Fermer le menu

The Omni Group prépare son service de synchronisation

Nicolas Furno | | 12:26 |  6

L’éditeur The Omni Group développe des logiciels souvent adaptés à des besoins professionnels depuis 1994. L’an dernier, sa solution de synchronisation maison nommée Omni Sync Server était finalisée, mais elle était limitée à quelques-uns de ses logiciels. Il s’agit en outre d’une solution dédiée exclusivement à la synchronisation de données à l’intérieur d’un logiciel, comme OmniFocus, le gestionnaire de tâches de l’éditeur.

Ce service de synchronisation était en fait un projet beaucoup plus ambitieux, comme en témoigne la sortie en version alpha d'OmniPresence. Cette fois, l’éditeur propose un système de synchronisation assez similaire à Dropbox ou aux autres services concurrents, mais à la différence près que vous pouvez héberger les données sur votre propre serveur. De quoi minimiser les coûts dans certains cas, mais surtout de rester maître de vos données et de ne plus dépendre d’un service et des serveurs d’un tiers. Pour ceux qui ne veulent pas s’embêter avec les problèmes techniques, l’éditeur mettra à terme ses propres serveurs à disposition pour obtenir une solution clé en main.

Pour l’heure, OmniPresence est encore assez loin de la solution complète et on ne peut l’utiliser qu’avec son propre serveur. Pour le mettre en place, il faut un Mac avec OS X 10.8, le module serveur vendu par Apple sur le Mac App Store et vous pourrez créer un espace de stockage accessible par ce service en suivant ces explications. L’application côté Mac repose quant à elle sur une icône placée dans la barre des menus et la configuration est assez simple à condition d’avoir son serveur en place.

Côté client, seule une application OS X est proposée pour le moment. L’intégration au Finder est similaire à celle de Dropbox, même si la solution de The Omni Group n’est pas encore aussi évoluée, ni aussi bien finie que les services déjà en place. Il n’y a pas encore d’indicateur de synchronisation par exemple, ni de système de partage de fichiers, mais la synchronisation fonctionne entre deux Mac. Notons que l’on peut déjà synchroniser plusieurs dossiers avec plusieurs serveurs différents, une souplesse qui permet de ne pas déplacer ses fichiers pour les placers dans un unique dossier de synchronisation.

OmniPresence devrait avoir l’avantage de fonctionner un peu comme iCloud dans les logiciels pris en charge, comme on peut le voir avec la vidéo de présentation : un même document ouvert sur deux appareils est mis à jour quasiment en temps réel. On imagine que ce même service pourra aussi synchroniser des bases de données et remplacer Omni Sync Server, mais les deux continueront à fonctionner en parallèle dans un premier temps, notamment dans OmniFocus.

OmniPresence ne fonctionnera qu’avec iOS 6 et Mountain Lion et ce service devra être directement intégré aux applications côté iOS. Celles de l’éditeur seront naturellement mises à jour, pour les autres il faudra voir si les développeurs s’intéressent à cette nouvelle offre en matière de synchronisation de données. Il va être difficile de se faire une place à côté de Dropbox, mais ce service a l’avantage de vous laisser maître de vos données, un sujet qui préoccupe de plus en plus d’utilisateurs.

L’éditeur n’a pas précisé les tarifs de son service clé en main, un point important pour les novices qui ne souhaiteront pas mettre en place leur propre serveur. Quoi qu’il en soit, vous pouvez en apprendre plus sur le site de l’éditeur et télécharger le client Mac en version alpha à cette adresse. Attention, à ce stade du développement, mieux vaut ne pas faire aveuglément confiance à OmniPresence, sous peine de perdre des données si quelque chose se passe mal. Mieux vaut attendre les versions finales pour ne pas prendre de risque.

6 Commentaires

avatar Louis XVI 29/04/2013 - 12:47

OmniPrésence : nom génial :)

avatar oomu 29/04/2013 - 12:54

"On imagine que ce même service pourra aussi synchroniser des bases de données et remplacer Omni Sync Server, "

SI C'est PREVU et VRAIMENT travaillé POUR (et donc gros effort d'ingénierie), oui ,mais sinon NAON !

Synchroniser des fichiers binaires et monolithiques telle une jpeg c'est une chose (et l'application attend que tout le document soit rafraichi avant de l'ouvrir), mais une base de donnée utilisée en même temps par X appareils, qui doit écrire rapidement des modifications ponctuelles et donner rapidement des réponses, ce n'est PAS le même problème.

il est donc peu probable qu'un seul service fasse tous les scénarios, encore moins avec une seule interface qui semble magique.

avatar oomu 29/04/2013 - 12:54

si c'est basé sur un serveur web (webdav ? ) alors non.

avatar Mathias10 29/04/2013 - 14:58

Une synchronisation via ftp aussi...car il existe des solutions dites "opensource" et gratuite mais elles ont 10 ans de retard

avatar poulpe63 29/04/2013 - 15:10

@Louis XVI : OmniPresence (sans accent) ;)

J'ai Omnifocus iPad, et j'attend la version 2 pour Mac (en version standard) : Omnisync server est déjà pratique pour sauvegarder - ça le sera encore plus pour synchroniser toussa :)

Vivement la sortie d'Omnifocus 2 pour Mac (on en est encore assez loin, semble-t-il)

avatar Anonyme (non vérifié) 29/04/2013 - 16:40

Jusqu'à présent, la meilleure solution de synchronisation pour une application de ce type, est la solution proposée par Things 2.0. Par contre, force est de reconnaître que la structure de la base de données d'Omnifocus est quand même plus complexe à synchroniser entre plusieurs appareils que celle de Things. Reste à savoir qu'elle est le plan de match pour Omni et le niveau d'intégration entre Omnifocus et Omniproject qui est envisagée dans l'avenir. Attendons la version finale d'Omnifocus 2, qui est en mode Alpha, pour le savoir.

Connexion utilisateur