Fermer le menu

Relocalisation : 200 emplois directs créés

Christophe Laporte | | 10:45 |  48

L’annonce d’Apple de vouloir relocaliser la fabrication d’une gamme de Mac a fait l’effet d’une petite bombe aux États-Unis. La nouvelle a fait la une des médias et est déjà l’objet de nombreux débats et spéculations.

Selon l’économiste Dan Luria, cela devrait créer 200 emplois directs aux États-Unis. Pour parvenir à ce chiffre, il se base sur le fait que l’usine en question devrait produire un million d’ordinateurs. Un chiffre qui parait cohérent, si cette usine est bel et bien amenée à produire des Mac Pro.

Apple va investir plus de 100 millions de dollars dans ce projet. Tim Cook a fait comprendre d’emblée que la firme de Cupertino ne ferait pas tout elle-même. Ce qui signifie que probablement de nombreux emplois indirects seront créés. Parmi les spéculations autour de ce projet, il se dit que Foxconn serait de la partie et que l’usine en question serait fortement robotisée. Rappelons que dans ce domaine, Apple a une certaine expérience avec son usine de Fremont qui était entièrement robotisée.


image : JoshcUK

Si Apple s’en vante, ce n’est pas le seul acteur à vouloir fabriquer à nouveau des ordinateurs sur le sol américain. Cela fait plusieurs mois que Lenovo a décidé d’ouvrir l’année prochaine une usine en Caroline du Nord qui produira des centaines de milliers d’ordinateurs portables par an et qui emploiera une centaine de personnes.

De son côté, en partenariat avec Foxconn, HP produit déjà des ordinateurs sur le sol américain. L’usine située à Indianapolis devrait produire 2,9 millions de PC et compte 1300 employés.

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers

48 Commentaires

avatar Mr. THZ 08/12/2012 - 10:52

Chouette, si quelqu'un cherche du travail, direction USA !

avatar 406 08/12/2012 - 11:04

Pas si simple. Si j ai bien compris d autres lectures sur le sujet, pour faire autant d ordi, il faut par exemple, 6 fois moins de personnes grâce aux robots mais d un niveau de qualification plus élevé que de simples employés assembleurs.

avatar Tchobilout23 08/12/2012 - 11:06

C'est un bon signe pour l'économie..

Serait ce le début de la fin de la mondialisation?

En espérant que les grandes entreprises française en prennent leçon et suivent le mouvement en rappatriant une partie de leur production en France...

avatar Terence993 08/12/2012 - 11:55

C'est ce qu'avait fait Smoby pour se sauver de la faillite et ça leur a plutôt bien réussi.

avatar sblochet 08/12/2012 - 11:58

C est une bonne nouvelle. Decathlon aussi est revenu en partie en France. Certains Services Informatiques partent encore mais plus en Inde et plutot en Europe. De toute maniere il ne sera pas possible de laisser autant de pouvoir à la Chine.

avatar PiRMeZuR 08/12/2012 - 12:34

Globalement, c'est surtout bon pour Apple. Moins de main d'oeuvre, plus de flexibilité et une meilleure image. Les marges ne sont pas près de baisser...
Mais pour 200 emplois créés aux USA, combien de Chinois qui devront chercher un autre boulot ? Il n'y a personne que ça choque, autant de buzz pour 200 jobs ?

avatar Macmmouth 08/12/2012 - 12:36

1 000 000 d'ordinateurs par an , 200 emplois.

Ca ne choque personne ce ratio ?

pour 1 employé ça fait 5000 ordinateurs Apple.

Soit un chiffre d'affaire d'environ 8 millions de dollars généré par 1 seul employé.

Je veux bien croire que ce monde a un sérieux problème de répartition des richesses , que ceux qui produise ne touchent quasiment rien contrairement aux actionnaires qui eux ne produisent rien, mais quand même...

avatar stefhan 08/12/2012 - 12:39

@Macmmouth :
Ah ben ca...

avatar Moki75 08/12/2012 - 13:06

Quand les chinois gagnent du travail (délocalisation) tout le monde pestifére et lorsqu'ils perdent leur emploi, tout le monde exulte... Si je suis bien votre raisonnement, il est moral qu'un européen gagne un emploi au profit d'un chinois mais pas le contraire... Vous me faites vraiment rire avec votre monde binaire et vos grandes leçons molarisatrices. Voilà bien la preuve que seul votre petit nombril guide vos opinions et pas la MORALE comme vous le dites. ( je ne suis pas chinois lol). Juste pour info, Apple (comme toutes les grandes entreprises) n'est guidée que par le profit. S'ils rappatrient une partie de leur production, ce n'est pas par patriotisme mais uniquement parce que ça va leur coûtera moins cher de faire travailler 200 personnes et X machines que 1000+ petits chinois.

