Fermer le menu
 

Bio de Steve Jobs : Bill Gates réagit

Florian Innocente | | 18:33 |  135
gatesjobsd5

Bill Gates a réagi sur ABC à la description faite de lui par Steve Jobs dans sa biographie. Les deux hommes étaient amis et Gates avait rendu une dernière visite à Jobs au printemps dernier, à la demande du patron d'Apple. Ce qui n'avait pas empêché Jobs de tenir à son biographe des propos assez durs à l'endroit de son meilleur ennemi «Bill est un être dépourvu d'imagination, et il n'a jamais rien inventé. C'est la raison pour laquelle il est plus à son aise aujourd'hui dans le monde caritatif qu'il ne l'était dans celui de la technologie. Il s'est juste contenté de piquer les idées des autres» (la bio revient sur la naissance du Mac puis de Windows).

Hier, Christiane Amanpour sur ABC a lu ce passage à Bill Gates. Le patron de Microsoft est resté impassible et n'a pas joué la surenchère, préférant replacer ce jugement dans le cadre d'une très longue relation de collaboration et de concurrence.

«Eh bien, Steve et moi-même avons travaillé ensemble, pour créer le Mac. Nous [Microsoft] avions plus de personnes qui travaillaient dessus, nous avons développé du logiciel indispensable pour le Mac [Word et Excel, ndr]. Ainsi, sur une période de 30 ans, nous avons collaboré, vous savez, il a dit beaucoup de choses très sympas à mon sujet et il en a dit beaucoup de très dures.

A plusieurs reprises chez Apple il a été confronté au fait que ses produits étaient vendus si chers qu'ils risquaient tout simplement de ne pas survivre sur le marché. Par conséquent, le fait que nous ayons eu du succès en faisant de gros volumes - dans toute une gamme de prix - parce que nous avions ce mode de fonctionnement où l'on travaillait avec de nombreuses sociétés, c'était quelque chose de difficile [pour Jobs].

Plusieurs fois il s'est senti en difficulté. Il considérait qu'on était les méchants et qu'il était le gentil. C'est tout à fait compréhensible. Je respecte Steve, nous avons travaillé ensemble. On s'est stimulés l'un l'autre, même en tant que concurrents. Rien dans tout cela ne me dérange.».

Sur le même sujet :
La biographie de Steve Jobs sur l'iBookstore ; chez Amazon (versions papier ou Kindle) ou à la Fnac.

Catégorie : 
Tags : 

135 Commentaires

avatar BerPod 31/10/2011 - 18:48

D'accord Avec Steve :)

avatar hirtrey 31/10/2011 - 18:53

Belle réaction de BG.

avatar Komm 31/10/2011 - 18:56

@nibelung2 : J'ai beaucoup de matériel Apple parce que je pense qu'il est meilleur et qu'il me convient mieux, pas parce que Jobs a dit que c'était une révolution.
En revanche, je suis d'accord avec toi pour dire que la réaction de Gates est autrement plus classe que la petite phrase de Jobs. Je crois que le premier a beaucoup plus fait pour l'informatique que le second.

avatar jujuv71 31/10/2011 - 18:56

BG est pitoyable, comme d'hab…

@nibelung2 : c'est bien, tu viens troller… Sinon, on remonte 30 ans en arrière, Steve Jobs n'existe pas, Apple non plus…… A quoi ressemblerait l'informatique et Windows aujourd'hui ??? A pas grand chose. Du MS-DOS quoi…

avatar JoKer 31/10/2011 - 18:58

@ nibelung2 > Merci d'être passé.

avatar lmouillart 31/10/2011 - 18:58

La réaction de Bill Gates et comme à son habitude pleine de tacte et de mesure.

avatar jujuv71 31/10/2011 - 18:59

@MacGe : vous aimez les sujets chauds en ce moment……… LoL… ;-)

avatar tap 31/10/2011 - 19:00

Voilà une réponse bien digne. Il n'a pas cherché à répondre à la haine par la haine.

avatar ivremort 31/10/2011 - 19:03

Bravo Bill Gates. Steve Jobs était un génie, mais humainement, c'était une merde.

avatar Florian Innocente 31/10/2011 - 19:05

[b] jujuv71 : MacGe : vous aimez les sujets chauds en ce moment……… LoL… ;-) [/b]

?? Ah bon, c'était l'autre sujet chaud ?

avatar EBLIS 31/10/2011 - 19:05

Respect, au moins lui, il connaît ça, et la diplomatie aussi.

avatar Goldeneye911 31/10/2011 - 19:06

Je trouve la réponse de BG bien plus réel et intelligente que la provocation de Steve Jobs!
C'est pas parce qu'on a un mac, un iphone et/ou un ipad qu'il faut être un fan sans concession de Steve Jobs, c'était un génie mais il avait ses défauts comme tout le monde!
C'est un peu triste de ne vivre que part et pour Apple!

avatar Rigat0n 31/10/2011 - 19:06

Les critiques de Steve Jobs dans ce bouquin sont assez pitoyables. Elles cassent le mythe, pour moi.

avatar Ishamael 31/10/2011 - 19:06

Nibelungen --> Nibelung2

Qui a dit que quand on vire un relou par une porte il revient par la fenêtre ???

