Fermer le menu
Crucial
 

Apple/Lala : l'histoire (qui va qui vient) d'une acquisition

Florian Innocente | | 12:55 |  16

Publié puis retiré ce week-end sans explication, le billet d'Aubrey Johnson sur l'acquisition de Lala par Apple ne sera pas resté longtemps en ligne. Ce designer a travaillé chez Color, la société fondée après Lala par Bill Nguyen.

Ces deux entreprises sont passées sous pavillon Apple de différentes manières. Lala, en décembre 2009, a donné naissance à iTunes Match. L'investissement sur Color, en octobre dernier, fut plutôt axé sur une acquisition de talents, à savoir les ingénieurs. Les technologies et brevets restant la propriété de Color (lire aussi Apple a bien acheté Color, sur fond de procès).

lalahome

Le billet d'Aubrey Johnson (qui subsiste encore dans le cache de Google) raconte que Lala, qui avait plusieurs fois changé de modèle économique pour se stabiliser sur le streaming de musique, était devenu gênant pour Apple.

Une recherche de musique sur Google conduisait en priorité à des résultats de Lala, aux dépens de ceux d'iTunes. Lala et Google avaient signé un accord dont les conséquences commençaient à indisposer Apple (lire aussi Apple et Google s'entendent autour de Lala). Apple et Google se sont battus ensuite autour de Lala, mais c'est Nokia qui le premier s'intéressa à cette startup, poursuit le designer.

Le groupe finlandais fit une offre à Bill Nguyen pour doter sa plateforme d'un service musical original. À la réception de cette offre, Nguyen appela Google pour le prévenir qu'une discussion était en cours et lui fit comprendre qu'il fallait réagir rapidement si une contre-offre était à l'ordre du jour. Bill Nguyen aurait toutefois caché à Google que l'offre de Nokia (apparemment de l'ordre de 11 millions de dollars) lui paraissait scandaleusement basse.

Google réagit promptement et fit une offre après que Nguyen eut donné un chiffre correspondant à ses attentes. Le moteur de recherche voulut cependant tester son partenaire et lui proposa un montant inférieur. Nguyen continua alors son jeu de poker et obtint un rendez-vous avec Apple à qui il expliqua être face à des offres de deux de ses principaux concurrents.

Fin novembre 2009, Bill Nguyen dîna chez Steve Jobs en compagnie d'Eddy Cue, de Tim Cook et d'autres responsables d'Apple. Steve mena la discussion, raconte toujours Audrey Johnson, et fit cette proposition : « Bill, je vais vous donner un chiffre et s'il vous convient, alors on dit que c'est bon et qu'on en a terminé avec tout ça ». Nguyen accepta le principe, Jobs lui tendit un document et son invité opina du chef.

L'acquisition de Lala fut signée pour 80 millions de dollars et 80 millions supplémentaires pour s'assurer de la fidélité des employés de la startup qui avaient décidé de rester à Cupertino.

Dans sa conclusion, Johnson relève une ironie. Plusieurs salariés de Lala ont préféré suivre Bill Nguyen dans sa nouvelle entreprise - Color - et abandonner derrière eux une somme conséquente sous la forme d'actions. Plus tard, ce même personnel (20 personnes) se retrouva tout de même chez Apple à la faveur de l'acquisition des ressources humaines de Color.

Mais Apple ne dépensa que 7 petits millions de dollars pour obtenir à nouveau cette main-d'oeuvre qualifiée et enrichie d'une nouvelle expérience depuis Lala. Un « coup de génie », pour Aubrey Johnson. Est-ce que cette somme est pour autant le reflet exact de ce qu'Apple a payé pour Color ? Est-ce que ce chiffre comprend ces fameux bonus offerts aux employés pour qu'ils restent chez le nouveau propriétaire ? Dans le cas contraire, ce serait une peu moins bonne affaire pour Apple… Johnson lui-même n'a pas de réponse définitive, il avait déjà quitté Color à ce moment-là. Et il ne fournit aucun détail sur la raison de la dépublication de son billet : erreurs factuelles ? Publication d'informations confidentielles ?

Sur le même sujet :
- Google voudrait contrer l'achat de Lala par Apple ?
- Apple et Google s'entendent autour de Lala
- Apple et Google chassent les même start-ups
- Lala : Apple fredonne un nouvel air
- Lala/Apple : un rachat de compétences

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers

16 Commentaires

avatar Orus 21/01/2013 - 13:37

C'est d'Apple que l'on parle ou de Microsoft ?
La peste et le choléra.

avatar aldomoco 21/01/2013 - 13:38

Lalalalalalère ... Et voilà une belle chanson courte comme disait ce cher Boby !

avatar ysengrain 21/01/2013 - 13:45

Passionnant pour l'utilisateur final.
Mac G !! Élève un peu le niveau !!
Les affaires de $ & d'€ ne touchent l'utilisateur que si on lui explique !!
Pour moi Lala est un marchand de motos du XIV ème arrondissement de Paris.

avatar oomu 21/01/2013 - 13:49

Il a oublié la règle numéro 1 quand on parle d'Apple : on ne parle pas d'Apple.

avatar oomu 21/01/2013 - 13:50

Je ne savais pas que Lala était un marchant de moto du 14e arrondissement. (tropisme culturel: je ne connaissais que la société informatique).

avatar Florian Innocente macG 21/01/2013 - 14:07

@ Orus.

Apple a en effet abandonné son statut d'ONG il y a quelques années.

avatar aldomoco 21/01/2013 - 14:11

@oomu :
Lala c'était aussi le prénom de la copine à mon pote !

avatar robrob 21/01/2013 - 14:18

7 millions pour la main d'oeuvre de Color quand on voit ce qu'etait cette appli, je ne vois pas ou est l'affaire. La societe complete avec la propriete intellectuelle ne valait probablement pas 1/10e de cela.

avatar @grandbobotte 21/01/2013 - 14:21

@ysengrain :
Oui moi je trouve ça intéressant!
Si ça t'intéresse pas tu lis pas!

avatar Eaglelouk 21/01/2013 - 14:44

Mr. Innocente est coupable.

avatar omid 21/01/2013 - 14:49

Je pense que l'explication d'Aubrey Johnson n'est qu'une facette de la réalité, j'ai souvenir d'un article sur Bill Nguyen expliquant que Lala était au bord du gouffre et sur le point de fermer quand que Bill Nguyen a suggérer comme voie de sortie de revendre la société en exagérant ses qualités ...

J'ai retrouver l'article : http://www.fastcompany.com/1784823/bill-nguyen-boy-bubble

avatar Ali Baba 21/01/2013 - 15:33

@robrob :
Mais quand tu sais que la main d'œuvre de Color était celle de Lala, on peut comprendre que ça ait intéressé Apple ;)

avatar Scs38 21/01/2013 - 21:31

Hmm Belle histoire pour ceux qui ont touchés aux sous ouais ^^

avatar tekikou 21/01/2013 - 23:35

Je confirme, Mr. Innocente est parfaitement coupable.

avatar imagesurmac 22/01/2013 - 10:16

article intéressant sur " la façon dont ça se passe"

avatar sopcaja 22/01/2013 - 10:54

@eaglelouk :
T'as une dent contre Florian ? ^^