Fermer le menu
 

Apple et le culte du secret

Nonoche | | 11:10 |  47
S'il est une chose qui ne fait guère l'objet d'un secret au sujet d'Apple, c'est précisément… son culte du secret ! Le New York Times en a fait l'amère expérience alors que le célèbre quotidien tentait de répondre au "scoop" du Wall Street Journal concernant la greffe de foie de Steve Jobs. Deux enquêteurs du journal new-yorkais ont tenté d'en savoir plus… sans succès. Et cet échec devient finalement l'objet de l'article qui en résulte.

Le papier fait un récapitulatif des mesures de protection qu'on prête à Apple, outre la façon dont la santé de Steve Jobs est traitée. Il y est fait question notamment de la manière dont Apple protège ses produits en cours de développement, selon leur degré de sensibilité. Les employés doivent passer de multiples portes sécurisées, à l'aide de leurs badges, et leur bureau est protégé par un code. Pour les plus secrets d'entre eux, les produits sont masqués par un voile noir lorsque les ingénieurs travaillent dessus, et dans le cas contraire prévenir les alentours à l'aide d'une lumière rouge, à l'image d'un labo photo ou d'un studio d'enregistrement (à ce sujet voir aussi l'article À propos des lumières rouges des labos d'Apple). Avec pour effet direct que les employés d'Apple eux-mêmes découvrent certains produits le jour même de leur annonce.

Mais Apple protège ses secrets à l'intérieur comme à l'extérieur : elle traque en permanence les sources de fuites. Le NYT fait ainsi état du licenciement de Edward Eigerman en 2005 pour avoir été impliqué dans une fuite commise par l'un de ses collègues, qui avait montré un logiciel à l'un des clients institutionnels d'Apple avant l'heure. Un autre ancien employé d'Apple a également indiqué que Phil Schiller s'ingéniait à donner de fausses pistes sur les futurs produits lors des réunions internes afin de remonter la piste des fuites. Le même Phil Schiller s'est vu interrogé par son propre fils concernant ce sur quoi il travaillait depuis deux ans le matin même de l'annonce de l'iPhone… Le journal rappelle également les procédures judiciaires qu'Apple a intentées à l'encontre de différents sites de rumeurs, avec plus ou moins de succès.

Apple peut également semer le trouble elle-même, en disant le contraire de ce qu'elle s'apprête à faire. À tel point que quand Steve Jobs ou Tim Cook disent qu'ils ne sont pas intéressés par le marché des NetBooks, les paris sont immédiatement lancés quant à la date de sortie d'un tel produit.

D'aucuns veulent voir les origines du goût d'Apple pour le secret dans la trahison originelle de Microsoft : alors qu'elle avait eu accès au tout premier Macintosh avant même son annonce afin de développer des logiciels pour celui-ci, Microsoft en a profité pour prendre des notes et sortir Windows, avec les suites que l'on sait. De quoi convaincre Apple de protéger jalousement ses projets.

L'article poursuit en s'interrogeant sur le bien-fondé d'une telle attitude, dans un monde ou tout doit être transparent, et où les concurrents d'Apple font au contraire beaucoup de communication, à l'image de Google. Le secret entourant la santé de Steve Jobs pose quelques cas de conscience, sachant que la loi oblige les entreprises qui sont cotées sur le marché public à communiquer sur ces questions. Mais comme le patron d'Apple se trouvait en congé ces six derniers mois, difficile de trancher quant à savoir si l'évolution de son état de santé relève encore de telles régulations. Après tout, de tumeur à rumeur, il n'y a guère qu'une lettre de différence…

Toujours est-il qu'Apple communique malgré tout sur certains de ses projets en cours. Le blog de l'équipe WebKit donne de temps en temps des nouvelles. Et Apple fait malgré tout l'annonce de certains produits à l'avance, quoique contrainte et forcée, comme ce fut le cas de l'iPhone ou encore des prochaines versions de son système. C'est d'ailleurs dans ces cas là qu'elle peut décevoir en annonçant des fonctionnalités qui ne sont pas au rendez-vous une fois le produit lancé (voir par exemple La saga ZFS n'en finit plus), il faut peut-être y voir une raison supplémentaire pour son culte du secret.

