Fermer le menu

Nouveau mode de rémunération pour Tim Cook

Christophe Laporte | | 13:27 |  29

À sa demande, Apple a revu le mode de rémunération de Tim Cook. Peu après sa prise de fonction au poste de CEO, il était convenu que celui-ci percevrait 1 million d'actions à condition de rester 10 ans à la tête de la firme de Cupertino (lire : Tim Cook : 1 million d'actions sous condition). Il était prévu également qu’il en touche la moitié au bout de cinq ans soit en août 2016.

Les membres du conseil d’administration en charge de ces questions ont décidé d’opter pour un modèle davantage tourné vers la performance. Tim Cook sert d’exemple, ce modèle de rémunération devrait être appliqué prochainement aux autres cadres dirigeants d’Apple.

Si Tim Cook reste en poste plus de 10 ans, il percevra 100 000 actions en 2016 et 100 000 autres en 2022. Les 800 000 restantes qui lui étaient promises sont divisées en dix paquet de 80 000.

Chaque année, 80 000 actions seront « mises en jeu ». Le taux de rentabilité de l’action Apple sur l’année écoulée sera comparée à celui des sociétés figurant sur le S&P 500. Si Apple est dans le premier tiers, Tim Cook percevra 80 000 actions. Si la firme de Cupertino se trouve dans le second wagon, sa dotation en actions sera réduite de 25 %. Enfin, si Apple est en queue de peloton, Tim Cook ne touchera que 40 000 actions.

Donc dans le pire des cas, Tim Cook touchera d’ici 2021 au minimum 672 877 actions. Un tel scénario parait toutefois très peu probable. Cela signifierait qu’Apple connaisse des difficultés sur une longue période. Entre temps, les actionnaires pourraient faire en sorte de se séparer de Tim Cook.

En tout cas, ce nouveau mécanisme, de la façon dont il est conçu, devrait faire plaisir aux marchés financiers. Apple a multiplié les initiatives ces dernières semaines pour faire repartir le cours de son action, qui depuis fin avril oscille entre 400 $ et 460 $.

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers

29 Commentaires

avatar patrick86 25/06/2013 - 10:59

@hartgers :
'C'est l'inverse qu'il faut faire. Ne plus payer les élus et ne leur fournir que le strict nécessaire. On verra bien qui seront les volontaires d'un coup.'

Très bonne idée ça !

avatar aldomoco 25/06/2013 - 13:51

@marenostrum :
... et le gouvernent Européen se trouve où !?!?

avatar iyeka 24/06/2013 - 23:00

Ouaip...
Dans un sens, indéxé un salaire sur du long terme, c'était une belle initiative, et plutôt rare de nos jours ou les boites regardent la performance à court terme, mais cette mesure montre bien qui à la pouvoir...et la philosophie de Jobs en prend un sacré coup.

avatar marenostrum 24/06/2013 - 18:19

"La performance, c'est donc de s'accrocher a son poste le plus longtemps possible quel que soit le resultat reel des decisions prises ?"

il faut pas oublier qu'en cas de mauvais résultats, ils le virent sans problème. ils ont viré Jobs à l'époque. donc s'accrocher à son poste, dans une société coté en bourse, veut dire avoir d'excellents résultats de manière permanente.

avatar marenostrum 24/06/2013 - 18:22

"'Je me mets à rêver que les politiciens français soient payés à la performance en comparant, le taux de croissance, le taux de chômage, le niveau d'éducation etc.""

rien dépend d'eux. la machine démocratique roule tout seule. (la belgique la prouvé, 1 ans et demi sans gouvernement. aucun problème, à signaler.)

avatar flette 24/06/2013 - 17:52

@ aldomoco

Mais c'est bien... sûr !
Fallait que quelqu'un le verbalise. Une évidence maintenant.

+1

avatar Esv 24/06/2013 - 18:06

@flette :
'Je me mets à rêver que les politiciens français soient payés à la performance en comparant, le taux de croissance, le taux de chômage, le niveau d'éducation etc."

