Fermer le menu

Bio de Steve Jobs : Bill Gates réagit

Florian Innocente | | 18:33 |  135
gatesjobsd5
Bill Gates a réagi sur ABC à la description faite de lui par Steve Jobs dans sa biographie. Les deux hommes étaient amis et Gates avait rendu une dernière visite à Jobs au printemps dernier, à la demande du patron d'Apple. Ce qui n'avait pas empêché Jobs de tenir à son biographe des propos assez durs à l'endroit de son meilleur ennemi «Bill est un être dépourvu d'imagination, et il n'a jamais rien inventé. C'est la raison pour laquelle il est plus à son aise aujourd'hui dans le monde caritatif qu'il ne l'était dans celui de la technologie. Il s'est juste contenté de piquer les idées des autres» (la bio revient sur la naissance du Mac puis de Windows).

Hier, Christiane Amanpour sur ABC a lu ce passage à Bill Gates. Le patron de Microsoft est resté impassible et n'a pas joué la surenchère, préférant replacer ce jugement dans le cadre d'une très longue relation de collaboration et de concurrence.



«Eh bien, Steve et moi-même avons travaillé ensemble, pour créer le Mac. Nous [Microsoft] avions plus de personnes qui travaillaient dessus, nous avons développé du logiciel indispensable pour le Mac [Word et Excel, ndr]. Ainsi, sur une période de 30 ans, nous avons collaboré, vous savez, il a dit beaucoup de choses très sympas à mon sujet et il en a dit beaucoup de très dures.

A plusieurs reprises chez Apple il a été confronté au fait que ses produits étaient vendus si chers qu'ils risquaient tout simplement de ne pas survivre sur le marché. Par conséquent, le fait que nous ayons eu du succès en faisant de gros volumes - dans toute une gamme de prix - parce que nous avions ce mode de fonctionnement où l'on travaillait avec de nombreuses sociétés, c'était quelque chose de difficile [pour Jobs].

Plusieurs fois il s'est senti en difficulté. Il considérait qu'on était les méchants et qu'il était le gentil. C'est tout à fait compréhensible. Je respecte Steve, nous avons travaillé ensemble. On s'est stimulés l'un l'autre, même en tant que concurrents. Rien dans tout cela ne me dérange.».

Sur le même sujet :
La biographie de Steve Jobs sur l'iBookstore ; chez Amazon (versions papier ou Kindle) ou à la Fnac.

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


135 Commentaires

avatar nogui 01/11/2011 - 10:42

@gannouche "D'accord avec toi steve n est rien de plus qu un homme qui a su utiliser son temps mais sa reste un homme sans trop de moral et surtout arrêter de vous branler sur lui" Et à part ça t'as un vrai avis ?? et met des virgules, parce que là on comprend rien ... donc toi tu as de la morale, et tu es contre tout ce qui a un rapport avec la fabrication de matériel en Chine , si je suis ton pseudo raisonnement (comme Jelliol). Tu ne dois pas acheter grand chose alors .. Mais c'est un choix, c'est honorable ..

avatar BeePotato 01/11/2011 - 10:49

@ Vivid : « J'ai mis des rayons a une roue, alors j'ai inventer la roue ! » Non, plutôt que « j’ai inventé la roue », c’était une conclusion plus du genre : « avec les rayons, j’ai inventé une version de la roue tellement meilleure, plus légère et plus efficace que la version précédente, qu’elle éclipse totalement cette dernière, que plus personne ne voudra utiliser. » De quoi être fier, tout de même, et de quoi mépriser ceux qui ont fait fortune ensuite en arrivant à vendre mieux une autre roue à rayons (voilée qui plus est). « amnésique ? ou égo qui aveugle ? » Intelligence, tout simplement ? ;-)

avatar Mabeille 01/11/2011 - 10:51

@nogui euh je te pose une question si ça t'énerve on va laisser tomber.


