Fermer le menu

Apple en manque d’un leader charismatique ?

Anthony Nelzin | | 07:19 |  174

Ira KalbAlors que l’action AAPL est brièvement passée hier sous le seuil des 500 $ aujourd’hui, certains ont du mal à garder leur calme. C'est le cas d'Ira Kalb, professeur adjoint de marketing de la santé à l’USC Marshall School of Business qui critique vertement Tim Cook et Phil Schiller.

Selon Kalb, l’Apple de Steve Jobs était habituée à promettre peu et à faire beaucoup, une proportion qui se serait inversée sous Tim Cook. Le champ de distorsion de la réalité de Steve Jobs ne ferait plus effet et révélerait Apple telle qu’elle est vraiment : une société qui n’innove plus et qui fait passer les améliorations par petites touches pour des révolutions.

Un discours marketing qui ne ferait plus ses preuves et jetterait des clients dans les bras des concurrents d’Apple. Il n’y aurait qu’à voir le nombre de commentaires négatifs sur iOS 6 et notamment Plans, ou encore sur l’iPhone 5 et l’iPad 4 pour s’en convaincre. Ou la supposée peur des marchés qui expliquerait les mauvaises performances d’AAPL (qui n’auraient donc rien à voir du tout avec le cycle habituel précédant l’annonce de résultats financiers).

Sans en appeler à la démission de Cook et de Schiller, celui qui se définit évidemment comme « un utilisateur fidèle de Mac et d’iPhone » estime qu’Apple aurait besoin d’un nouveau leader charismatique. Et surtout, surtout, de présenter « l’iTV, l'iWatch » et nouveaux iPhone et iPad que les clients attendraient vraiment de pied ferme.

174 Commentaires

avatar Anonyme (non vérifié) 15/01/2013 - 07:24

Tout à fait d'accord avec le monsieur !

avatar Jackdu59 15/01/2013 - 07:27

Ils sont tous les deux trop commerciaux et cérémonieux. Un petit Ive pour présenter les keynote ? :P

avatar Terence993 15/01/2013 - 07:27

Évidemment, Apple ne trouvera sans doute plus jamais un leader aussi charismatique que Jobs mais il ne faut pas oublier que le succès d'Apple depuis son retour est aussi dû à ses équipes aussi (Ive, Fadell et les autres).
J'ai du mal à voir si cette personne parle en investisseur ou fidèle de la marque.

avatar Mr. THZ 15/01/2013 - 07:27

100% d'accord !!!!!!!!

avatar pacou 15/01/2013 - 07:36

En tout cas c'est vrai que les derniers imac n'ont rien de transcendant, alors que les précédents étaient un modèle.
Les seules machines que je trouve correctes sont les MacBook Air, Mac mini, iphone 4s et le iPad mini. Mais elles n'ont rien d'innovant, ce sont seulement des machines correspondant à l'usage que j'imagine.
Quand aux prix, je n'arrive plus à défendre Apple alors qu'auparavant il y avait toujours un petit quelque chose qui pouvait faire la différence. Il y a toujours l'os (et l'aluminium :)), mais est ce suffisamment significatif de nos jours? Une des raison du choix peut être environnemental : la consommation des machines d'Apple est parmi les plus basses du marché.

On l'aura compris je suis fan depuis toujours, mais il me manque des billes pour évangéliser.

avatar showbiz787 15/01/2013 - 07:38

Ils n'ont qu'à faire un casting

avatar momo-fr 15/01/2013 - 07:47

Il y a du flottement c'est sûr… mais ce n'est pas facile de passer derrière Jobs.

Steve était rugueux mais on sentait bien le bouillonnement dans son regard, son attitude crispée, Tim lui semble rigide de chez rigide et passablement "plat", ce n'est pas, et de loin, un homme de communication, hors qu'est que c'est Apple sans "sa" com ?

Le board doit savoir prendre des risques sinon gare à la descente aux enfers… :-)

avatar Domsou 15/01/2013 - 07:48

Laissons le temps à l'équipe en place de faire ses preuves. Il me semble difficile de lancer des produits très innovants comme l'iPhone et l'iPad tous les ans.

Et puis il vaut laisser la place aux autres pour innover !
;-)

avatar jojol67 15/01/2013 - 07:54

Pour les Mac ok, pas de problème,... Mais niveau smartphone et tablette, ils vont se faire dépasser rapidement si ils font rien!

avatar bobibou 15/01/2013 - 07:55

La concurrence est affûtée c'est sûr, mais qui d'entre nous va aller acheter un Dell ou un HP pour remplacer son macbook retina ? Pas moi !
Tant que la demande sera aussi forte, les changements seront livrés à petite dose. Si un jour Apple prend une vraie gifle on aura de vraies révolutions, peut-être.
Livrer un petit bijou tous les 6 mois c'est une aberration. Mais attendre que la concurrence sorte les siens c'est impossible.

avatar aldomoco 15/01/2013 - 07:55

C'est normal aussi la baisse corresponds aussi comme par hasard aux distributions des dividendes ! Ce que Jobs n'a jamais accepté !
On vit une époque où il n'y à plus que la spéculation boursière qui marche, mais pour combien de temps ?

avatar The Verge 15/01/2013 - 07:56

@Domsou :
Difficile tous les ans !?

