Fermer le menu

Logiciels : Flash, Library 3 et Skala

Florian Innocente | | 11:11 |  5

Une nouvelle version de Flash entre en bêta [11.8.800.42 - 15,4 Mo]. Les changements se destinent principalement aux développeurs avec l'ajout de nouvelles API pour les créations destinées à iOS et Android. Le sandboxing du plug-in a été aussi amélioré.

Delicious Library 3 reçoit sa première mise à jour [3.0.1 - 81,3 Mo - OS X 10.8]. Le catalogueur souffrait des nombreux bugs, ceux-ci commencent doucement à être corrigés (lire notre test complet), le logiciel est également disponible hors du Mac App Store où ce correctif 3.0.1 n'est pas encore arrivé. Library 3 reste toutefois encore poussif et sa traduction française demeure largement inachevée.

Bjango, l'éditeur d'iStat Menus travaille sur un nouveau logiciel pour Mac, baptisé Skala. Il s'agira d'un outil de création vectoriel, bitmap et 3D pour concevoir des interfaces et des icônes. Aucun autre élément n'est donné ni montré pour le moment, la première bêta publique arrivera au troisième trimestre.

Banjo édite déjà une application appartenant à cet univers de la création graphique avec Skala Preview. Elle permet de visualiser rapidement une interface dessinée sur son Mac vers ses appareils iOS et Android Skala Preview [1.52 – US – 4,49 € – OS X 10.7 – Marc Edwards]

Catégorie : 

5 Commentaires

avatar jfchadeyron 08/05/2013 - 12:33

Je comprend pas pourquoi on parle d'adaptation de Flash pour iOS...

avatar Amonchakai 08/05/2013 - 12:47

@jfchadeyron: Par ce que tu peux utiliser l'environnment de dev de flash pour produire des applications native iOS. Comme tu peux aussi le faire avec Unity et d'autres technos.

avatar Splint3r-b3n 08/05/2013 - 13:40

Pour Delicious Library 3 est-ce que quelqu'un sait si l'on peut enfin réorganiser ses étagères ou c'est toujours au bon vouloir du logiciel ?

avatar AirForceTwo 08/05/2013 - 17:54

Comme d'hab, ce n'est pas Flash qui est en bêta, mais Flash Player.

avatar Amonchakai 08/05/2013 - 20:00

Ah oui, effectivement. Je croyais qu'on parlais de la techno Air... my bad.

Connexion utilisateur