Fermer le menu
 

Résultats Apple T1 2012 : chiffres et images

Anthony Nelzin | | 18:26 |  37

Il est difficile de ne pas qualifier d'exceptionnels les résultats fiscaux du premier trimestre 2012 d'Apple. Son chiffre d'affaires de 46,3 milliards de dollars est un nouveau record pour la société, mais aussi un nouveau record pour la totalité de l'industrie informatique. Le bénéfice net de 13,06 milliards de dollars est quant à lui le deuxième meilleur résultat trimestriel de l'histoire, seulement dépassé par le 14,8 milliards de dollars d'Exxon à l'automne 2008.

R%C3%A9sultats%20Apple%20T1%202012%20%3A%20tout%20ce%20qu%27il%20faut%20savoir

La marge moyenne d'Apple a atteint entre septembre et décembre 2011 44,7 %, un niveau jamais atteint ces quinze dernières années (lire : Résultats Apple T1 2012 : tout ce qu'il faut savoir).

resultats.numbers

Ces chiffres sont la conséquence de l'excellente performance réalisée par l'iPhone, après un T4 2011 en (rare) repli. Apple a ainsi écoulé 37,04 millions d'iPhone, un chiffre qui devrait lui permettre d'être couronné numéro un mondial du secteur (lire : Résultats Apple T1 2012 : iPhone et iPad battent des records). Le panier moyen est remonté à 660 $ : bien que l'iPhone 3GS soit la plupart du temps gratuit avec un forfait et que l'iPhone 4 est désormais très abordable, c'est bien l'iPhone 4S qui réalise l'essentiel des ventes, notamment dans sa version 64 Go. Ce modèle, le plus cher de la gamme, est si demandé qu'il est régulièrement en rupture de stock.

resultats.numbers

L'iPhone pèse désormais 24,42 milliards de dollars, soit 52,7 % du chiffre d'affaires d'Apple. Ce chiffre est énorme et pourrait jeter le doute sur la viabilité à long terme de l'équilibre d'Apple, mais il ne faut pas oublier que ce trimestre, celui des fêtes, est toujours un peu particulier. À son sommet en 2008, l'iPod représentait lui aussi la moitié du CA d'Apple : tant que la firme de Cupertino sera capable de concurrencer elle-même ses produits phares, elle devrait conserver une santé de fer. La tendance est néanmoins clairement à l'accroissement de la part d'iOS dans les résultats d'Apple : les 62 millions d'appareils iOS vendus ces trois derniers mois représentent près de 76 % de l'activité d'Apple.

resultats.numbers

L'iPod touch, seul iPod utilisant iOS, a d'ailleurs repris du poil de la bête : alors que ses ventes baissaient régulièrement depuis neuf mois, elles ont repris à Noël. Cadeau semble-t-il très apprécié, l'iPod touch représente 62 % des ventes d'iPod, soit environ 9,5 millions d'unités.

L'iPad pèse désormais plus lourd que le Mac, 9,15 milliards de dollars contre 6,6 milliards ; il s'est vendu 15,43 millions d'iPad contre 5,198 millions de Mac. Dire que le Mac est mort — comme certains le répètent avec une lueur dans les yeux à chaque annonce de résultats, peu importe leur teneur — serait cependant bien faux : il est en croissance de 25 % sur un an dans un marché de l'ordinateur personnel bien morose… et est la plateforme de développement par défaut pour les 315 millions d'appareils iOS en circulation.

Tim Cook accorde traditionnellement une place particulière à la Chine dans ses commentaires ; il a cette fois été moins disert que d'habitude, l'iPhone 4S n'ayant pas été disponible dans le pays au premier trimestre fiscal 2012. Il a néanmoins eu l'occasion de s'exprimer au sujet d'autres marchés faisant figure de réservoirs de croissance pour Apple, comme la Russie, l'Inde ou le Brésil. La zone Asie-Pacifique représente 16,6 % de l'activité d'Apple.

resultats.numbers

Le marché américain a été particulièrement dynamique entre septembre et décembre 2011 : traditionnellement en recul face à l'international, il a rebondi à 42 % du chiffre d'affaires. Le directeur financier d'Apple, Peter Oppenheimer, a consacré une large partie de son intervention aux 361 Apple Store désormais gérés par la société. Eux qui ont vu passé 110 millions de visiteurs en trois mois (contre 76 millions au T4 2011) sont responsables de 13,2 % du chiffre d'affaires d'Apple.

