Fermer le menu

Google en position de faiblesse sur les brevets

Nonoche | | 11:18 |  13

IFI Claims vient de publier son top 50 annuel des sociétés qui déposent le plus de brevets. On y retrouve Microsoft en 3è place avec 3094 brevets en un an, et Apple, bien qu'elle soit loin derrière en 46è position, bénéficie d'une menton honorable pour avoir augmenté ses dépôts de 94 % d'une année sur l'autre, pour un total de 563 brevets pour l'an dernier.

Le blog FOSS Patents ne manque pas de remarquer l'absence de Google dans cette liste. Après recherche, il s'avère que Google n'a déposé au cours de 2010 que 282 brevets, pour un portefeuille total de 576 brevets en tout et pour tout. La firme de Mountain View l'aura donc plus que doublé sur l'an dernier, mais FOSS Patents s'interroge sur la capacité de Google à défendre Android alors que ses concurrentes la domine totalement dans le domaine des brevets, et il semble que l'écart se creuse. Microsoft dispose de 25 à 30 fois plus de brevets, bien qu'il faille toutefois relativiser la chose : nombre de ces brevets portent sur des domaines réciproquement exclusifs.

Néanmoins le faible nombre de brevets dont Google dispose a de quoi faire sourciller, tant on s'attend à beaucoup plus d'une société de technologie, à plus forte raison du niveau de Google. Mais ce nombre explique également l'attitude de Google, qui n'a pas offert sa protection judiciaire à ses partenaires tant sur Android que sur WebM.

Et alors qu'on ne compte plus le nombre de procès qui ont éclaté depuis un an dans l'industrie mobile, Google, jusqu'alors relativement épargnée (avec la procédure d'Oracle contre le Java d'Android), pourrait bien faire figure de cible facile. La procédure d'Apple à l'encontre de HTC était à cet égard un message clair (lire Apple/HTC : message personnel). En tout et pour tout, FOSS Patents recense pas moins de 12 procédures qui visent plus ou moins directement Android, dont 10 ont été intentées au cours du seul dernier trimestre. Certes, Apple doit également faire face à différentes procédures, toutefois moins nombreuses, alors qu'elle représente une cible bien plus juteuse, assure le site.

Le blog prédit que la tendance devrait s'accentuer, faisant d'Android un véritable "aimant à procédures". Le fait est que Google serait dans une situation délicate car avec son portefeuille de brevets elle serait bien en peine de trouver des accords de licences croisés équitables pour régler à l'amiable les litiges. Mais plus inquiétant encore, cette faiblesse, ajoutée à celle que Google ne prendra pas fait et cause pour ses partenaires en délicatesse, pourrait bien être un frein à l'adoption d'Android par des sociétés tierces.


Les derniers dossiers

13 Commentaires

avatar jun.in.mess 21/01/2011 - 11:42

A trop vouloir protéger ses idées, en l'occurrence, en ne déposant pas de brevet pour ne pas publier ses découvertes, google s'est mis dans la merde.

Microsoft serait-il la voix de la sagesse avec son "je vous avez prévenue" ?

avatar 513 21/01/2011 - 11:44

Pas compliqué, suffit pour Google de virer toute trace des sociétés qui lui font un procès sur son moteur de recherche. Ils vont moins rigoler.

avatar debione 21/01/2011 - 11:58

@513

Bien plus compliqué que ça vu que google paye très cher ces même sociétés pour qu'elles utilisent son moteur de recherche... C'est plutôt si toutes ses sociétés décidaient d'arrêter d'utiliser la manne de google que google serait dans la merde...

avatar marcplemay 21/01/2011 - 12:03

J'ai parfois un peu de mal à suivre ces histoires d'attaques en justice sur les brevets.
Mais là, faut reconnaître que l'infographie "façon fleurette" de "qui est en procès contre qui" rend les choses bien plus claires.
Une autre idée en l'air (pas déposée j'espère !): faire une iconographie similaire pour savoir qui a gagné contre qui (et qui a payé pour que la procédure s'arrête avant tout jugement). Ça serait assez instructif non ?

et si vous avez une idée, vérifiez que Nokia ne l'ai pas déposée avant vous.

avatar RDBILL 21/01/2011 - 12:35

voilà qui devrait bien faire les affaires de Microsoft !!

avatar jamais_plus 21/01/2011 - 14:08

@jun.in.mess
Je pensais justement que le système des brevets était mis en place pour protéger ses idées

@513 : procès antitrust tout ça => c'est pas possible

@debione : tu parles de la pub et des adword ? Je suis pas certains qu'Apple ou Microsoft leur laisse du pognon comme ça.