Cependant, l'article s'attire la réprobation et le désaccord de John Gruber, dont un billet donne un son de cloche bien différent. Il estime que le New York Times déplore le mutisme d'Apple d'autant plus volontiers qu'il a eu pour effet de compliquer leur travail. Il ajoute que la réussite d'Apple a plutôt tendance à lui donner raison dans son goût du secret, et qu'au lieu d'encourager la firme à la pomme à plus de transparence à l'image de ses concurrents, c'est peut-être à ces derniers d'imiter cette énervante disposition au vu de ses résultats…
Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


47 Commentaires

avatar pim 25/06/2009 - 11:39

Moi je trouve ça bien ce goût du secret. Pensez donc, on pourrait fermer la section "Rumeurs" du site si Apple n'avait pas un tel goût !

avatar Eurylaime 25/06/2009 - 11:44

Les rumeurs c'est juste du buzz marketing savamment orchestré.

avatar Heedoo 25/06/2009 - 11:46

Sympa pour les employés d'assister à des réunions pour leurs balancer des conneries...


avatar Un Vrai Type 25/06/2009 - 11:48

Citez moi le nom et la configuration du prochain Dell. Le Mythe du secret est inventé de toute pièces par les sites internet pro mac pour faire venir des gens. Point barre. Et l'espionnage industriel est MAL. C'est sur qu'Apple est plus victime que Dell (vu la taille des labos de recherches de l'un et de l'autre et la qualité de ce qui en sort). Mais Dell ne réagirait pas autrement si elle était victime d'une telle pression... Et oui, même moi, avec ma petite entreprise, je traque les fuites... Ça s'appelle une arme concurrentielle (comme le dépôt de brevet) et ça s'utilise à bon escient (il ne faut pas que les concurrents connaissent nos futurs produits pour conserver de l'avance. Bref, Apple ne protège pas PLUS (ni moins) ses innovations.

avatar Brewenn 25/06/2009 - 11:58

Un Vrai Patron à sûrement mieux à faire que de venir se "la jouer" sur un blog à 11:48

avatar Trillot Bernard 25/06/2009 - 11:58

Toutes les entreprises exigent la discrétion de leurs employés, mais toutes ne sont pas autant surveillées par la presse, les concurrents, les clients. Le prétendu goût du secret d'Apple n'est qu'une réaction proportionnelle à la pression énorme de cette surveillance.

avatar greensource 25/06/2009 - 12:02

Personnellement je trouve plutôt ça marrant, c'est une vrai machine à rumeurs du coup, et comme cela pique notre curiosité beaucoup de monde s'y intéresse! Ca permet aussi d'espérer à chaque fois ce que l'ont souhaite! J'ai surtout l'impression que le WSJ ne supporte pas de ne pas pouvoir avoir de scoop de la part d'Apple ou de ne pouvoir faire de prévision solide sur le groupe à cause de ça. Mais franchement tant que la boite tourne bien comme cela c'est que la stratégie est plutôt bonne! Ca dois être délire en tout cas dans la boite! J'aimerais trop voir les employer se balader avec des trucs sous des chiffons noirs. Et dès que les lumières rouge apparaissent tout le monde regarde ses pieds!

avatar naas 25/06/2009 - 12:13

Je trouve leurs mesures de sécurité tout à fait classique pour une société de ce type, ou les avancées technologiques sont LE point de différenciation avec les autres concurrents. Un contrôle d'accès sur les zones sensibles est monnaie courante dans n'importe quelle société, microsoft utilise la reconnaissance d'empreintes doublée d'un badge dans ses data center qui ne gèrent que messenger, c'est pour dire :D Regardez du coté de Michelin et dites moi ce qu'est le goût du secret, apple est un amateur à coté, et je en parle pas d'intel, bref rien de très spécial, ce qui est différent c'est que steve Jobs est médiatique, qui connaît le nom du patron de Michelin par exemple ?

