

avatar iPotable 19/02/2014 - 10:37via iGeneration pour iPhone

@béber1 :
T'es un vendu aux basques des publicitaires. Tu les défend ? Il n'y a absolument aucun intérêt de défendre ces charognards.

avatar béber1 19/02/2014 - 10:51

ben, comment Apple va faire pour survivre si son iWatch est un four

Un four, euh pas un four de cuisine j'entends hein.
Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit... enfin si, mais vous me comprenez hein

Bon,
y faut bien que Apple puisse faire vivre tous les devs d'apps gratuites, puis toutes ses volières ornementales, etc
ho et puis je vais faire comme eux, j'en ai rien a foutre de leurs pubs

Pas de leurs pubs où l'on boit hein ?
Ne me faites...

avatar iPotable 19/02/2014 - 16:14

Ironie, quand tu nous tiens...

avatar rrrroy82 19/02/2014 - 10:31via iGeneration pour iPhone

g pas lu l article mais g une idee , apple avec les milliard quils ont ferai mieux d investir ds leur appli plutot que de changer leur systeme d exploitation en un espece d android c se que steve job aurai fai ios7 c nul vivement 7.1 et une nouvelle interface parce ue c nul faut investir les gars

avatar Philactere 19/02/2014 - 10:42via iGeneration pour iPhone

@rrrroy82 :
Et bien la prochaine fois lis l'article ça t'évitera d'être totalement HS.

avatar joneskind 19/02/2014 - 10:49

@rrrroy82
Et puis profites en pour ouvrir un Bescherelle...

avatar patrick86 19/02/2014 - 18:53

@rrrroy82 :

Tiens, un râleur.

avatar joneskind 19/02/2014 - 11:02

Pour en revenir à la news, je ne peux pas dire que je sois étonné. D'une part parce qu'Apple n'a pas besoin de la publicité pour vivre et que ça n'a jamais été dans sa politique de partager des informations, d'autre part parce qu'Amazon étant elle-même un énorme supermarché, je pense qu'elle préfère garder ses informations pour elle toute seule.
J'attends d'Apple qu'elle durcisse encore ses règles. Pas d'identifiant publicitaire du tout (limité ou non) pour les apps sans pubs ainsi que les apps qui proposent un achat in-app pour les virer. Un avertissement clair dans le store pour les apps qui contiennent des pubs.

avatar aimstar 19/02/2014 - 18:04via iGeneration pour iPhone

Encore une fois Apple et Amazon montrent leur superiorité par rapport a google qui vend son froc et celui de ses clients...

avatar patrick86 19/02/2014 - 18:51

Les publicitaires n'ont pas assez de données pour cibler ? Apple ne trace pas avec les cookies ? Les équipes d'iAd n'auraient pas de quota de vente ?

C'est messieurs de l'Advertising Age y voient un problème, moi j'y vois un avantage.
Nos avis divergent.

--

"Mais le chemin est encore long avant de renverser la tendance"

On peut dire aussi : le chemin n'est pas très long pour faire encore MIEUX.

--

S'il y a bien une industrie qui n'a absolument aucun intérêt pour l'Humanité et que je ne serais qu'heureux de voir s'effondrer, c'est celle de la pub.

Connexion utilisateur