Pour le reste intéressant cette liste : on voit par exemple que Foxconn dépose plus de brevet qu'Apple et qu'IBM reste un géant.

avatar canola 21/01/2011 - 14:23

Tout, et son contraire, a été breveté. Pas moyen de développer son idée géniale brevetée sans transgresser de nombreux autres brevets bidons.

Les brevets devraient être automatiques comme dans la musique ou la littérature. Donc IBM ne pourrait plus breveter 5000 par an, en ne développant pas 1% de ses idées (et geler des pans entiers d'innovation pour 20 ans).

Et les startups seraient protégées, et les parasites des bureaux de brevets seraient obligés de travailler pour vrai.

avatar majipoor 21/01/2011 - 14:53

@513
"suffit pour Google de virer toute trace des sociétés qui lui font un procès sur son moteur de recherche"

C'est Microsoft qui adorerait ça j'en suis sûr: du jour au lendemain Bing deviendrait le premier moteur sur lequel on trouve des résultats fiables.

Et bien entendu, je ne parle pas effectivement des procès antitrust qu'ils prendraient sur le dos ou de l'images de marque définitivement détruite.

Je donnerais alors 6 mois de survie à Google. Belle idée en effet :)

avatar debione 21/01/2011 - 15:25

@jamais_plus
J'en parle mais de manière détournée... Si google n'est plus le principal moteur de recherche (en n'étant plus intégré aux navigateurs), il perd son principal atout à savoir la publicité ciblée... Pour s'en rendre compte il suffit de faire quelque recherche en dehors de ses domaines de prédilections et de voir s'installer des pubs sur ce domaine dès que l'on ouvre une page... Google suit absolument tout ce qui se passe au travers de son moteur de recherche pour favoriser sa pub...

avatar rom54 21/01/2011 - 15:35

@canola +++
"Et les startups seraient protégées, et les parasites des bureaux de brevets seraient obligés de travailler pour vrai."
Tu oublis les autres parasites majeurs: avocats, sociétés "patent troll"... mais ca en ferait des incomptéents au chomage, et de l'argent pour la recherche ca! Pas bon, pas bon du tout pour les financiers ca!

le IFI Claims est une absurdité accomplie, qui n'a de sens que pour les avocats du secteur. Il faut bien prendre en compte qu'aux USA, on peut breveter tout et n'importe quoi depuis qu'on peut déposer des concepts. Des sociétés de "patent troll" ont été créées a cause de cette imbécilité. Si seuls les brevets au sens europeens existaient, il est certain que le taux de dépots et surtout le prix inique de ces procédures seraient en chute libre.

Ceci dit, pourquoi Google s'enquiquinerait a faire des procédures de dépôt coûteuses, des actions en justice aussi stupides qu'également coûteuses? Google vit de la publicité et d'actions financières. Le développement de technologie, autre que la recherche et le profilage, est un hobby. Si ses employés veulent déposer c'est en leur nom et de leur responsabilité.
De toutes façon, les autres sociétés peuvent bien vouloir attaquer Google sur des produits sur lesquels elle ne fait pas directement de bénéfices, ca n'a pas d'autre sens que celui d'etre en position de racketteur... De plus il suffit a Google de faire durer une action judiciaire suffisament longtemps, et la technologie attaquée sera obsolete de toute facon (un procés ca peut durer 10 ans, l'obsolescence ca prend moins de 3 ans)...

Microsofts et les autres sociétés moribondes n'ont plus que l'arme juridique pour surnager face à Android... Qu'elles attaquent Google, ca ne les sauvera pas et l'argent qu'elles vont dépenser ne le sera par en R&D. Google encaissera toujours plus de bénéfices.
Regardez même l'alliance des sociétés commerciales (initiée par Microsoft) pour se prémunir de l'Opensource en achetant tous les brevets possibles et imaginables: c'est un flop.
Attaquer du libre, faut quand meme le faire et faut avoir les reins solides. La seule société a attaquer Google pour l'instant c'est Oracle, avec les brevets de Sun. Et vu ce qu'Oracle et en train de se prendre du coté du libre, Ellison va surement se calmer, biento

avatar tap 21/01/2011 - 17:01

@rom54 : +1

avatar Un Vrai Con 21/01/2011 - 17:50

Tout dépend du coeur de métier et de ce qui nécessite réellement un brevet.

avatar 842franck 21/01/2011 - 20:00

D'après ce que je vois sur le graphique, Nokia et Kodak qui font le plus de procédures sont quand même deux sociétés qui se portent de plus en plus mal et qui ont eu pas mal de déboires à cause d'une politique interne qui leur à fait prendre beaucoup de retard face à la concurrence. J'espère qu'ils redresseront la barre autrement qu'en voulant gagner du pognon en procès.
Perso j'aime pas la politique du " si je m'en sors pas,c'est la faute aux autres".