:)

avatar TixXxu 31/10/2011 - 19:10

A quoi bon sera lui aurait servi de faire de la surenchère? Il n'en sortirait pas grandi ça c'est sûr.
Et puis Steve est mort, et je pense que ça l'a sincèrement touché. Malgré les relations "singulières" qu'ils ont pu avoir, à mon avis il préfère ne pas se défendre par respect pour cet homme envers lequel on sait tous qu'il avait une profonde estime.

avatar jiheme 31/10/2011 - 19:10

je suis ok avec lmouillart et tap;
belle réaction pleine de tact de Gates afin de ne pas salir l'image de Jobs; c est d'ailleurs très étonnant, et pour dire, décevant , de la part de SJ d'avoir laisser écrire dans sa propre bio officielle de telles saillies.Ainsi, telle est l'image de lui qu'il voulait laisser après son décès?Décevant, oui, de ternir une telle oeuvre par de tels propos, même si ils sont fondés, tout ou partie.

avatar ysengrain 31/10/2011 - 19:10

that's what we call "wooden tongue"

avatar Matplayer 31/10/2011 - 19:13

la différence entre un fer à repasser et un stylo à bille , voilà pourquoi j'écris avec un stylo et non avec une fer,
si BG avait laissé un peu plus de Mac entrer dans le Pc, et bien beaucoup de gens serait capables d'écrire et non uniquement de repasser les chemises des riches,
c'est ce que son commentaire plein de respect pour Steve ne dit pas,
les utilisateurs de Pc sont sur des terminaux, à repasser .....
regardez bien ce que font majoritairement les millions d'utilisateurs de Pc sur terre, compter, ranger, copier corriger l'info du capital en bon ordre, j'appelle ça repasser les chemises des riches, demandez aux indiens, ils vous expliqueront, leurs parents le font en vrai les enfants le font en virtuel sur des Pcs; et ce n'est qu'un exemple, demandez aux assureurs demandez à vos comptables,
demandez l'impossible c'est une peu plus réaliste et Steve Job était plutôt orienté vers l'impossible,
heureusement pour moi et quelques uns;

avatar jiheme 31/10/2011 - 19:15

@Matplayer: késako?

avatar Komm 31/10/2011 - 19:16

Matplayer : T'as le même dealer que pour Lewis Carroll?

avatar jujuv71 31/10/2011 - 19:18

@innocente :
Alors, je pourrais citer, avec une échelle de "trollage" qui va de 1 à 10, 1 étant très faible :

- Bio de Steve Jobs : Bill Gates réagit (troll = 10)
- Apple : des employés qui rapportent (troll = 7)
- Forrester : les entreprises doivent de mettre au mac (troll = 9)
- Une grève à l'Apple Store (troll = 6)
- Ballmer ne voit pas ses cadres partir chez Apple (troll = 10)

Moi j'aime bien…… :-)) Et vous ???
ça met de l'ambiance…… ;-))
hihihi

avatar TixXxu 31/10/2011 - 19:18

D'ailleurs on peut même imaginer qu'il avait inviter Billou pour le prévenir de ce qu'il avait raconter à son biographe, que c'était juste de bonne guerre et qu'il ne devait pas lui en tenir rigueur. Qui sait ?

avatar BeePotato 31/10/2011 - 19:19

« [Word et Excel, ndr] »

Seulement Excel, en fait. Word, à cette époque, n’était en rien un logiciel utile au Mac — ni un logiciel pour lequel Microsoft avait collaboré avec Apple, bien au contraire !

avatar rom54 31/10/2011 - 19:20

Dans cette réaction on voit clairement une des principales différences entre Jobs et Gates.
Gates est un membre d'une certaine aristocratie qui sait être diplomate et donner un sentiment de mesure.
C'est l'archétype du dirigeant institutionnel et en cela il est parfaitement en accord avec son environnement, a savoir le secteur corporate et institutionnel.
Jobs lui était un innovateur intransigeant et dépourvu de diplomatie.

Gates a pris le marche de l'informatique par le sommet de la pyramide sociale et Jobs l'a fait par la base...

Je ne suis pas d'accord avec le fait de qualifier Gates d'être sans imagination.
Il ne faut pas oublier qu'il a réinvente totalement le marketing et qu'il est un stratège commercial particulièrement inventif et efficace.
Il faut se souvenir que Microsoft a réussi a contourner les lois internationales anti-trust et anti monopole pendant des décennies. Et meme si Microsoft a passe son temps a piller les idées et produits des autres, ça a été la société informatique la plus riche, la plus rentable et la plus connue au monde pendant plus de 20 ans... On ne peut pas réussir tout ça sans imagination ni de vrai qualités de stratège. Si les hero de Gates sont Alexandre le Grand et Napoleon, ce n'est pas pour rien...

avatar BeePotato 31/10/2011 - 19:20

« Respect, au moins lui, il connaît ça, et la diplomatie aussi. »

Ben en même temps, il aurait été gonflé de répondre autre chose — ce qu’a dit Steve Jobs à son sujet, à défaut d’être respectueux, était plutôt vrai, et il ne l’a d’ailleurs pas nié dans sa réponse.

Pages