avatar BeePotato 01/11/2011 - 10:52

@ lmouillart : « les micro historiques étaient des consoles de jeux qui n'ont jamais passé la porte de l’entreprise. » Ça doit être cette absence totale de succès en entreprise qui a dû pousser IBM à vouloir sortir en vitesse une machine concurrente… :-P

avatar Mabeille 01/11/2011 - 10:54

@Thierry61 j'ai bien aimé ton commentaire.

avatar Mabeille 01/11/2011 - 10:57

@nogui suite a ta réaction sur gannouche... tu te rends compte que tu sautes sur tout ce qui bouge? Je crois que tu devrais essayer de te calmer un peu tu montes en pression depuis qqls news.

avatar nogui 01/11/2011 - 10:57

@lmouillart "Les Unix et autres systèmes se sont plus ou moins auto détruit de par leur médiocrité." Qu'est ce qu'il faut pas lire comme conneries quand même .. mais vaut mieux lire ça que d'être aveugle ...:) Mais t'es plus à une vache près de toutes façons ...

avatar Emile Schwarz 01/11/2011 - 11:07

Bill Gates (dans le texte): “nous avons développé du logiciel indispensable pour le Mac [Word et Excel, ndr].” Il faut replacer ce fait historique dans son contexte: Bill Gates est allé voir John Sculley et lui a dit: "Je te fais Word et Excel pour Macintosh si tu me donnes une license pour ton système d'exploitation". C’est de là que vient Windows. Je comprends ce qu’a dit Steve Jobs.

avatar nogui 01/11/2011 - 11:13

Mabeille [01/11/2011 08:59] "@oomu si c'ets pour dire des bêtises pareil autant utiliser la langue de bois.... néfaste ... pk? M$ a pris le marché d'Apple? non non avec de tels prix le marché Apple n'était pas le volume bcp trop cher pour ça. " Meme si oomu est brut de pomme et provoquant, ce n'est pas dénué de sens . Encore faut il comprendre. Ce qu'il veut dire c'est que du fait du passage de MS en entreprises , celles ci se sont vus pieds et poings liés à leur solution .. Une fois le doigt dans l'engrenage c'est fini ..là est le génie de BG. Une fois ce travail fait , MS n'est plus obligé d'innover mais profite de çà pour fermer encore plus sa solution aux éventuelles concurrents (formats de fichiers utilisateurs, IE, Java "made in MS"). De ce fait les évolutions de l'informatique en milieu professionnel ne dépendaient plus que de MS ... Les décideurs ne voyaient plus que MS. Ici la distorsion de la réalité n'était pas chez SJ mais chez les clients de MS ....

avatar lmouillart 01/11/2011 - 11:26

@nogui Irix est mort pourquoi ? HP UX mourant pourquoi ? Solaris idem ? SCO Unix ? Amiga OS ? Risc OS ? Tru64 ? Au niveau des Unix il n'y a que AIX qui se porte bien mais dont la pérénité est de plus en plus menacé par Linux notamment sur les très gros mainframe IBM.

avatar BeePotato 01/11/2011 - 11:27

@ Emile Schwarz : Encore une fois, c’était juste Excel et non Word.

avatar nogui 01/11/2011 - 11:38

@Mabeille [01/11/2011 10:57] "@nogui suite a ta réaction sur gannouche... tu te rends compte que tu sautes sur tout ce qui bouge? " Ha bon tu crois ?? bon je vais prendre une verveine alors ... Mais finalement , je ne suis qu'un homme, comme SJ .. :-)

avatar BeePotato 01/11/2011 - 12:27

« je ne suis qu'un homme, comme SJ » C’est là qu’on se rend compte de l’importance que peut avoir une simple virgule. ;-)

avatar joneskind 01/11/2011 - 12:36

@BeePotato : Ben non mon gars! Lis la bio, tu verras bien. Word et Excel ont été développés par microsoft en premier lieu pour le Mac (rien d'étonnant à cela, windows 1.0 n'existant pas encore). Le Mac n'avait pas d'alternative à l'époque. C'est pendant cette période de collaboration que M$ a "appris" comment faire une interface graphique. C'est une réaction assez digne en effet de la part de Bill Gates, et à la lecture de la bio, je l'imagine sincère. D'ailleurs, Jobs n'a jamais usé de tact avec qui que ce soit, encore moins Bill Gates, et il n'a jamais mesuré ses propos. Bill Gates savait de longue date ce que Jobs pensait de lui. Et qui sait, peut-être pense-t il qu'il avait raison?