avatar spleen 25/06/2009 - 12:20

Il n'y a que vous pour en faire des tonnes à ce sujet. Toutes les sociétés protègent leurs nouveautés et leurs produits, c'est normal. Copme toujours avec Apple, les sites internet bénis oui-oui formatés en HFS+ en rajoutent, croyant alimenter la "légende". En fait, globlament, ça n'intéresse pas grand monde. Mais bon, si ça peut vous donner l'impression d'être importants.....

avatar naas 25/06/2009 - 12:23

@ spleen: quels sont les éléments qui te permettent de dire que cela n'intéresse pas grand monde ? Et sinon pourquoi poster dans des sujets qui ne t'intéresse pas ?

avatar Thierry61 25/06/2009 - 12:23

Oui, pas inintéressant leur papier. Mais cela ne m'apparaît en rien très différent de ce que l'on sait ou observe dans l'industrie high-tech.

avatar Poutchi 25/06/2009 - 12:35

Ca vole haut ici dites moi :D

avatar Christophe Laporte macG 25/06/2009 - 12:48

@ Un vrai type L'Adamo est un bon exemple. Dell l'a présenté fin décembre et l'a commercialisé en avril Asus te balance 10 références sur leur eeePC des mois avant leur sortie et donne des grandes lignes… Chez Microsoft, c'est pareil on l'a vu avec Surface et plus récemment Natal

avatar shenmue 25/06/2009 - 13:00

@Brewenn le troll dit:"Un Vrai Patron à sûrement mieux à faire que de venir se "la jouer" sur un blog à 11:48" ??? ou alors est-ce une attaque gratuite contre un vrai type ? Tes réactions lamentables nous cassent les roustons si tu veux savoir. @Spleen:"Mais bon, si ça peut vous donner l'impression d'être importants....." Si tu en es arrivé à ce pont de troll gratuit, pourquoi ne pas prendre congé de ce site ? Tes insultes à demi-voilées et permanentes contre les mac user sont usantes.

avatar shenmue 25/06/2009 - 13:02

@Spleen:"Toutes les sociétés protègent leurs nouveautés et leurs produits, c'est normal." A ce point là ? Non. Tu parles sans savoir...comme d'hab.

avatar raoultcool 25/06/2009 - 13:24

Je ne poste que très très rarement de commentaires car souvent d'autres ont déjà dit les choses. Mais je trouve toujours très intéressant de les lire ! En effet très régulièrement, pour pas dire tout le temps, il y a une prise de bec et il y a toujours un type pour dire du mal de l'article ! Pourquoi perd-il son temps pour écrire un commentaire qui ne sert à rien ? Est-il juste vexé de ne pouvoir en faire autant ? Après tout, la diversité est la base de notre civilisation mais quelqu'un qui passe ses journées à critiquer le travail des autres ferait peut-être mieux de se remettre en question !!! Et à ce moment là, créer un site de news ou tous les jours les news seraient intéressantes !!! Je suis d'accord que certaines news sont parfois complètement inutiles et après ... Si elle ne t'intéresse pas tu la zappes ! Et personnellement je trouve que MacGé reste quand même l'un des meilleurs sites de news Mac (MAJ régulières dans la journée, tests complets, ...) Finalement en y repensant je me dit que même une news inintéressante peut le devenir lorsqu'on lit les commentaires de certains ! Finalement ça me fait sourire de les lire ! Continuez pour votre bon travaille la team MacGé ! Continuez pour vos commentaires et vos prises de becs marrantes les autres ! Kiss. Tony.

avatar minijul 25/06/2009 - 14:23

@raoultcool +1 Personnelement je suis abonné au Monde, je ne lis pas tous les articles et je me vois mal leur écrire à chaque fois qu'un papier concerne un sujet qui ne m'intéresse pas !-)