avatar Moki75 08/12/2012 - 13:07

Européen ou américain, c'est la même ...

avatar shoyu 08/12/2012 - 13:35

@moki75:
La plupart des gens ont besoin de travailler pour vivre, les européens aussi.
Comme la plupart des lecteurs de macg sont européens ...

avatar Kinky 08/12/2012 - 13:35

200 emplois ? C'est une blague ?
Si un géant comme Apple ne peut pas faire mieux, ça sent le sapin pour les millions de chômeurs aux USA et en Europe...

Comparé aux centaines de milliers qui bossent pour Apple en Asie. Ils vont juste passer le coup de vis final (ou contrôler les robots) et coller l'étiquette "assembled in the USA" sur des produits fabriqués à 90% en Chine ?
De plus 100 millions de dollars c'est peanuts comparé aux usines de ce type qui chiffrent souvent en milliards.

Bref, pour le moment un bel enfumage. Wait and see... En espérant que la goutte d'eau se transforme en rivère, dans un océan de "made in China" (oh comme c'est joliment dit ! ). ;-)

@ moki75 : Ce n'est pas si simple. Un emploi en France ou aux USA est souvent plus productif et plus qualifié que l'équivalent en Chine. Ce qui peut être localisé aux USA peut l'être en Europe. Même si avec 200 emplois au USA ce n'est qu'un symbole, qui le restera peut être. C'est en tout cas un signe positif pour l'économie occidentale, ou peut être juste une magouille pour économiser des taxes. Cependant, cette démarche pourrait se développer. On ne site plus l'exemple français des tablettes QOOQ relocalisées en France et qui reviennent moins cher que les même tablettes made in China.

Pour le reste, les chinois sont assez grand pour se démerder tout seul. C'est pas eux qui paieront nos congés, nos indemnités, nos soins ou nos retraites.

avatar ingmar92110 08/12/2012 - 13:37

C quand-même curieux, en moins de 15 ans:
Je délocalise en Chine pour faire moins cher, je vends/cède/perds la techno et le savoir faire, je participe à créer des monstres genre Foxconn (monstres au sens hyper balaises) qui prennent le pouvoir en dominant la prod, et ces entreprises viennent aux Us délocaliser de la prod.... Ce que nous nous appelons relocaliser ;-)
Dans 10 ans les chinois se plaindront parce que leurs entreprises délocaliseront chez nous pour produire moins cher... Mais avec des robots, pas des humains.
On aura vraiment l'air fin. Le tiers monde de la prod mais sans les emplois qui allaient avec. Et si nos gouvernants ne se magnent pas de secouer un peu le monde de l'enseignement, en plus les emplois qualifiés nécessaires dans ces usines nous échapperont aussi. (Bon je pousse un peu mais j'aime bien c rigolo)

avatar lolodigital 08/12/2012 - 13:47

moki75 "Juste pour info, Apple (comme toutes les grandes entreprises) n'est guidée que par le profit. S'ils rappatrient une partie de leur production, ce n'est pas par patriotisme mais uniquement parce que ça va leur coûtera moins cher de faire travailler 200 personnes et X machines que 1000+ petits chinois."

+1
j'ajouterais que cette fumeuse histoire de relocalisation n'est qu'une opération comm de plus pour Apple. Point barre.

avatar thierfeu 08/12/2012 - 13:59

J ai hâte de voir Tim Cook en marinière à la prochaine keynote

avatar jujuv71 08/12/2012 - 14:31

200 emplois directs……… = spéculation = un type qui a un MBA en économie et qui ne connaît STRICTEMENT RIEN à comment fonctionne une usine de production de matériel électronique et informatique……

Bref, encore un guignol payé pour sortir des chiffres débiles sans connaître le moindre grain de sable de comment fonctionne une industrie………

Franchement, réfléchissez un peu : 5000 mac par ouvrier / an, ça fait 14 macs par jour, 24h/24… ce qui fait, si on considère 8h de travail par jour, donc 7h effectif……… 2 mac / h soit 1 mac pro toute les demi-heure…… je veux bien, mais dans un autre univers où les heures durent 4 fois plus longtemps… c'est bien, notre MBA a encore un bien pensé son article……

