Fermer le menu
 

De nouveaux Xeon espérés en novembre

Florian Innocente | | 12:18 |  9

L'été étant passé sans renouvellement des Mac Pro, le curseur se déplace maintenant vers la fin de l'année. D'après le site DonanimHaber, Intel lancera ses Sandy Bridge-E au milieu du mois de novembre.

Le site n'évoque pas spécifiquement la version Xeon de ces puces, mais cette famille avait été déjà détaillée fin août. Elle comprenait 17 déclinaisons avec 2, 4, 6 ou 8 coeurs physiques (ou 4, 8 12 et 16 coeurs logiques) avec des fréquences démarrant à 1,8 GHz et grimpant à 3,3 GHz. A voir après quels modèles seront retenus par Apple.

Un lancement matériel chez Apple si tard dans l'année serait toutefois inhabituel. Elle s'efforce de le faire au plus tard à la mi-octobre, en prévision des fêtes de fin d'années. Mais le Mac Pro, par son positionnement peu grand public, peut échapper à cette logique, ou Intel peut aussi livrer ses puces en avance pour certains clients. Ce ne serait pas la première fois avec Apple.

SandyBridge-E

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers

9 Commentaires

avatar Almux 09/09/2011 - 13:23

Pour le Mac Pro, effectivement, on ne se calque pas sur les "fêtes de fin d'année" pour faire ses achats! :D
Habituellement, le réflexe est plutôt "acheter ce qu'il y a, selon ses besoins incompressibles" et le calcul sera vu sur la durée.
Parfois, on peut acheter, sciemment, une machine que l'on sait être dépassée d'ici moins de 6 mois, simplement par ce qu'aucun délais n'est possible dans le renouvellement de ses machines.
Mais, une chose est certaine: même si ce n'est pas le dernier cri, la machine achetée fera TRES BIEN ce qu'elle doit faire!

avatar nibelungen 09/09/2011 - 14:25

Mise sur le marché par Intel mi-novembre 2011.
On peut donc prévoir une intégration par Apple dans ses machines fin 2012.
Ben oui, il faut attendre que les prix d'achat baissent : le gourou se fera encore un peu plus de fric sur le dos des braves couillons d'Apple fans, la preuve :
"même si ce n'est pas le dernier cri, la machine achetée fera TRES BIEN ce qu'elle doit faire!"
Une belle tête de vainqueur...

avatar sield 09/09/2011 - 14:42

Apple a quand même réduit le temps d'intégration pour les processeurs. Maintenant, si on veut toujours le dernier modèle,'il faut prendre un pc...
Je ne parle que des processeurs, et pas d'une technologie #3 intégrée depuis un bon moment dans de nombreux produits moins cher, mais qui pourrait ralentir le déploiement d'une autre interface éclair / lumière mais en cuivre... ;-)

avatar norman 09/09/2011 - 15:02

@Nibelungen
et une vraie tête de con ;-)

avatar ghoun aux os secs 09/09/2011 - 15:21

@nibelugen
Toi aussi, tu a une bonne tete de vainqueur, surtout dans la catégorie "j'ouvre ma grande g...e sans avoir aucune idée de quoi je parle"
Je t'explique comment ça marche, en espérant que ça te permette de te coucher moins bête ce soir (ce qui apparemment n'est pas gagné)
Le prix diminuant au fil du temps auquel tu fait référence (grosso modo celui qu'on trouve pour des pièces détachées rue montgallet, pour ceux qui n'ont que ça à faire dans la vie) est complètement décorrélé du prix que paye un industriel

Concrètement, les négociations sur les prix d’achats se font des mois avant que le processeur ne sorte (parfois il n'y a même pas de premier de série, ce n'est que du papier), et donnent un prix par chip, qui n'est pas forcément dégressif d'ailleurs, et qui repose sur l'engagement de l'acheteur sur un volume, en max et en min: Si 3 ans plus tard tu en achète moins que prévu, tu l'as dans l'os. Si tu en veut plus, la aussi tu paye plus cher.
Ce sont en fait les prix que tu vois en public (qui correspondent à une part ridiculement faible de la production) qui dépendent des achats des grands constructeurs.
Acheter ancien ne coute d'ailleurs pas forcément moins cher: Si tu es le dernier à faire tourner une ligne de production, ça fait plus chier le fabricant qu'autre chose, et ce n'est pas rentable.