resultats.numbers

Conséquence de cette internationalisation, 64 des 97,6 milliards de dollars de cash possédés par Apple sont localisés à l'étranger. La firme de Cupertino ne souhaitant pas les rapatrier pour des raisons fiscales, ils sont utilisés pour financer le déploiement des Apple Store hors des États-Unis et des acquisitions, comme récemment celle d'Anobit à Israël. Pour la première fois, les dirigeants de la société ont évoqué une utilisation plus conséquente de cette réserve, qui atteint des niveaux rarement vus.

Catégorie : 

Les derniers dossiers

37 Commentaires

avatar philus 26/01/2012 - 21:27

@ mugu:
C'est bien ce que je dis, c'est chez Foxconn, mais pas chez Apple. Je veux bien que les clients puissent avoir un avis et une influence sur les fournisseurs, mais il ne faut pas pousser et rendre le client responsable de tous les méfaits du fournisseur.

Par exemple, tu as déjà acheté des Nike dans ta vie ? Oui ? Donc tu es client de Nike ? Donc dans les usines de Nike des enfants esclaves ont travaillés pour toi ? Donc tu es responsable si je suis ta logique. On peut donc dire: 'Chez Mugu, on fait travailler des enfants esclaves', non ?

Pour le rapport Foxcon/Apple, c'est la même chose. Apple peux essayer d'influencer Foxconn (ce qu'ils font), mais ça n'est pas chez eux, il ne peuvent pas tout.

avatar zoubi2 26/01/2012 - 13:34

@mightymini: Il y a une différence quand-même. Pour acheter un micro on a le choix. Pour les abonnements mobiles, on n'avait pas le choix...

Rien ne nous oblige à acheter des Macs chers. On ne pouvait s'abonner qu'à des forfaits hors de prix.

avatar mightymini 26/01/2012 - 11:54

j ai eu deux Macmini et maintenant un iMac 24 et je suis en cours de portage de sosh vers free mobile.
Je trouve super drôle quand même nous défendons avec fierté les résultats d Apple et ses marges à faire pâlir toute l industrie informatique mondiale. voir d autres secteurs et nous rageons de nous avoir fait entuber par nos opérateur nationaux ...
ne sommes nous pas un peu schizophrène

avatar mugu 26/01/2012 - 11:26

@philus

Si, Apple travail avec Foxconn. Sinon Le NYT le l'écrirais pas.

Oui il y a sûrement d'autres entrerpises qui travail avec Foxconn, est-ce une raison de laisser les employés travailler et mourir dans d'atroces situtations? En utilisant la même moral un violeur de femme pourrait justifier ses viols car d'autres gens ont abusé de femmes avant lui. Est-ce correct? Est-ce juste?

avatar philus 26/01/2012 - 10:59

C'est pas chez Apple, mais chez Foxconn, et Apple n'est pas le seul client de Foxconn.

avatar Blade 26/01/2012 - 10:58

@skylancer92

Va en Corée du nord

avatar mugu 26/01/2012 - 10:55

Condition de travail horrible chez Apple: (Article New York Times)

http://www.nytimes.com/2012/01/26/business/ieconomy-apples-ipad-and-the-human-costs-for-workers-in-china.html?hp

avatar philus 26/01/2012 - 10:22

@ reremoon

C'est un problème entre Apple et ses actionnaires. La seule chose que je remarque, c'est que les états feraient bien de s'inspirer de leur gestion; vivre à crédit n'est pas sain.

Nous sommes tous 'actionnaires' de l'état français, et il est en perte depuis plus de 30 ans...Les intérêts versés par l'état sur cette période sont de l'ordre de 1700 milliards d'euros, soit le montant de notre dette ! Si on avait jamais emprunté, on aurait actuellement 1700 milliards d'euros de disponible à injecter dans le système soit plus de 25000€ par habitant), et toujours pas de dettes .

avatar reremoon 26/01/2012 - 09:50

@philus :
En l'occurrence, rien n'est reversé aux actionnaires. C'est bien ce qui fait réagir tout le monde.

avatar philus 26/01/2012 - 07:46

Je sais bien que la France est devenu le pays le plus marxiste au monde, mais il faut arrêter de se plaindre des marges d'Apple.