avatar JayTouCon 25/06/2009 - 14:37

article intéressant à plus d'un titre. la maladie du saint patron est un cas d'école avec plusieures attitudes possibles. Se retirer pour cause de maladie en en disant le moins possible ne manquait pas de classe ce qui est rare de la part de celui qui en a toujours manqué, en laissant comprendre aux gens que là c'était une histoire privée qui ne regardait personne. Avec un retour prévu 6 mois plus tard. Bien, rideau, laissons le tranquille. Le seul souci, c'est que, qui crée un buzz au bout de 6 mois ? Le WSJ qui relate une déclaration? ou bien un 'porte parole' de la pomme qui alimente un certain voyeurisme : 'c'était à la suite d'une greffe du foie'.Mais qui à demandé ce qui s'était passé?. La question était de savoir s'il y avait un retour aux mannetes point barre. Au nom d'une nouvelle pseudo transparence, on hatise une curiosité, et donc des commentaires induits ( des passe droits pour avoir bénéficier d'une greffe?) pour ensuite mieux dénigrer les plus suspicieux. OH mais non voyons il était sur une liste d'attente comment osez vous insinuer, etc... Alors qu'il aurait été si simple de soit, annoncer un retour aux affaires après des problèmes de santé (le cours de l'action n'allait pas chuter), soit et surtout sans passer par un porte parole, si le principal intéréssé le souhaitait, annoncer dans un communiqué ce qui s'était passé du style, qu'il avait subi une geffe du foie qu'il attendait depuis plusieurs mois étant sur liste d'attente. il n'y aurait eu aucune suspiscion Mais non il fallait faire monter le buzz, même dans la maladie. Et concernant les produits je partage l'avis de quelques uns qui pensent que d'annoncer à l'avance les produits ne nuit pas au produit lorsqu'il arrive, ce qui n'est pas incompatible avec des surprises. Le schéma de la com chez la pomme est de plus en plus dépassé et veillit bien mal. Avec 25 milliards de cash en banque, se faire passer pour le petit poucet est de plus en plus grotesque.

avatar FredX 25/06/2009 - 14:50

@shenmue répond à "@Brewenn le troll dit:"Un Vrai Patron à sûrement mieux à faire que de venir se "la jouer" sur un blog à 11:48" ??? ou alors est-ce une attaque gratuite contre un vrai type ? Tes réactions lamentables nous cassent les roustons si tu veux savoir." Moi j'avais trouvé ça bien drôle comme remarque... En tout cas largement plus rigolo que les textes que tu nous assène régulièrement !! Et dans ton cas écris "tes réactions ME cassent..." et s'il te plait ne nous inclus pas dans tes réactions à deux balles... Merci !!!

avatar codeX 25/06/2009 - 14:58

[quote]Avec 25 milliards de cash en banque, se faire passer pour le petit poucet est de plus en plus grotesque.[/quote] À ce tarif, je veux bien être grotesque aux yeux de JayTouCon et même à d'autres, si ça peut aider.

avatar Robert Tripoux 25/06/2009 - 15:00

Le culte du secret n'est il pas simplement l'apanage d'une société à la pointe de l'innovation? Quand Apple presente l'iPhone à technologie multi-touch, le produit est presque prêt ou dispo dans les jours qui suivent. Quand Microsoft presente le Surface, c'est une technologie multi-touch en cours d'élaboration, hors de prix, et pas en vente avant un an. Lequel a le plus raison de préserver son secret...?

avatar Emile Schwarz 25/06/2009 - 15:00

>la trahison originelle de Microsoft… Foutaises, mensonges et désinformations. Windows ne provient pas de là. Il faudrai voir à se renseigner avant d'écrire des conneries. Lit donc le live de John Scully “De Pepsi à Apple”; il y raconte comment il a “donné” une license MacOS à Bill Gates! Arnaud, tu n’est pas journaliste au moins ?

avatar Nonoche 25/06/2009 - 15:20

@ Emile Schwarz : Je ne suis pas journaliste, mais si c'est pour lire les livres en diagonale, ça ne mérite peut-être pas d'être aussi agressif (d'ailleurs moi c'est ArnauLd). Conseil pour conseil, relis donc le livre dont tu parles…

avatar Anonyme (non vérifié) 25/06/2009 - 15:23

Le goût du secret juste une pression supplémentaire sur les employés , entretenir la delation et donner un pouvoir quasi divin au boss , celui qui sait . Dans une enquête sur les entreprises où il fait bon de vivre je crois qu ' Apple était plutôt relativement mal placé , le "think different" signifiant peut être bien autre chose que ce que certains voulaient y voir , s'is croient en ce genre de formule . Enfin cela ne va pas m'empêcher pour l'instant de rester sur Mac .

Pages