N'essaye pas de projeter tes références de négociateur de tomates sur le marché du semi conducteur: Crois moi, c'est légèrement différent.

avatar notasa 09/09/2011 - 16:19

Allez, un petit double 2786W et je chauffe mon bureau cet hiver.

avatar jujuv71 09/09/2011 - 16:24

@ghoun aux os secs :
+1

Il y en a qui croient qu'on achète des composants électroniques pour la production comme on achète du pain.... Faut atterir les gars...

avatar Almux 09/09/2011 - 16:24

@celui qui n'a rien compris... ou tout compris de travers
Quand on a une entreprise, on utilise ses machines jusqu'aux dernières extrémités de la rentabilité. Une entreprise n'est pas un club de geeks qui cherchent à frimer avec leur "dernier modèle". En d'autres termes, il y a un rapport coût/gains incontournable.
MAINTENANT: il arrive que tes outils, ayant fidèlement fait leur office pendant 4 - 5 ou 6 ans, soient à bout de souffle et que la productivité s'en ressente. ALORS, il FAUT CHANGER de matos! Tu comprends? Et il le faut tout de suite. Donc tu prends le catalogue et tu commandes ce qu'il y a de mieux pour FAIRE le travail.
Quand tu reçois ta nouvelle machine, elle est, de facto 3 - 4 ou 5 fois plus efficace que l'ancienne et tu t'y retrouve PARFAITEMENT!
Bien sûr, tout devient toujours "obsolète" tôt ou tard et cette machine est un peu moins rapide que le modèle suivant. La belle affaire!... qu'est-ce qu'on s'en fout! Ça reste une super machine!
As-tu compris le principe?

avatar inf3rno333 10/09/2011 - 07:03

A ceux qui penses avoir tout compris plus que les autres que les autres des autres...
Bref, aux enfants de la cour de récré.

a) Si l'on a un mac pro c'est pour des besoins de puissance. Donc une société qui ne penserait à renouveler ses macs pro que tous les 4/5/6 ans, c'est qu'en fait elle n'a pas si besoin que ça de puissance. Donc elle devrait plutôt acheter des imacs. Elles pourrait avec l'achat d'un mac pro, renouveler un imac tous les 2 ans sur une période de 6 ans.

b) Si l'on est une société un minimum sérieuse, on prévoit un tout petit peu son renouvellement de machines à l'avance et certainement pas au dernier moment.

c) Une machine 3/4/5 ans plus récente n'est certainement pas 3x/4x/5x plus puissante. Il ne faut pas confondre pourcentage et multiplication. Les mac pros actuels ne sont pas 3 x plus puissants qu'un mac pro d'il y a 3 ans. J'en ai et mes rendus 3d qui collent au taquet les procs ne sont pas 3x plus rapide.

d) Quand on a vraiment besoin de puissance, et bien oui, on commence à regarder d'autres fabricants, qui fabriquent des machines avec les derniers procs et les dernières fréquences, comme par exemple Boxx Technologies. Quitte à devoir changer d'OS si nos softs le permettent.

Bref, si Apple veut garder une clientèle professionnelle, elle a intérêt à sortir des macs pro avant 2012 et revenir sur pas mal de leurs choix de ces derniers temps. Professionnels de l'image, de la vidéo, du son, de la 3D ne sont pas de bêtes vaches à lait. Alors que ce sont eux-mêmes qui l'ont soutenue pendant ses périodes difficiles, ils pourraient définitivement passer sur d'autres solutions. A l'heure actuelle, Linux n'a aucunement à rougir face à os X, bien au contraire.

Mais de toutes manières, ce débat est devenu inutile, vu le choix fait par Apple, pour répondre à la demande de sa plus grosse clientèle. Ce qui est tout à fait légitime.
En revanche, on ne peut que s'indigner lorsqu'elle continue de faire croire aux professionnels que sa plate-forme restera pérenne pour leurs domaines d'activités.