Fermer le menu
 

2010 : les réseaux sociaux plus utilisés que les mails

Anthony Nelzin | | 15:15 |  23

ComScore a publié les résultats de son étude annuelle sur l'état du paysage numérique aux États-Unis, cette fois donc pour 2010. Entre autres chiffres, on trouve une statistique confirmant un mouvement de fond : l'an dernier, les Américains ont passé pour la première fois plus de temps sur les réseaux sociaux qu'à lire leurs courriels.

skitched

L'utilisation du courriel (ComScore ne comptabilise que l'utilisation des webmails, les clients de messagerie n'étant de toute manière pas favorisés par les politiques de certains fournisseurs comme Hotmail ou Yahoo!) est pourtant en hausse chez les plus de 55 ans (+ 22 %), et plus encore chez les plus de 65 ans (28 %), populations utilisant de plus en plus Internet. Le mail est extrêmement concurrencé par les réseaux sociaux chez les plus jeunes : en 2010, les 12-17 ans ont passé 59 % moins de temps qu'en 2009 devant leurs courriels.

C'est Twitter qui bénéficie le plus de ce mouvement : près de la moitié des utilisateurs du service de micro-blogging a entre 18 et 34 ans. Facebook, quant à lui, connaît sa plus forte croissance chez les moins de 18 ans et les plus de 55 ans. La démocratisation du smartphone et la popularité des applications permettant la connexion à ces réseaux expliquent en partie la modification de la démographie de leurs utilisateurs

comScore%202010%20US%20Digital%20Year%20in%20Review.pdf%20%28page%209%20sur%2031%29

90 % des internautes américains consultent désormais un site de réseau social au moins une fois par mois : 12 % du temps passé sur Internet est consacré aux réseaux sociaux, soit une moyenne de 4,5 heures par mois. Le courriel, en comparaison, ne compte plus que pour un peu plus de 10 % du temps passé en ligne, les deux courbes étant un parfait miroir. Chez les jeunes, les réseaux sociaux monopolisent plus de 15 % du temps passé sur Internet, une activité d'ailleurs plutôt féminine : une minute sur six que consacre une jeune Américaine à Internet est passée sur un réseau social.

comScore%202010%20US%20Digital%20Year%20in%20Review.pdf%20%28page%2012%20sur%2031%29

Facebook est incontestablement le réseau social le plus populaire avec une courbe de croissance toujours bien orientée, loin devant MySpace qui continue sa lente érosion, loin aussi de Twitter, qui concurrence Linkedin. Le ratio Facebook / Twitter, par exemple, est à 8 pour 1 en nombre de visiteurs uniques (même si l'impact des clients natifs doit être, dans ce cas, assez important en défaveur de Twitter). À lui seul, Facebook domine des géants du Web : on passe désormais plus de temps sur Facebook que sur la totalité des sites Google ou Yahoo!. Mieux : on passe son temps dans le moteur de recherche de Google à chercher… Facebook (deux des dix requêtes les plus recherchées, dont la première).

comScore%202010%20US%20Digital%20Year%20in%20Review.pdf%20%28page%208%20sur%2031%29

La tendance est la même en France : il y a quelques semaines, ComScore avait publié un jeu de chiffres similaire pour l'Hexagone montrant que 80 % des internautes français consultaient un site de réseau social au moins une fois par mois. Facebook domine avec 7 visites sur 10, pour une moyenne de 4,25 heures de connexion. Les concurrents sont ici bien différents : ils se nomment Skyrock (trois fois moins fréquenté que Facebook), Copains d'avant ou Viadeo, Twitter fermant la marche.

Bref, les réseaux sociaux sont en train de devenir le moyen de communication favorisé par la majorité des Internautes. Facebook l'a bien compris, en intégrant un client mail au sein de son interface pour retenir encore un peu plus ses utilisateurs : lors de la présentation de cette fonction, Mark Zuckerberg le clamait haut et fort : « les lycéens n'utilisent plus les courriels ».

Catégorie : 

23 Commentaires

avatar The3DCie 08/02/2011 - 16:20

Entre Twitter et les SMS, les "djeuns" ne savent plus écrire surtout... ;)

avatar Switcher 08/02/2011 - 17:48

Plus dure sera la chute.
:)

avatar dtb06 08/02/2011 - 18:25

Moi je suis d'accord avec les commentaires précédents. Le mail est vraiment loin d'être mort en entreprise.
Si les boîtes le suppriment actuellement, c'est vraiment un nombre insignifiant d'entre elles, et ça ne s'applique pas à toutes les catégories de personnel. Quand on a besoin de communiquer avec d'autres gens à l'extérieur de sa boîte, le mail est nécessaire (de même que le sont toujours le courrier et même le fax !). S'ils suppriment l'email, c'est parce qu'ils ont fourni un outil à des salariés qui n'en ont pas besoin (un mec qui ne communique qu'avec ses collaborateurs et pas à l'extérieur par exemple), et que ces salariés l'utilisent à des fins personnelles.
Je trouve aussi le niveau de français des jeunes qui ne sont habitués qu'aux réseaux sociaux déplorable (pas sur les commentaires de MacGé mais allez faire un tour sur ceux de jeuxvideo.com par exemple). Ça risque de leur jouer un tour en entreprise...

avatar Link1993 08/02/2011 - 18:26

@sebastiano :

faux !!! moi c'est tout l'inverse... quand je veux communiquer via internet, je bannies Facebook directe :

