Fermer le menu
Crucial
 

Calibre : l’iTunes du livre numérique enfin finalisé

Christophe Laporte | | 11:30 |  57

Si vous possédez une liseuse numérique, peut-être connaissez-vous Calibre. Il s’agit d’un gestionnaire d’eBook particulièrement complet. Pour faire simple, il est au livre numérique ce qu’iTunes est au MP3.

Si cette comparaison permet de se faire une idée de ce que peut faire Calibre, ces deux logiciels ont des philosophies sur bien des points diamétralement opposés. Alors qu’iTunes est un logiciel propriétaire, Calibre est développé en open-source.

La toute première bêta est sortie en 2006. Il aura fallu sept ans aux responsables de ce projet pour sortir une première version finale. Calibre est disponible sur Linux, OS X et Windows.

Particulièrement complet, Calibre permet de convertir des documents dans différents formats (ePub, Mobi, PDF)… Surtout, il permet de faire en sorte que le document en question s’affiche de la meilleure des manières sur votre liseuse. Il permet d’éditer les métadonnées ainsi que de les compléter automatiquement en faisant des recherches sur Internet.

L’application comporte un moteur de recherche vous permettant d’interroger un grand nombre de librairies en ligne afin de savoir si celles-ci ont à leur catalogue le livre que vous recherchez. Calibre peut également se charger de la synchronisation avec votre liseuse. Des fonctionnalités supplémentaires peuvent également être ajoutées à l’aide de plug-ins. L’un des plus connus permet par exemple de faire sauter les DRM d’un livre électronique.

Catégorie : 

Les derniers dossiers

57 Commentaires

avatar xuyss 26/08/2013 - 14:09

Il faut vraiment être ignare pour critiquer le libre.

Mac OS X est fondé sur BSD qui est un OS libre.

L'interface graphique dont s'est inspirée Apple et Microsoft vient de Xerox qui avait autorisé une copie libre de ses projets.

Internet est fondé principalement sur des technologies libres.

Le logiciel propriétaire utilise systématiquement soit des outils, soit des concepts qui proviennent du libre, il n'est donc que justice que de temps en temps, des logiciels libres reprennent aussi des concepts qui proviennent de logiciels propriétaires.

S'il y a eu un cancer de l'informatique, c'est plutôt Microsoft, qui a usée de méthodes déloyales dans tous les projets où elle s'est lancée, et qui doit sa domination bien plus à ses méthodes qu'à ses innovations.

avatar Jiminy Panoz 26/08/2013 - 09:30

"Sigil est un excellent soft pour modifier un ebook en fonction de ses besoins, il n'est juste pas fait pour créer un ebook de toutes pièces."

Ha ? Toutes pièces = de la rédaction à l'export ? Parce que sinon, on s'en sert tous les jours intensivement en production, et il n'y a (malheureusement ou pas) rien de mieux actuellement niveau ePub/mobi. Sigil propose des fonctionnalités très puissantes mais il faut les intégrer dans son workflow, c'est tout. C'est très loin d'être une bouse (comme l'a négligemment écrit Dr Fatalis) même s'il a quelques bogues qui peuvent devenir chiants. Mais ce n'est pas pour rien qu'une bonne partie des "imprimeurs numériques" ou éditeurs numériques s'en servent actuellement.
Faut juste oublier le WYSIWYG, qui produira de toute manière une daube au niveau du code, que ce soit Sigil, InDesign ou n'importe quel soft ou extension de traitement de texte (je ne parle même pas d:iBooks Author à ce niveau-là, c'est du bricolage monstrueux, et le mot n'est pas trop fort). Bref, faut tout faire en HTML et CSS avec Sigil, et là on découvre les fonctionnalités qui permettent de gagner un Max de temps et sortir un livre en 2-2.

"Par exemple, je me sers de Sigil pour modifier le fichier css d'un ebook afin qu'il soit plus lisible sur ma liseuse (par exemple, en passant la taille de police de small à medium)."