Ce serai génial, mais je pense qu'on peut toujours rêver !

avatar aldomoco 24/06/2013 - 17:04

.. c'est étrange, je ne sais pas pourquoi mais Tim Cook me fait penser à John Sculley !

avatar SwissMade 24/06/2013 - 16:55

Et l'esclave de foxconn, c'est toujours 200$ mois pour du 12/24 et 6/7?
À vomir...

avatar hartgers 24/06/2013 - 16:54

@jesfr : "quitte à les payer plus pendant leur mandat"

C'est l'inverse qu'il faut faire. Ne plus payer les élus et ne leur fournir que le strict nécessaire. On verra bien qui seront les volontaires d'un coup.

avatar jesfr 24/06/2013 - 16:32

@flette :
Non c'est pas déconnant.

En début de mandat on regarde l'état du pays et les promesses de campagne.
En fin de mandat, on compare, si c'est pas d'équerre , le candidat ne peu pas se représenter.

On ne devrais d'ailleurs pas les autoriser a se présenter 2 fois à une même élections quel qu'elle soit, ça les motiverais déjà plus a bosser pour le bien commun que pour leurs réélections.
Quitte a les payer plus pendant leurs mandat.
Pas de retraite à la con non plus, ils cotisent comme les autres, même sans cela, je ne connais pas de d'homme politique pauvre.

avatar PO_ 24/06/2013 - 16:44

C'est quand même marrant que personne ne remarque que plutôt qu'un hypothétique gain de 500 000 d'actions en 2021 (c'est quand même éloigné dans le temps), ainsi qu'un autre en 2016, il est assuré de toucher chaque année où il restera en poste quelle que soit performance de la société ...

mieux vaut tenir que courir ...

avatar flette 24/06/2013 - 16:19

@aldomoco
Si ce n'est pas hors-sujet, c'est vraiment de la fiction.
Comment imaginer l'impossible : "Si FH reste en poste plus de 10 ans, il..."

avatar aldomoco 24/06/2013 - 16:13

@jeremyl :
Bravo ! Là tu as remyl' paquet !

avatar aldomoco 24/06/2013 - 16:12

@flette :
... pour moi c'est pas tant hors sujet que ça !

avatar flette 24/06/2013 - 16:08

Hors sujet :
Je me mets à rêver que les politiciens français soient payés à la performance en comparant, le taux de croissance, le taux de chômage, le niveau d'éducation etc.

avatar flette 24/06/2013 - 16:02

Avec ça, y va pouvoir s'acheter un bô vélo ;-)

avatar MacGyver 24/06/2013 - 15:15

"opter pour un modèle davantage tourné vers la performance.
Si Tim Cook reste en poste plus de 10 ans, il percevra 100 000 actions en 2016 et 100 000 autres en 2022"

La performance, c'est donc de s'accrocher a son poste le plus longtemps possible quel que soit le resultat reel des decisions prises ?

avatar Applesoft 24/06/2013 - 15:28

Cook aligne ses intérêts financiers sur ceux des fonds de pension comme une garantie. Apple marque un tournant et devient vraiment une valeur de rendement aux yeux des marchés financiers.

avatar Vanton 24/06/2013 - 14:03

@Bigdidou :
Je me rappelle d'un vieil article qui expliquait que tous les cadres dirigeants d'Apple avaient de toute façon droit à un exemplaire de chaque nouveau produit :-)

avatar jeremyl 24/06/2013 - 14:50

La bourse aura raison d Apple. Les charognards se réjouissent de la mort de Jobs.

avatar Gabcont 24/06/2013 - 13:45

C'est vraiment tout faire pour se faire bouffer par les actionnaires... Cook viens de perdre beaucoup de marche de manœuvre, pour ne pas dire qu'il n'en à plus aucune...
Mais bon c'est le système, vivement le jour ou tout ça sera "resteté"

avatar Bigdidou 24/06/2013 - 13:43

Eh beh !
Avec tout ça, ça m'étonnerait pas qu'il puisse s'acheter le nouveau Mac Pro.
Peut-être même full options.

avatar Silverscreen 24/06/2013 - 13:45

Apple donne trop de garanties aux marchés financiers : c'est mal les habituer. Et puis quand on commence à mesurer le succès d'une entreprise à sa cotation boursière, on prend un virage dangereux pour l'innovation et la prise de risques...

avatar Anonyme (non vérifié) 24/06/2013 - 13:42

100 000 actions à 400$ l'action ? Sérieux ?

Pages