Fermer le menu
Crucial
 

Dailymotion : Stéphane Richard tempère et reprend la route

Florian Innocente | | 21:30 |  19

Dailymotion, la suite. Stéphane Richard annonce au Figaro qu'il reprend son bâton de pèlerin et qu'il s'envolera la semaine prochaine pour la Silicon Valley. Il devrait y rencontrer les patrons d'Amazon, Apple, Microsoft, Facebook ou Google.

Cela ne semble pas être un déplacement qui a pour unique ou première ambition de trouver absolument un nouveau candidat pour Dailymotion - tous ces acteurs sont déjà en affaire avec Orange pour leur activité de téléphonie et il s'agit certainement pour le PDG de les rencontrer avant tout à ce sujet - mais cette affaire sera discutée, affirme Stéphane Richard « Au menu des discussions, j'aborderai bien sûr le dossier Dailymotion, sauf peut-être avec Larry Page qui détient déjà YouTube ».

Stéphane Richard ajoute que le souci affiché par le gouvernement français de ne pas laisser Dailymotion passer à terme à 100% sous pavillon étranger n'a pas repoussé de potentiels candidats. Le PDG de France Télécom affirme au contraire «  j'ai même reçu de nouvelles propositions de la part de géants européens des médias ». Le ton est descendu d'un cran entre Richard et le ministre du redressement productif « Nous n'avons pas d'opposition sur le fond avec Arnaud Montebourg. Dailymotion a besoin d'un partenaire industriel pour se développer aux États-Unis. Sur la forme, on a constaté une divergence sur le niveau de ce partenariat. »

Pour France Télécom, dit-il, l'objectif a toujours été de conserver au minimum 25% du service de vidéo. La recherche d'un partenaire reprend mais le patron prévient qu'Orange reste à la manoeuvre et que les négociations avec Yahoo avaient vu chaque étape validée par l'Agence des participations de l'État. Enfin, il tempère aussi sur les effets de la sortie publique d'Arnaud Montebourg dans l'interruption des négociation « Honnêtement je ne pense pas que ce soit la cause [la sortie du ministre]. Yahoo! caressait peut-être l'idée de prendre le contrôle complet de Dailymotion. De notre côté, nous tenions à rester un actionnaire influent. Ma responsabilité est de veiller aux intérêts d'Orange et donc de Dailymotion ».

Quant à savoir si cette passe d'armes entre les deux homme peut porter préjudice au renouvellement du mandat de Stéphane Richard, ce dernier jure ne pas prendre en compte cette variable .

- Entretien complet au Figaro.

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers

19 Commentaires

avatar oomu 02/05/2013 - 21:44

le plus important c'est que ça croit pour devenir un meilleur outil pour l'industrie culturelle française et européenne.

Effectivement, jamais les américains traiteront avec une plateforme technique sans qu'elle ait aussi un acteur américain dans la direction, mais quand même, les usa ont déjà google et apple.

L'Europe est un marché + que suffisant pour développer un industriel.

On refuse de jouer la carte du marché intérieur européen, alors que la Chine et le Japon le font avec leur propre population.

avatar SIMOMAX1512 02/05/2013 - 21:45

Apple aurait intérêt a soutenir daylimotion pour s'éloigner le plus possible de Google et YouTube, et un partenaire de la carrure de Apple ça peu faire la différence.

avatar Bigdidou 02/05/2013 - 21:55

@simomax1512

Oui, c'est certain qu'un partenariat avec Apple sur DailyMotion, ça fait rêver...
Mais quelle serait l'utilité pour Apple d'une plateforme de ce type, et qu'est-ce qu'elle pourrait en faire ? Si quelqu'un peu éclairer ma vessie, je suis preneur.

avatar ThurstonMoore 02/05/2013 - 22:13

Je crois que si j’étais salarié de Dailymotion, aujourd’hui j’aurais très envie d’organiser une rencontre au sommet entre la tête de Montebourg et un bon gros parpaing.

avatar Paddy92 02/05/2013 - 22:19

@ThurstonMoore

Oui une palette de parpaings!

avatar Bigdidou 02/05/2013 - 22:27

@ThurstonMoore

Oui, enfin si DailyMotion était passé sous le contrôle de Yahoo, j'ai un petit doute à propos de la pérennité de l'emploi des salariés français...

avatar FredX 02/05/2013 - 22:32

@thurstonmoore
Alors la tu te trompes complètement ! Les salaries étaient très inquiets du rachat par Yahoo.
Un rachat à 75% impliquait un départ de dailymotion à plus ou moins brève échéance

avatar Nesus 02/05/2013 - 22:46

J'espère pour eux qu'il ne lourderons pas Richard. C'est un des rares à être intelligent et à avoir une vision réaliste de l'avenir.

avatar bigham 02/05/2013 - 23:33

“C'est un des rares à être intelligent”.