Parce que tu n'arrives pas changer la taille de caractères sur ta liseuse ?
Si oui, c'est que le fichier est juste mal fait... Et c'est malheureusement la "norme", la production étant sous-traitée dans des boîtes "exotiques" qui en ont rien à battre de ne serait-ce que marquer correctement les titres avec les bonnes balises HTML...
Logiquement, il ne devrait y avoir que des valeurs en em ou % pour font-size, les autres sont à proscrire (sauf utilisation particulière) puisqu'on sait depuis des ANNÉES que ça empêche le lecteur de régler la taille de caractères sur liseuses et apps qui tournent avec RMSDK Adobe...

avatar sinbad21 26/08/2013 - 12:49

@Jiminy Panoz
Si bien sûr je peux changer la taille de caractère de ma liseuse, mais ma liseuse est une Sony et elle est affectée du défaut générique des Sony, un manque de progressivité. Les tailles possibles sont XS, S, M, L et XL. On trouve des plaintes à ce sujet sur les forums consacrés à ces liseuses, mais Sony s'en bat l'oeil apparemment. Par exemple, si je mets la taille de police à M sur un ebook donné, et que ce soit trop petit, en passant à L c'est beaucoup trop grand. La seule solution : jouer sur la taille de police du fichier epub, en l'augmentant et en restant sur M, ou en la diminuant et en restant sur L. J'arrive toujours à trouver une solution qui me satisfasse, et la manipulation me prend environ 5 minutes, le temps de transférer l'ebook modifié sur ma liseuse et de voir ce que ça donne.

avatar minimat 25/08/2013 - 13:13

iTunes, c'est pas si horrible pour gérer ses livres. Un peu horrible quand même.

avatar Anonyme (non vérifié) 25/08/2013 - 12:56

@wolf :
Contrairement à toi, je comprends le sarcasme.

Ubuntu n'a plus grand chose à voir avec Windows et OSX. Tout comme Windows n'a plus grand chose à voir avec OSX.

avatar Wolf 25/08/2013 - 09:53

@graaa :
Contrairement à moi, tu ne peut rien trouver de concret, sauf le boulier chinois, forcément :)

avatar jipeca 25/08/2013 - 10:50

@ Mitchells...
J'irai même plus loin, a-t-il seulement un autre soft qui lui soit simplement et seulement approximativement comparable.

Que Apple ponde quelque chose à ce sujet et ce sera inévitablement mille fois plus esthétique... mais il n'y a aucun doute que en supposant que ce soit gratuit, ce qui serait peu probable, que d'une facon ou d'une autre ils s'arrangeraient pour qu'on les paye au tournant ...

avatar gwen 25/08/2013 - 11:29

Euh, c'est une blague ce logiciel. Rien n’a voir avec iTunes. pas de store (même un accès au projet Gutenberg par exemple).

Le Kindle de base n'est même pas listé dans les appareils.

Il n'envoie rien sur le kindle, il se content de faire un courriel vers le Kindle. Autant passé par Mail dans ce cas là.

Bref, un peu inutile pour géré ses eBooks, à moins d'en avoir des milliers peut être.

Et l'interface, oui, elle est basic, mais si les fonctionnalités étaient là, cela ne me gênerait pas tant que ça.

avatar cascayoyo 25/08/2013 - 09:06

@sinbad21 : ce n'est pas l'état qui fixe le prix des livres en France, c'est l'éditeur. Sauf qu'il y a en France une loi pour le prix unique du livre. Ça a des avantages, éviter de tirer par concurrence trop bas les prix (c'est néanmoins déjà un peu le cas en numérique pour ceux qui s'auto-édite, par soucis de visibilité), et garde une certaine valeur au livre. Gros inconvénient, les gros éditeurs en profitent pour garder les prix haut, même beaucoup trop haut (les marges sont colossales), la loi a sûrement été inspirée par eux afin d'éviter la concurrence.

avatar Mitchells 25/08/2013 - 08:30

Le problème de Calibre n'est pas "est-il beau", mais "y a-t-il un équivalent beau" ?

Calibre n'est pas destiné à être ouvert tout le temps, mais pour gérer une liseuse, une bibliothèque, pour convertir des ePub en Mobi ou inversement, c'est nickel.

