Fermer le menu

Le deuxième procès Apple v Samsung aura bien lieu

Anthony Nelzin | | 08:20 |  24

Le deuxième procès entre Apple et Samsung, qui concerne plusieurs brevets dont ceux couvrant Siri, aura bien lieu selon le planning initial. Apple a objecté à sa suspension en attendant la résolution du premier, au désespoir de la juge Koh, en charge des deux dossiers.

Dans le premier procès, Apple a obtenu 1,05 milliards de dollars de dommages et intérêts, réduits à 599 millions dans un second temps. Cette affaire n’est pas encore terminée, les deux parties devant se retrouver à la rentrée : en attendant donc, la juge Koh aurait aimé suspendre le deuxième procès, qui n’est pas censé commencer avant mars 2014.

Apple n’a pas suivi la recommandation de la juge : ce deuxième procès suivra donc son cours. Comme elle l’a déjà fait à de très nombreuses reprises, la juge Koh a demandé à Apple comme à Samsung de revoir leurs dossiers pour y retirer toutes les pièces de moindre importance et éviter de convoquer inutilement des experts. Ce que ces deux sociétés devront faire pour ne pas irriter un peu plus cette juge qui s’est toujours dite agacée des enfantillages dont sont capables ces multinationales.

Catégorie : 
Tags : 

24 Commentaires

avatar patrick86 09/03/2013 - 08:33

"cette juge qui s’est toujours dite agacée des enfantillages dont sont capables ces multinationales."
C'est vrai qu'ils doivent être lourds à force avec leur co****ies…
On devrait faire des lois anti-troll !

avatar florian1003 09/03/2013 - 08:54

@patrick86 :
En même temps c'est son job !

avatar Alex94 09/03/2013 - 08:59

Sans parler des milliers de dollars de salaires qui tournent autour de cette affaire plus que médiatique :-)

avatar Anonyme (non vérifié) 09/03/2013 - 09:17

Enfantillages à quelques milliards d'euros... Soit dit en passant... ;)

avatar Anonyme (non vérifié) 09/03/2013 - 09:19

Correction: milliards de dollars... C'est déjà suffisant ...

avatar Nesus 09/03/2013 - 09:25

En attendant juge Koh est devenue extrêmement célèbre grâce à cette histoire.

avatar patrick86 09/03/2013 - 09:41

@florian1003 :
Oui certes.

avatar boussiko 09/03/2013 - 09:52

au moins, elle est consciente des enfantillages des entreprises... :-)

avatar jipeca 09/03/2013 - 10:41

"M'sieur, m'sieur, y m' a pris ma gomme et mon crayon..."
"D'toute facon, j'm'en fous, la mienne est plus longue que la tienne..."
Si ce n'était que ça !
C'est plus que de l'enfantillage, ça va devenir de la de la sénilité précoce.

avatar oomu 09/03/2013 - 11:30

"cette juge qui s’est toujours dite agacée des enfantillages dont sont capables ces multinationales."

elle est bien bonne celle là... c'est le travail de la justice d'entendre les plaintes et les traiter.

et à 600 milliards l'enfantillage...

avatar oomu 09/03/2013 - 11:38

@jipeca [09/03/2013 10:41]

c'est de la propriété intellectuelle.

Quand allez vous comprendre que ces entreprises ne font qu'utiliser les lois que les élus du peuple ont fait voter ? (la France est dans la même lignée pour toutes ces questions).

et que la propriété intellectuelle est le sang des entreprises informatiques: c'est ce qui leur permet de contrôler l'imitation et la copie des produits qu'elles dévoilent.

Ce n'est donc pas un jeu, mais pris très au sérieux par ces entreprises. Concernant Apple, il faut que vous en revenez à comment Mac Os Classic fut recopié par Microsoft suite à un accord apple-microsoft manifestement mal préparé.

Alors, ça peut faire démago, ça peut brosser votre jalousie et aigreur dans le bon poil, mais le travail a de la valeur et il n'est pas normal qu'on puisse prendre et imiter le travail d'autrui pour en tirer tout le bénéfice.

Ces lois sont là pour l'éviter et promouvoir la mise sur le marché de produits. Elles sont importantes, et il faut surveiller leur détournement, leur corruption. Mais il est normal que les entreprises utilisent la loi pour défendre leurs intérêts propres.

Si le droit d'auteur, copyright, droit des marques et brevets vous dérangent, il est temps de rentrer en politique.

-
Franchement, quand Linux fut bloqué par des brevets stratégiquement sortis de nulle part, non ce n'était pas un jeu, c'était pas rigolo.

avatar oomu 09/03/2013 - 11:39

"au moins, elle est consciente des enfantillages des entreprises... :-)"

de la part d'une juge c'est mal venue. Ou alors, qu'elle entre en politique pour faire supprimer les brevets.

avatar Shimomura 09/03/2013 - 14:01

Ne pas laisser une entreprise voler impunément son travail est de l'enfantillage ???