Facebook : ouvrir safaribarre d'adresse (he ba ouais ! j'en veux pas moi de tronchbouque ! ;) ) courrierchoisir destinataire écrireenvoyer.
Mail(ouverture automatique en masquer) : ouverturenouveau messageje tape le nomj'écrit... c'est pas plus rapide ??? je trouve que si pourtant :D
Et en plus, google en exchange ! donc sur mon pocket pc, même principe, sauf que l'on passe sur Outlook mobile... a, et j'ai les contactes synchroniser en plus :)

avatar dtb06 08/02/2011 - 18:28

Concernant Twitter, je suis peut-être trop vieux mais je trouve ça encore pire. Jamais foutu les pieds dessus mais je ne comprends rien aux messages du style :

@macgéné:les social networks + utilisés/mail http://lol.lol/235sdf546 #lol #mail #fessebouc

avatar Armas 08/02/2011 - 18:41

Ca ne m'étonne pas

avatar bugman 08/02/2011 - 20:17

J'utilise de plus en plus le SMS pour ma part (plutôt que le mail). Les réseaux sociaux jamais. (J'ai 38 ans).

avatar Le Gognol 08/02/2011 - 21:18

Voilà qui devrait ouvrir les yeux de ceux qui dénigrent les inquiets des conséquences de Facebook, en argumentant qu'on "est pas obligé de s'y inscrire, laissez nous tranquille"... Pourtant, à ce rythme là, on sera bientôt contraint d'y être si plus personne n'utilise le mail ! Une véritable privatisation des communications privées (entre autres) est en marche...

avatar tritor 08/02/2011 - 21:22

@ michaelprovence

J'ai 14 ans et Mail 4.4 est allumé en permanence :)
Personnellement j'utilise peu facebook, je n'utilise les messages privés de ce réseau seulement si je ne connaît pas l'adresse mail de la personne à qui je veux envoyer un mail.

avatar tritor 08/02/2011 - 21:27

@ dtb06

JV.com n'est pas un réseau social, c'est un ensemble de forum. Il n'y a même pas de fonction message privé alors je ne vois pas vraiment où on pourrait faire le rapprochement... Le forum Mac par contre est assez sympa.

@ The3DCie

Ce n'est pas une généralité. ;)

avatar iPotable 09/02/2011 - 07:44

En 1984, Orwell avait vu juste...

avatar Rigat0n 09/02/2011 - 07:44

Oui, vous avez raison, continuons à prendre les jeunes pour des débiles décérébrés partisans du moindre effort qui ne savent même pas écrire.

avatar Mac Mac 09/02/2011 - 12:40

Facebook ne fera pas toujours sa grosse frime. Dès le début j'ai détester ce truc imbouffable et nullissime. Il passera à la trappe comme Myspace aujourd'hui.
Le prob' c'est que ce qui suivera risquera fort d'être encore plus débilement con.

avatar Mac Mac 09/02/2011 - 12:42

@ Rigat0n :
C'est bien l'image qu'ils donnent en tous cas.
Et encore je te trouve light en parlant d'eux.

avatar Rigat0n 09/02/2011 - 13:18

@ Mac mac :
Je suis un "jeune" (inutile de vous donner mon âge) et j'en ai plus que ras-le-bol des clichés que nous sortent les "adultes" concernant les jeunes sur chaque article parlant de Facebook. Et c'est pareil dans la vie de tous les jours.

avatar Rigat0n 09/02/2011 - 13:26

@ iPotable :
C'est vrai ça : Facebook, t'es obligé de t'inscrire, tu n'as pas le droit de te désinscrire, les moindres mouvements que tu fais sont surveillés par Mark Zuckerberg, et si tu ne suis les règles édictées par celui-ci, tu es supprimé.
Mon dieu, quel désastre, ce Facebook, hein ?
Je suis un jeune qui a lu (sais lire) 1984, ça vous défrise ?

avatar Manu33 08/02/2011 - 15:25

C'est bon, j'ai 40 ans je suis hasbeen..Il est fort ce Mark.

avatar Ibaby 08/02/2011 - 15:34

Ah ah, ça tombe bien, je me suis désinscrit de Facebook il y a 15 jours.

avatar fcb 08/02/2011 - 15:37

C'est le thème du jour ma parole...
(voir l'annonce d'Atos Origin)

avatar MacJL 08/02/2011 - 15:50

Super! On va passer d'un système ouvert et décentralisé (mail) à des réseaux propriétaires non interopérable...

avatar michaelprovence 08/02/2011 - 16:00

Je pense en effet que les jeunes de - de 20 ans n'utilise jamais leur email pour communiquer. Le mail pour eux c'est has been complet ils ne savent même pas s'en servir ils découvriront ce vieux truc en rentrant dans les entreprises et en cherchant du boulot !!

avatar sebastiano 08/02/2011 - 16:18

Réaction logique des plus jeunes :
- Ouvrir un navigateur
- Taper un message
2 étapes, tous tes contacts le voient.

Rien à voir avec du has been, juste la rapidité d'utilisation.

avatar - B'n - 08/02/2011 - 16:20

@ michaelprovence : peut-être pas à ce point mais je suis surpris du nombre de gens (jeunes ou pas d'ailleurs) qui n'utilisent que le webmail de leur fournisseur et pas un vrai logiciel de messagerie. C'est déjà pas pratique avec une seule adresse mail alors avec plusieurs…

Connexion utilisateur