M'énerve ce genre de spéculation ou supposition ! pfffff

avatar debione 08/12/2012 - 14:49

@Macmmouth, Kinky:

Relisez l'article: 200 emplois créé directement par Apple... Mais ce ne sera pas des usines Apple mais Foxconn ou Samsung ou qui sais-je... Ces emplois la ne sont pas des emplois directs mais indirects... De plus rajoutez les emplois liés à la constructions, à la dépense énergétique, à l'acheminement du matériel, etc etc

Après il y a aussi la vision des choses, apparement il est le plus important pour vous qu'une entreprise crée des emplois, pour moi le plus important est que l'entreprise rapporte un maximum à l'état.... Hors actuellement Apple et les autres ont la majorité de leur revenu qui sont stationnés hors usa, c'est tout de l'argent que l'état d'origine ne touche pas...

Et de mon avis ce n'est que le début du mouvement pour Apple... Ils commencent par la plus petite des productions (le macpro), mais à terme, nul doute qu'une fois l'infrastructure en place (et si cela tourne correctement) d'autre modèle suivront le pas (avoir sa production écartelée au 4 quoi du monde n'est pas très efficient pour une entreprise)...

Après il est dit production d'un million d'ordinateur, mais il n'est absolument pas précisé le laps de temps... 1 million en 1 mois ou en 10 ans??? ça change passablement les choses... Mais une chose est sur, c'est bel et bien le gouvernement des états et fédéral qui seront les premiers bénéficiaires, et du coup cela aura des retombées directement sur tous les gens... Qu'ils bossent ou non pour Apple...

avatar Domsou 08/12/2012 - 14:54

@Kinky :
Apple est responsable du chômage aux USA et en France ? Dernière nouvelle.

De plus il ne s'agit que d'emplois directs ? Quid des emplois indirects ? Construction de l'usine, approvisionnement, livraison...

avatar tamanoir 08/12/2012 - 14:54

Magnifique opération de communication.

avatar expertpack 08/12/2012 - 14:54

c'est juste symbolique et vecteur de pub.

6 a 7 semaines de transports maritimes, des conteners a dedouaner et stocker versus des livraisons en 24h aux usa.
là est la manipulation, et un max de fric du gouvernement pour quelques emplis locaux.

avatar debione 08/12/2012 - 15:14

@expertpack

De la manipulation? Ou ça? Si toi tu vois de la manipulation la dedans, moi j'y vois qu'une décision industrielle et marketing... Que veux-tu un made in USA ou un Made in Switzerland est plus porteur commercialement qu'un Made in China...

Pour qu'il y aie manipulation il faut qu'il y aie une face cachée, hors désolé mais je ne la vois pas... Tout est clair et prédéfini...

Ca doit pas être facile de vivre dans ton monde si pour toi cette décision est de la manipulation... T'es du genre à défendre la théorie du complot et que c'est bien la CIA qui a détruit le WTC?
Y a de ses paranos dans ce monde...

avatar clemens94 08/12/2012 - 15:28

J'espère qu'ils traiteront leurs ouvriers comme ils traitent les vendeurs, ils comprendront la différence de puissances des syndicats ouvriers des autres...

avatar liocec 08/12/2012 - 15:40

@thierfeu :
'J ai hâte de voir Tim Cook en marinière à la prochaine keynote'

+1

avatar Mathias10 08/12/2012 - 15:48

@jujuv71

Sauf que un mec n'assemblera pas un mac entier mais une partie de tout les macs..(travail a la chaine )...bref tes reflexions sur les mba economie et ton potentiel bep couture tu te les gardes. Merci

avatar Macmmouth 08/12/2012 - 16:24

"Dans 10 ans les chinois se plaindront parce que leurs entreprises délocaliseront chez nous pour produire moins cher... Mais avec des robots, pas des humains.
On aura vraiment l'air fin. Le tiers monde de la prod mais sans les emplois qui allaient avec."

Ce que tu décris n'est pas nouveau. C'est en marche depuis les débuts de la révolution industrielle.
Un seul type avec une moissonneuse batteuse abat en un jour un travail qu'un village entier mettait des semaines à faire.
Pour que tout le monde travaille, il faut retourner au fauchage manuel ?
Non le problème n'est pas là.
L'automatisation est une bénédiction qui devrait permettre à tous de mieux vivre.
Le problème est encore une fois la répartition de la richesse.

Pages