Ils se débrouillent pour les sortir tous les 6 mois maintenant.

avatar Mr Eddy 15/01/2013 - 07:58

L'iTv et l'iWatch ??? C'est pas vraiment ce que j'attends de pied ferme... J'espère ne pas être le seul -_-
Mais ça montre que pour certains, Apple fait des iTrucs et rien d'autre. Alors qu'Apple en ce qui me concerne c'est surtout un OS fiable pour mon ordi de bureau. Le reste étant un plus (iPhone, iPad) mais les iTrucs sans l'OS de bureau... Ben je dis adieu à Apple.

avatar max2817 15/01/2013 - 08:02

Maintenant ils (Apple) ne cherchent plus qu'à faire du fric pour faire grossir leurs investisseurs. Comme d'habitude, qui c'est qui trinque, les clients. Sauf que la vache à lait qui s'est vu fidélisée par Steve Jobs pendant des années va commencer à en avoir marre et va s'en aller voir la concurrence même si ça ne lui plaît pas. Mais ça le Apple d'aujourd'hui s'en contrefout, puisque les signes du marché lui annoncent que ses produits se vendent encore suffisamment bien pour qu'il se remette en question. Peut-être qu'Apple attend de dégringoler pour mieux remonter :-/.

avatar Elrifiano 15/01/2013 - 08:04

Scott forstall était un leader possible voilà pourquoi ils l'ont viré.

avatar aldomoco 15/01/2013 - 08:04

... Et puis les plus grandes innovations c'est Steve Jobs chez Apple qui les a orchestrés, j'ai malheureusement l'impression que depuis sa mort c'est le déclin, dans ce secteur où il faut être le premier a innover, c'est d'un autre visionnaire qu'Apple 'a besoin

avatar Domsou 15/01/2013 - 08:05

@The Verge :
Ok, je recopie la phrase que j'ai posté précédemment :

« Il me semble difficile de lancer des produits très innovants comme l'iPhone et l'iPad tous les ans.»

Tous les 6 mois c'est des évolutions de ces produits, pas des ruptures.

avatar Malvik2 15/01/2013 - 08:07

Évidemment que Tim Cook est un zéro niveau com...il en est réduit lors des keynotes à passer la main à Phil pour annoncer les nouveaux produits!
Je n'ai rien contre le bonhomme mais s'il pouvait avoir le bon sens de rester dans son bureau et d'engager un showman pour promouvoir les ibidules et iOS futures...

Après Steve est irremplaçable ça c'est sur, il est parti si jeune...

avatar Anonyme (non vérifié) 15/01/2013 - 08:09

Wozniak !

avatar yoyo3d 15/01/2013 - 08:11

Pour moi ce n est pas un problème de leader à proprement parler. Le problème c est qu il manque un visionnaire. Apple vit sur les acquis de Steve Jobs et se contente souvent de suivre la concurrence (iPad mini) au lieu d anticiper les tendances des consommateurs. Leurs produits manquent sérieusement d innovations et reposent essentiellement sur le design et le toujours plus fin sans apporter de nouvelles fonctionnalités. Sur l iphone ils s entêtent à proposer un écran petit quand la tendance est aux écrans larges. IOS stagne dangereusement. Ajouter à cela des prix excessifs et la messe est dite. Ce n est pas en proposant un cycle de 6 mois avec de modestes améliorations qu ils convaincront les clients potentiels. Ils feraient mieux de rester sur un cycle d un an mais avec de vraies évolutions dans leurs produits.

avatar ork.ch 15/01/2013 - 08:12

"Et surtout, surtout, de présenter « l’iTV, l'iWatch »"

Et un MacPro !

avatar NoxDiurna 15/01/2013 - 08:13

Ça dépend. Un royaume est mieux que la démocratie si le roi est exceptionnellement compétent. Sinon, autant avoir la démocratie.

Le roi Jobs est mort et si on ne peut pas avoir quelqu'un aussi compétent, autant avoir un entrepreneur réfléchi capable de répondre au marché comme font toutes les bonnes boîtes. Si Apple commence à chercher un remplaçant de Steve qui était un être unique dans son genre, il risque de mettre une personne capable de détruire la boîte en quelques semaines aka Apotheker.

avatar Francis Kuntz 15/01/2013 - 08:14

Encore une des fameuses règles qui ne s'applique qu'à Apple. Ils sont où les leaders charismatiques chez Samsung, Google et Microsoft ? Yen a pas non plus et pourtant c'est pas un problème pour eux...

avatar Domsou 15/01/2013 - 08:15

@max2817 :
C'est inexact de dire cela. Les investisseurs ne touchent qu'une petite partie dans le succès d'Apple.

Je souhaite simplement qu'Apple ne se perde pas en essayant de poursuivre des chimères : essayer de conserver coûte que coûte ses parts de marché dans le mobile en sacrifiant ses valeurs.

La fête est peut être finie : l'effet Whaouh ! est passée. Les iPhone se vendent moins pour plein de raisons. Cela était prévisible.

avatar alan63 15/01/2013 - 08:24

la descente a commencé
Apple se met à dos ses propres clients
faut dire qu'entre les prix, les limitations hardware et software y'a de quoi gueuler
vous êtes sur la mauvaise pente les gars.....

Pages

Connexion utilisateur