avatar Philactere 01/11/2011 - 12:37

@Thierry61 Très bonne analyse, principalement les 2 derniers paragraphes, merci. Il a fallut attendre le 100e commentaire pour lire quelque chose d'intelligent et de nuancé. Bon le sujet à Trolls de la news était la guéguerre SJ vs BG, le côté personnel et émotionnel des personnages. Ton analyse n'enlève rien aux qualitées et défauts respectifs de chacun d'eux (et tous les deux ne sont (n'était) dénués ni de qualités ni de défauts) mais elle a le mérite de retracer succinctement l'impact ces 20 dernières années de MS sur le monde de l'informatique.

avatar lmouillart 01/11/2011 - 12:55

@nogui "De ce fait les évolutions de l'informatique en milieu professionnel ne dépendaient plus que de MS ... Les décideurs ne voyaient plus que MS. Ici la distorsion de la réalité n'était pas chez SJ mais chez les clients de MS .... " Nous éditons une suite bureautique qui tourne sous Linux, Windows, MacOS X résultat une très grande partie de notre organisation reste encore très attaché à Microsoft Word, Excel et Powerpoint Notre IT propose Windows XP, Windows 7, Linux Ubuntu, Linux RHEL, et MacOS X (ce dernier étant subventionné aux USA). Tous ces systèmes sont supporté par notre IT. Resultat la majorité écrasante est sous Windows, environ 7000 postes sont sous Linux et une faible quantité sous MacOS. Les utilisateurs de desktop veulent du Windows pour des raisons rationnelles et irationnelles (Jeux, Meilleurs intégration dans le contexte corp, Meilleur suivuit des produits pro). Même IBM à abandonné OS/2 laissant les clients bancaires dans la panade.

avatar nogui 01/11/2011 - 13:38

Philactere [01/11/2011 12:37] "Très bonne analyse, principalement les 2 derniers paragraphes, merci. Il a fallut attendre le 100e commentaire pour lire quelque chose d'intelligent et de nuancé." Je suis ENTIEREMENT d'accord avec çà. Mais .... D'un coté il y a ceux qui sont moins nuancés dans certains cas, et je me met dans le lot, et qui réagissent aux posts non moins nuancés, par opposition, pour rétablir l'équilibre. Du coup ben faut compter les points au final ... et on perd en objectivité .. Mais il faut aussi remarquer ceux qui commencent à donner leur avis directement à l'article de façon pas du tout impartiale .. A partir de là c'est difficile d'espérer des réactions qui le soient Je suis pas non plus pour laisser dire des fausses vérités à l'emporte pièce, gratuitement , y'a jamais de fumée sans feu ... En attendant même si on est tous d'accord sur le fait qu'il y a du bon et du mauvais partout (sans le dire), il n'empêche qu'on penche toujours plus ou moins d'un coté de la balance, et je vois pas pourquoi ça serait mal. Que celui qui n'a jamais fait, ne serait qu'une fois, de réponse avec du parti-prix lève le doigt ! :-) On occulte toujours plus ou moins ce qui ne nous arrange pas pour faire notre réponse. Mais j'ajoute que le simple fait d'être d'accord avec @Thierry61, moi y compris, ne veut pas dire que du coup on est soi même mesuré et équitable ... ça ne déteint pas ... La majorité ici ne l'est pas, même si ils pensent le contraire .. Et ils sont surtout d'accord avec une partie de ce discours nuancé .. Mais c'est çà qui fait que le débat dure et qu'il est malgré tout passionnant .. Sans extrêmes peut être que le débat serait moins suivi non ?? et du coup moins passionnant . C'est donc le but du jeu .. il faut de tout pour faire un forum .. :) et c'est très bien comme çà . Sinon ça ne serait qu'un article MagGe avec une analyse définitive , triste non ? :-)