Au fait, Apple, c'est quand vous voulez que vous sortez une vraie liseuse.

avatar Anonyme (non vérifié) 24/08/2013 - 23:35

@wolf :
Oui et tu as oublié le boulier chinois.

avatar duc998 25/08/2013 - 00:28

Incontournable pour gérer un certain nombre d'ebooks (pour 5 ou 6 bouquins, passez votre chemin). Une fois appréhendée l'interface douteuse et l'aspect usine à gaz, on a là une perle d'efficacité. Un remake d'iTunes, on vous dit !

avatar wmangon 24/08/2013 - 23:06

Si le logiciel libre est le cancer Ballmer lui est la peste heureusement, comme elle, il est éradiqué :)

avatar Mithrandir 24/08/2013 - 23:05

@Le docteur

C'est pas un problème d'esthétique, c'est un fouillis infâme. Mais à part ça, le logiciel me semble très performant.

avatar Mithrandir 24/08/2013 - 22:51

C'est un peu une usine à gaz, mais il m'a l'air très stable. Et le convertisseur de docx vers ePub a très bien fonctionné pour ce que je lui ai donné à convertir.

avatar tbr 24/08/2013 - 22:17

@uranium :
'Dommage cependant qu'il s'agisse d'un logiciel libre... car comme le disait si bien Steve Ballmer, les logiciels libres sont le cancer de l'informatique'

Je dirais même plus "les anciens CEO de chez Microsoft sont le cancer de l'informatique"

Mais là n'est pas le sujet.

Calibre devrait s'atteler à l'ergonomie et a un peu plus de travail esthétique.

avatar Wolf 24/08/2013 - 19:15

@graaa :
'Dommage que tu te sois complètement planté avec ubuntu. Ou alors il faut que tu m'indique le logiciel proprio qu'il singe car je ne le connais pas.'
OSX, Windows, NextStep ... Et si on va par la, Linux singe UNIX ...

avatar Le docteur 24/08/2013 - 20:28

C'est normal que les icônes et boutons soient peu esthétiques (et encore, je ne partage pas ce point de vue pour Calibre) : apparemment l'esthétisme se paient. Faut-il en conclure qu'un programmeur c'est gratos alors qu'un designer ça se paie ?
Dans un monde où l'emballage importe plus que le contenu, ça ne serait pas impossible.

avatar Anonyme (non vérifié) 24/08/2013 - 18:07

@wolf :
Obvious troll si obvious. Mais c'est dommage, tu étais bien parti dans ton argumentation avec OOo. Dommage que tu te sois complètement planté avec ubuntu. Ou alors il faut que tu m'indique le logiciel proprio qu'il singe car je ne le connais pas.

avatar Anonyme (non vérifié) 24/08/2013 - 18:11

@Francis Kuntz :
'Ceci dit ca montre bien le genre de finition et de soucis du details des developpeurs du libre: aucun.'
C'est pas propre au libre mais plutôt à linux. Linux est un OS destiné aux serveurs et aux geeks qui se foutent donc de la GUI. Et donc les logiciels utilisant un framework cross plateforme en pâtissent. Parce que moi je peux te citer des tas de logiciels libres écris en Cocoa magnifiques.

avatar rondex8002 24/08/2013 - 18:44

@ sinbad21 : Oui pas forcement évidant. J'ai bien essayé ça avant de demander. Les tutos ne sont plus a jour par rapport aux nouvelles versions de Calibre. Je vais creuser. Merci en tout cas ! ;-)

avatar Mathias10 24/08/2013 - 18:02

@Francis Kuntz :
Vuze n'est pas dégueulasse je trouve.

avatar Wolf 24/08/2013 - 18:05

@mathias10 :
'@Francis Kuntz :
Vuze n'est pas dégueulasse je trouve.'
Le texte à tendance à dépasser des boutons et l'interface est super fouillie, mais il fait relativement bien son boulot

avatar Francis Kuntz 24/08/2013 - 17:25

Ceci dit ca montre bien le genre de finition et de soucis du details des developpeurs du libre: aucun.

avatar Wolf 24/08/2013 - 17:18

@Fennec72 :
'Loin d'être un cancer pour l'informatique, les logiciels libres sont nécessaire pour aiguillonner l'industrie des logiciels '
Je n'ai jamais vu une innovation issue du monde du libre et encore moins une innovation mettant en émoi le monde informatique.

99% des logiciels dit libre se contentent de singer les logiciels dit propriétaire en répondant uniquement au besoin de gratuité.
Ubuntu ou Ooo en sont les deux symboles les plus connus.
Le reste c'est des logiciel ou des protocoles propriétaires passés au libre pour de mauvaises raison marketing.

@sugarwater : je présume que le "supplément d'âme du libre" dans ce cas la, c'est pouvoir pirater les ebooks en faisant sauter les DRMs ?

Pages