Madame la juge, la maîtresse de votre mari vous resservira cet argument ^_^

avatar Anthony Nelzin 09/03/2013 - 16:55

@tous : les enfantillages, ce ne sont évidemment pas les poursuites elles-mêmes, mais plutôt toutes les petites manœuvres pour alourdir le dossier, provoquer des erreurs, etc.. Par exemple : http://www.macg.co/news/voir/243372/apple-contre-le-reste-du-monde-anecdotes-de-fond-de-pretoire

avatar methos1435 09/03/2013 - 18:20

J'ai hâte que la saison 2 commence. Suis en manque de séries en ce moment...

avatar aldomoco 09/03/2013 - 20:48

@oomu :
Justement comme la justice n'est pas juste (les riches ont de bons avocats bien gras) les petits même s'ils ont raison payent !

avatar rikki finefleur 09/03/2013 - 23:05

Il faudrait surtout faire le proces des brevets bidons, qui sont en train de fleurir ici et là.. Qui souvent ne sont que des concepts vagues, au lieu d'un brevet correspondant sur une technique.

avatar iMaman 10/03/2013 - 01:28

Totalement sur la même longueur d'onde que oomu. Il suffit de prendre n'importe quelle keynote de Steve Jobs pour voir tout ce qu'il a inventé. Samsung a été malhonnête . A la base ils étaient censés fabriquer des composants pour Apple. C'est facile après de voir ce que le client en fait et de refaire la même chose.
C'est comme l'histoire des coins arrondis qui fait tant rigoler. Steve Jobs avait demandé aux développeurs d'Apple de concevoir des icônes, ce qui était déjà une révolution. Les développeurs ont travaillé nuit et jour pour mettre au point les fameux icônes, et tous fiers ils présentent leur travail à Steve Jobs en pensant qu'il allait les féliciter pour l'exploit accompli. Au lieu de ça, Steve a fait une fixation sur la laideur des icônes carrés. Il a estimé qu'ils seraient plus beaux et plus harmonieux avec des coins arrondis. Les développeurs ont halluciné et pensé que Steve était fou, parce que ça demandait un travail très long et retardait les échéances pour une histoire qui leur paraissait farfelue. Comme toujours, le grand Steve a eu ses coins arrondis, et ils devaient être la marque des iDevices d'Apple. Samsung aurait pu en faire des ronds, des losanges, des rectangles, des triangles pour caractériser leurs produits, mais ils ont certainement voulu donner un look Apple à leurs smartphones.
Les pays émergents ont de la main-d'œuvre, des ressources naturelles, de l'argent. Nous n'avons que nos idées à vendre. Il faut les protéger. Et de toutes façons, tout le monde peut avoir une idée, mais le fait est que tout le monde ne l'a pas. Il faut que ces sociétés se réunissent pour définir un pot de connaissances communes, pour éviter les coûts de ces procès, de façon que chacun puisse protéger ses petits.

avatar en ballade 10/03/2013 - 01:37

@iMaman :
C est qui le "nous"? La France?

avatar iMaman 10/03/2013 - 08:05

@en ballade : nous, c'est tous les pays occidentaux, dont les usines sont fermées, les travailleurs au chômage. Je n'ai rien contre ces pays, chacun son tour. Mais je veux simplement dire qu'ils sont dans une phase ascendante, alors que nous c'est le contraire. S'il leur suffit de venir puiser les idées chez nous et nous revendre leurs produits, comment voulez-vous que nous nous en sortions.
Plus généralement, je trouve que les idées doivent être protégées comme le sont les biens matériels. Si vous me volez mon iPhone, vous pouvez être condamné. Par contre, vous pouvez me piquer une idée avant que j'aie le temps de l'exploiter. Vous trouveriez normal de n'avoir aucune condamnation ?

avatar 6ix 10/03/2013 - 09:22

@iMaman:

Protéger une idée? Oh non, surtout pas! Si tu as une bonne idée, ne la divulgue pas à n'importe qui. Mais protéger une idée, un concept, ou va savoir quoi d'autre, c'est la porte ouverte à toutes les dérives.

Au contraire, il faut protéger de manière claire les produits concrets qui émanent de ces idées. Arrêter de laisser breveter n'importe quoi. Mais en revanche, être intraitable lorsqu'il y a effectivement violation de ces brevets.

Aujourd'hui, le système pousse à breveter à la pelle, puis à faire des procès qui débouchent sur des licences ou amendes pour la forme. Le fond n'y est plus.

avatar Anonyme (non vérifié) 10/03/2013 - 10:40

@iMaman :
'Les pays émergents ont de la main-d'œuvre, des ressources naturelles, de l'argent. Nous n'avons que nos idées à vendre. Il faut les protéger.'

Samsung est sud-coréen, ce qui est loin d'être un pays émergent.

Pour le reste je suis d'accord :)

avatar arekusandoro 10/03/2013 - 12:19

@iMaman :
Je n'ai jamais lu un commentaire aussi cliché que celui ci...va faire un tour en Corée du sud ! On verra si ils sont si "émergent" que ça.

De plus, es-tu d'Apple ou américain ??

avatar rikki finefleur 10/03/2013 - 18:46

Quand je vois qu'apple "brevete" la vente d'occasion, que dire si ce n'est scandaleux que de tels brevets soient acceptés, car ils ne reposent sur rien , que d'un concept qui se pratiquent dans maintes autres commerces ?

On va aussi breveter la revente de voiture d’occasion, la revente de livres , les petites annonces.. ?

Car manifestement jamais personne n'a eu aussi une idée aussi biscornue

Biscornue est l'adjectif, qu'il faut vraiment être grotesque pour aussi déposer un brevet d'un concept (le tiers de confiance) qui existe depuis les premiers temps des marchands .

Quand apple n'était même pas un micro pépin, jobs en terre inconnue, et qu'Apple n'avait pas le melon, ni celui de s'appoprier de l'existant tout tout en n'importe quoi..
Par cet essai de main mise juridique sur des concepts courants, les dégâts dans le secteur des particuliers ou industriels peuvent être considérables..

Obama s'en est offusqué de ces brevets qui veulent s'approprier et régir à leur compte des marchés.. J’espère que cela va se faire.

Connexion utilisateur