avatar BeePotato 01/11/2011 - 15:46

@ joneskind : « Ben non mon gars! Lis la bio, tu verras bien. Word et Excel ont été développés par microsoft en premier lieu pour le Mac (rien d'étonnant à cela, windows 1.0 n'existant pas encore). Le Mac n'avait pas d'alternative à l’époque. » Je n’ai pas besoin de lire la bio ni ton commentaire pour connaître cette histoire, merci. Je sais parfaitement que Word pour Mac a été développé à ce moment-là aussi (mais ce n’était pas la toute première version de Word, qui existait déjà pour MS Dos — c’était en revanche la première version à interface graphique). Mais ce que j’ai dit, et que je continue à dire, c’est que Word n’était à l’époque pas du tout un « logiciel indispensable pour le Mac », au contraire d’Excel. Word n’avait pas d’importance particulière sur le marché informatique et le Mac disposait déjà, depuis le début, d’un traitement de texte adapté à son interface — MacWrite. Le logiciel de Microsoft sur lequel Apple comptait, c’était Excel — non pas en raison d’une quelconque importance de ce logiciel, puisqu’il n’existait pas avant, mais parce qu'il manquait au Mac un tableur pour espérer être considéré par les entreprises. C’est pour ça que, dans la « négociation » entre Bill Gates et John Sculley (« extorsion » sonnerait plus juste) dont a parlé Emile Schwarz, Word n’était pas présent. Il ne représentait aucun avantage pour Apple, étant au contraire un concurrent d’un logiciel maison (et mieux foutu). Il semble d’ailleurs que Microsoft, durant la phase de collaboration avec Apple pour le développement d’Excel, avait passé sous silence le plus longtemps possible le travail fait en parallèle sur Word (d’après le site folklore.org).

avatar ICoppo 01/11/2011 - 16:37

Même si j'ai souvent pesté contre les plantages de windows, il faut bien admettre que - plus on en sait sur " Mossieur"... plus on est écoeurés - BG n'est pas le 1er techno du coin, il fait partie de l'histoire de l'informatique... - BG est indéniablement plus distingué dans ses propos que "Mossieur". - en attendant, si nous n'avions pas eu windows, il n'y aurait eu que les riches qui auraient eu des ordis, pour la classe moyenne et a fortiori les pauvres, exit la modernité, impossible pour un chômeur de poster un CV, car il faut regarder les choses en face: Apple c'est du super luxe et franchement je ne pense pas que apple ni sj aient au quotidien changé la vie de millions de gens pendant des décennies. Bill Gates oui. Merci a lui d'avoir démocratisé l'info avec du pc, que l'on trouve à moins de 300 euros, alors qu'a ce prix on n'a même pas une tablette 16 go chez Apple et à peine un ipod. (nb je n'ai que du mac chez moi mais faut le reconnaitre, qui peut se payer ça ??? un rmiste ? et pourtant le rmiste a besoin aussi d'un ordi pour faire ses pauvres comptes, régler ses factures et poster cv et autres obligations concrètes pour sen sortir. Je doute que son ordi soit un Imac.) Je suis un quadra comme on dit mais à 20 ans j'aurais jamais pensé faire un caprice pour qu'on me paye un mac... j'ai eu des pc et très heureux d'en avoir. Le premier ordi que je me suis payé avec mon 1er salaire a été... un pc... ben oui. Même si j'ai découvert le macintosh au boulot il y 20 ans (déjà), le mac "chez moi" c'est venu bien plus tard, pour des raisons EVIDENTES. Et pour finir, si toute la biblio est du même genre, ça doit faire mal de payer 25 euros pour supporter les trolls prétentieux voire infects d'un "Mossieur" qui, lui, n'a jamais rien donné aux pauvres, sinon on le saurait... Tu parles d'un post hippie tendance cool-boudhiste... Je vous renvoie au DVD fourni avec le nouvel obs de cette semaine sur Steve Jobs. Le passage sur l'apprentissage de la modernité par... non non pas par Bill Gates mais bien par SJ , auprès des labos Xerox est assez édifiant. "Oh une souris. Oh une interface graphique... Ah mais quelles bonnes idées..." Par contre "l'autre Steve" lui, me parait 100X plus intéressant moins intéressé et plus informaticien que vendeur.Il ne mâche pas non plus ses mots vis à vis de sj.