C'est très inquiétant pour les autres.

avatar Ali Baba 03/05/2013 - 01:02

@simomax1512 :
Apple se rapproche déjà de vimeo. Elle n'a pas besoin de Dailymotion.

avatar Neurotron 03/05/2013 - 01:23

Si l'État français veut garder un certain contrôle, c'est bien pour poursuivre tranquillement sa censure.

avatar Armas 03/05/2013 - 02:01

Dailymotion n'a jamais su atteindre le niveau de performance de youtube, meme avant son rachat par google ... Dommage car ils proposent toute une série de films et de mangas en streaming.

avatar mbpmbpmbp 03/05/2013 - 02:36

j'ai jamais reussi à voir une video entiere sur Dailymotion, j'ai toujours eu des gros blocages...

avatar stefhan 03/05/2013 - 03:18

@mbpmbpmbp :
Pareil. Dailymotion ne rivalise aucunement video ou youtube. Ils ont beaucoup de travail à faire pour arriver à leur cheville...

avatar Lio70 03/05/2013 - 08:17

C'est une question de mentalite. En Europe, en particulier en France, on veut faire du capital risk sans risk et on considere qu'une idee novatrice vient d'un fou juste bon a enfermer. Bref, si on a besoin de support financier pour un projet d'envergure, on n'a pas le choix: ou il faut se barrer aux USA pour seduire les partenaires appropries dont le poid donnera au projet une dimension universelle, ou bien le projet tombe dans l'escarcelle de l'Etat où il finit par deperir, bridé par la mentalite du secteur public, elle aussi bridée.

Excellente analyse de la problematique dans le livre de Jean-Louis Gassee: "La troisieme pomme".
http://www.ouvre.com/experiences/be/pomme/

avatar JLG47 03/05/2013 - 08:25

Notre ministre nationaliste de la vocifération est un furieux.
Qu'il retourne à son cabinet d'avocat s'occuper des divorces, il semble au TOP dans ce domaine.

avatar Phoenixxu 03/05/2013 - 09:22

@JLG47 :
N'oublie pas ton chocolat chaud!

avatar GerFaut 03/05/2013 - 10:08

« Honnêtement je ne pense pas que ce soit la cause [la sortie du ministre]. Yahoo! caressait peut-être l'idée de prendre le contrôle complet de Dailymotion. De notre côté, nous tenions à rester un actionnaire influent. Ma responsabilité est de veiller aux intérêts d'Orange et donc de Dailymotion ».
Pour une fois S. Richard dit une chose intelligente. Le problème est qu'une fois absorbé, Dailymotion aurait été dépecée et disparue. Spécialité des repreneurs. Voir entre autre à ce sujet l'aventure finale de Skype absorbé par M$...

avatar Anonyme (non vérifié) 03/05/2013 - 12:23

a mon avis stephane richard a reçu qq coups de fils du gouvernement pour le calmer sinon il prenait la porte(il a déjà failli être remplacé par la greluche de lauvergeon à qui le gouvernement a dû(par copinage) lui trouver un poste bidon à la comission "innovation 2030")
d où sa nouvelle réaction plus docile...
Sur le fond, qui va vouloir reprendre moins de 50% d un tel outil? Soit c etait une société type yahoo qui l intégrait à ses services et donc pour cela il faut être majoritaire pour diriger les devs, soit ??? je ne vois vraiment pas...
Qui va vouloir prendre moins de 50% et injecter des investissements? personne!!
Dailymotion finira à la poubelle, ses salariés au chômage, et FT aura perdu gràce à ce gouvernement d incapables quelques centaines de millions d euros et l envie d investir... Merci!