Nous sommes - encore - dans une économie de marché. Les marges des entreprises sont données aux actionnaires afin qu'ils puissent juger de la qualité de la gestion de l'entreprise. Ca n'est en aucun cas un problème de morale ou d'indicateur de 'prix juste' des produits. Pour juger le prix de vente, il suffit de comparer le rapport qualité/prix avec celui de la concurrence; c'est ça le boulot du consommateur.

Apple pourrait tout à fait vendre ses produits au même prix et ne faire que 10% de marge si elle était mal gérée. Vous allez reprocher à une entreprise d'être bien gérée ? Alors oubliez les marges - ça n'est pas pour vous - et contentez-vous de discuter du rapport qualité/prix des produits obtenus.

avatar Marc Duchesne 26/01/2012 - 03:21

a augmenté.

avatar Marc Duchesne 26/01/2012 - 03:21

Qui disait que les Mac (desktop et pro) ont ralenti comme le PC... Le PC a régressé et le Mac à augmenté en vente. Voilà la vérité. iPhone et iPad ont explosé. Voilà le post PC dans toute sa splendeur...

avatar zoubi2 26/01/2012 - 00:29

Étonnant quand-même: Mon frangin qui a seulement 70 berges veut s'acheter son premier micro (Eh oui...).

Il se renseigne à droite et à gauche, dans un milieu qui n'est vraiment pas geek ou fan-quelque-chose.

L'immense majorité de ses réponses est allée dans le même sens: "Le Mac c'est plus cher d'accord, mais prends quand-même un Mac". Du coup, il va acheter un Mac (moi je suis resté discret).

J'ai été le premier surpris... Je pense qu'il y a derrière un effet eeePC qui en a dégoûté plus d'un...

PS. Je me passerai des commentaires de haillefade.

avatar Steeve J. 26/01/2012 - 00:25

Les grincheux toujours au rendez-vous !!!

avatar zoubi2 26/01/2012 - 00:09

HAILLEFADE... Where are you?

avatar Unheilig 25/01/2012 - 22:50

Y'en à marre des grincheux. Le Ma se porte très bien (surtout quand on compare aux PC), mais nous sommes dans l'ère postPC et il est heureux qu'Apple en soit le leader.

avatar denisquat 25/01/2012 - 22:47

@skylancer92

mais toutes les entreprises font de l'argent sur le dos des consommateurs ! faut sortir...

avatar SaW3r 25/01/2012 - 22:44

En 2030 si ça continu comme ça ils feront 100% de marge.. Du grand n'importe quoi ! Pourquoi autant de marge alors qu'ils sont blindés de tune qu'ils n'utilisent pas ?

avatar lmouillart 25/01/2012 - 22:23

@RigatOn ont voit clairement les priorités d'Apple :
consolider l'IPhone
développer l'IPad
consolider iTunes
préparer l'après IPad

Le développement de softs & le mac sont très très loin d'être prioritaire.

avatar codeX 25/01/2012 - 22:22

[quote]@Francis Kuntz le preuve qu'il ne servait à rien, il n'est plus la les chiffres explosent.[/quote]
Putaing, mais quelle burne.

avatar Rigat0n 25/01/2012 - 21:48

Le Mac :'(

avatar skylancer92 25/01/2012 - 21:28

Quelle honte, une boite qui fait des profits indécents sur le dos des consommateurs !
Vivement que Xavier Niel fabrique des iPhone !
;-))

avatar lmouillart 25/01/2012 - 21:26

@ziggyspider : faux ! la fortune estimée de Picsou est dix fois plus faible : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cat%C3%A9gorie:Riche_de_fiction

avatar JYF 25/01/2012 - 21:21

Résultats tout simplement incroyables.
Où sont les clowns qui, régulièrement, annoncent la fin ou le déclin d'Apple ?

avatar ziggyspider 25/01/2012 - 20:52

[quote]mdtdamien
Sa c'est déjà vue une telle réserve de cash ?[/quote]
Oui, ça s'est vu dans la cave à Picsou, qu'il avait transformé en piscine !

Pages