avatar BeePotato 01/11/2011 - 20:21

@ ICoppo : « Apple c'est du super luxe et franchement je ne pense pas que apple ni sj aient au quotidien changé la vie de millions de gens pendant des décennies. » Ben en fait, si on compte tous les clients d’Apple depuis le début, si, ça fait bien des milllions de gens, pendant des décennies. ;-) « Bill Gates oui. Merci a lui d'avoir démocratisé l'info avec du pc » Mais ce n’est pas lui qui a fait ça ! Lui a su en profiter, c’est tout.

avatar lmouillart 01/11/2011 - 20:28

@BeePotato Microsoft a changé la vie de millards de personnes :-)

avatar Philactere 01/11/2011 - 21:08

@lmouillart, BeePotato Mouais, changer la vie de millions ou milliards d'individus c'est une vision de quelque geeks qui vivent par et pour l'informatique. Pour ma part, comme pour probablement la grosse majorité des gens (non je n'ai pas d'étude chiffrée, juste un doigt humide en l'air) ça a juste changé l'outil de travail (mais pas le fond du job, juste l'outil) et pour certains la façon de communiquer avec des "proches éloignés". Mais changé la vie non. Les joies et les peines, les amis, la famille, les amours et les emmerdes, les fêtes et les coups de blues, bref ce qui fait LA vie ce n'est pas l'informatique.

avatar lmouillart 01/11/2011 - 21:13

@Philactere tu as oublié le travail ;) et a ce niveau oui cela à changé la vie de quasi tous les cadres et de beaucoup de monde. Ca a fait supprimé des postes en masse (notamment tout les postes de secretariat) provoqué des réorganisation massives, changé la plupart des processus. Donc ca a changé la nature de la plupart des jobs, leur fonctionnement et permis des accroissements significatifs de productivité.

avatar Philactere 01/11/2011 - 21:57

@lmouillart Non je n'ai pas oublié le travail. Les cadres ? Ils étaient cadres avant l'informatique, ils continuent à diriger ou encadrer avec l'informatique, un ordinateur en plus. Pour certains ça a changé oui, suppression de certains postes ou emplois comme les secrétaires que tu cites, création des emplois dans le domaine de l'informatique. Pour beaucoup rien ou presque n'a changé, le chauffeur de bus, le coiffeur ou le maçon, le garçon de café comme des milliers de métiers ne sont pas changés (non le PC du coiffeur n'a pas changé son métier). L'architecte comme l'avocat pratiquent le même métier qu'auparavant, seul l'outil à changé mais rien dans le fond. Si Il est vrais que pour un certain nombre d'entre nous l'informatique s'est immiscée dans nos vies, voir même l'a envahie, elle est loin d'en être au centre pour la grande majorité. Sortez de votre vie de geeks, vous verrez que pour un très grand nombre l'informatique n'a pas ou que très peu d'impact sur leur façon de vivre.

avatar lmouillart 01/11/2011 - 23:19

@Philactere tu le milieu des banques des assurances d'une grande partie de services à été modifié sur 20 ans donc oui cela n'a pas impacté tout le monde mais énormement de monde. Sur la relation avec les gens la manière de communiquer, d'envisager les risques, sur les cadences de travails, la robotisation piloté de plus en plus par des PC sous Windows. La france est sous équipé en outils informatique, surtout dans l'artisana commerce PMI/PME c'est un problème recurrent pointé du doigt par tous les ministères de l'économie depuis une 10ene d'année. Qui à identifié ce point comme étant un élément clé de moindre performances de nos commerces et PMI/PME.

Pages