Fermer le menu
 

Google supprime les compagnons de Picasa

Florian Innocente | | 18:15 |  24

Google stoppe tout développement sur deux petits utilitaires compagnons de Picasa, son site d'hébergement et de partage d'images. Le plug-in Picasa Web Albums pour iPhoto ainsi que sa version autonome ne sont plus disponibles en téléchargement et n'évolueront plus.

Ils permettaient essentiellement l'envoi de fichiers vers son compte en ligne. Ce travail sera désormais aussuré uniquement par l'application Picasa elle-même, et [32,9 Mo - OS X 10.5] concurrente d'iPhoto.

Sur le même sujet, Google a également stoppé son "pass média" - dans sa première forme - telle qu'elle avait été conçue pour lutter contre le kiosque d'Apple sur l'iPad (lire Presse : Google débranche son "pass média").

Catégorie : 

Les derniers dossiers

24 Commentaires

avatar ShowMeHowToLive 21/04/2012 - 18:16

C'est dommage. J'ai bien fait de quitter Picasa pour Flickr mieux intégré.

avatar djpoulet 21/04/2012 - 18:30

Mieux intégré je ne suis pas sûr. Le plugin Flickr n'exporte pas la position GPS des photos d'iPhoto si celle dernière à été rentrée à la main et non par l'appareil photo.
Pour Flickr j'utilise donc FlickUploadr (Appli officiel Flickr) qui sait le faire. Par contre pour Picasa j'utilise pas mal le plugin intégré, dommage que Google ne le développe plus car ça évite d'installer Picasa que je n'utiliserai que pour la fonction d'export...

avatar Dv@be 21/04/2012 - 18:30

@showmehowtolive

Ce que je ne parviens pas a faire avec Flickr c'est une synchro complète et automatique de toutes mes photos , albums.

avatar LaurentR 21/04/2012 - 18:34

C'est peut-être pour encourager leurs utilisateurs à utiliser Google+ qui est intégré dans la dernière version de Picasa et pas dans iPhoto qui partage sur Facebook ( entre autre ) ?

avatar iNabil 21/04/2012 - 18:38

je me demande quand ils vont sérieusement revoir leur application

ils ont revus les interfaces des services web et des apps android mais pour picasa ça reste horrible...

avatar nx-74205 21/04/2012 - 18:47

Non sinon le coup du publi-reportage le point.fr j'avoue avoir été surpris et me dire "mais c'est de la pub???" tellement c'était complaisant. Et oui! L' information "promo" est arrivé après.

avatar Vouzemoi 21/04/2012 - 19:13

Voilà ce qui arrive avec la politique apple de faire chier tout son monde et de refuser de s'ouvrir. Je comprend Google qui doit en avoir marre de se faire attaquer sur des conn... par apple. Résultat les macs users seront les premiers à en patir.

avatar yamast 21/04/2012 - 19:18

Bah ça annonce peut-être le Google Drive ??

avatar Cowboy Funcky 21/04/2012 - 19:23

@Vouzemoi :
refusé de s'ouvrir à quoi ?
Tu peux partager tes photos via iPhoto avec Facebook... Qui te dit que Googgle+ ne sera pas dans une prochaine Màj ?
Bien que vu le succès de Google+ j'attendrai...

avatar lmouillart 21/04/2012 - 19:24

@yamast plutôt, le nettoyage de printemps et la focalisations sur quelques axes : accès au contenu, partage, mobilité, avec suppression des outils redondants,désuets, peu utilisé.

avatar béber1 21/04/2012 - 19:33

"Ce travail sera désormais assuré uniquement par l'application Picasa elle-même, et concurrente d'iPhoto."

Ben voilà, on a l'explication.
pas besoin de se tordre en élucubration sur la pseudo-fermeture d'Apple, la démarche de GG est claire.

avatar béber1 21/04/2012 - 20:15

Tiens imouillart, tu me donnes envie de faire mon chieur

car on est bien d'accord que s'il s'agit de "suppression des outils redondants,désuets, peu utilisé(s)"...il sagit ici du plug-in Picasa Web Albums pour iPhoto.
Il serait bon de savoir si ce plug-in était véritablement "désuet, peu utilisé".
Car lancé comme ça, sans rien savoir des chiffres réels d'utilisation, on pourrait effectivement croire qu'il sagit là d'une mesure rationnelle de "Spring-cleaning" et de réorganisation plus efficace des services...

Mais, cela peut aussi être une promotion de Picasa application, au détriment de iPhoto.
Tout simplement.
Car on ne me fera pas croire que iPhoto est peu utilisé sur les nombreux Mac d'aujourd'hui, et avec lui, le plug-in Picasa dont il serait bon de savoir la proportion exacte.

Perso, je m'en fous.
Je n'utilise pas Picasa, et finalement je trouve logique que Google veuille renforcer ses offres logicielles et arrête de faire miroiter, à ceux qui voudraient le croire, une ouverture généreuse et utopique.

avatar michaelprovence 21/04/2012 - 20:22

Ouai en tout cas vivement google drive au niveau tarif ça va surement pas être au niveau d'apple !!

avatar lmouillart 21/04/2012 - 20:23

@béber1 la platforme est ouverte, dans le sens il y a des api pour. Après maintenant que Google Photo est une plateforme phare, c'est plus aux outils tiers de se connecter dessus, plutôt que Google fasse l'effort de faire des connecteurs tiers.

Par exemple ils ont supprimé aussi Picasa Linux.

avatar Anonyme (non vérifié) 21/04/2012 - 20:23

Le problème de Picasa,c'est que ma bibliothèque iPhoto est trop grosse pour tenir sur mon SSD, je l'ai donc déplacé sur une autre disque dure, et là Picasa n'arrive pas à scanner ma bibliothèque iPhoto si elle n'est pas dans le dossier Image, même en la sélectionnant dans les paramètres.
Donc le plug-in pour iPhoto était bien pratique... RIP...

avatar MacMarc 22/04/2012 - 00:18

Eh bien bon vent, Picasa!
Parce que l'Application Picasa, pardon! Je l'ai utilisée une fois et c'était la dernière!

Cette saleté, que j'avais installée il y a quelques semaines pour pouvoir récupérer des photos partagées sur Picasa par mon beauf' pour ne pas me coltiner l'importation des 30 photos une par une (sur les galeries photos de Mobile Me, au moins, on peut (jusque juin...) télécharger un dossier complet), après avoir espionné tout mon disque dur et répertorié jusqu'à la moindre image, y compris des miniatures et ressources d'applications, s'était crue intelligente de corrompre ma bibliothèque iPhoto, me gâchant des heures de ce qui aurait dû être des heures de travail... Après m'avoir sérieusement stressé, parce que je m'étais retrouvé quasi sans photos :-(

Inutile de dire que, dès ma bibliothèque iPhoto récupérée par Time Machine et le disque réparé, j'ai définitivement banni Picasa de mon Mac, et qu'il ne sera jamais installé sur l'iPhone ou l'iPad...
Je préfère encore télécharger une à une les photos d'un album de 250 photos que de permettre à cette appli-virus de malmener mes données.

Il y a d'ailleurs d'autres services plus intéressants d'hébergement de photos, dont Flickr qui bénéficie d'un compagnon pour iPhoto.

avatar spae0899 22/04/2012 - 00:41

@MacMarc
Idem pour moi, c'est bon vu le bordel que cette appli m'a foutu...

avatar sheepsound 22/04/2012 - 01:35

Avec Google c'est tout le temps 2 pas en avant et 3 en arrière !
Pas le temps de s'habituer chez eux ... Tout est en béta !
C'est franchement chiant

avatar elamapi 22/04/2012 - 08:53

@sheepsound

Parce que chez Apple non.

Iwork.com beta , disparu.
iCloud sur lion and 7 only.
Iweb disparu
idisk disparu
xServe Disparu.

Merci pour tout ceux qui avait investi sur ces techno. Faut arreter de dire des connerie parfois. Que ce soit Google ou Apple ... Ils font pareil. Un truc ne leur rapporte pas assez, on dégage.

A oui, SL -> Lion: Bye bye Rosetta ... (alors que ça ne leur coutais rien de le laisser).

avatar Mac Mac 22/04/2012 - 11:19

Quelle merde apple.

avatar kertruc 22/04/2012 - 11:57

Fort dommage, je l'utilise très souvent...

Y a-t-il un logiciel de tierce partie qui pourrait faire l'affaire ?

avatar kertruc 22/04/2012 - 12:00

@MacMarc

C'est exactement l'inverse de ce que tu dis qui se produit...
Désormais pour uploader tes photos sur ton compte G+, il faudra passer par Picasa, alors qu'avant, avec ce plugin on pouvait le faire depuis iPhoto...

Donc, non, ce n'est pas bye, bye Picasa, mais "Hello Picasa"... un peu contraint...

avatar MarcoAix 22/04/2012 - 17:28

Chez Google c'est quand même une politique établie : proposer des dizaines de technos tous azimuts puis laisser tomber ce qui ne tourne pas assez ou ne les intéresse plus... le comparatif avec Apple est largement abusif.
Pour Picasa même constat que d'autres, de plus j'en ai assez que Google veuille indexer tout ce qu'il peut et vienne ensuite se plaindre au nom de la liberté de l'internet (qui a bon dos).
Nb : bien sûr, ça ne les empêche pas par ailleurs d'avoir aussi des produits intéressants.

avatar lmouillart 22/04/2012 - 21:52

@MarcoAix c'est une politique d’innovation forte.